Archives pour la catégorie Petits ouvrages divers

Une rubrique pour ranger toutes ces « bidouilles » que j’aime à coudre ou créer de bric et de broc.

Cadeau de Sandrine et souvenirs anciens.

J’ai été très gâté mais pas de temps pour poster, vilaine, que je suis.
Voila dans le désordre le plus complet :
De Sandrine, pour me remercier de lui avoir offert un livre inspirant :

Une belle écharpe vaporeuse et bien chaude , arrivée à point avec cette vague de froid et il faudra que je vous montre qu’elle est assortie à mon chapeau !
Quand j’etais enfant, une de mes grand tante, soeur de ma grand-mère paternelle, était une ancienne religieuse et tricotait des écharpes et des châles dans ce point là, aérien et mousseux. J’avais tant envie d’en posséder une , de me cacher le nez dans cette douceur !
Mais jamais je n’ai reçu d’elle ce genre de cadeau. Trop jeune sûrement.

Tante Simone était une personne effacée. La légende familiale raconte qu’à la suite d’une déception amoureuse elle était rentrée chez les carmélites.
Dans ce couvent, on entrait avec une dot et comme elle n’avait aucune fortune, sa fonction était d’être « la bonne à tout faire » (je vous transmets ce que j’ai entendu , pas de polémique, n’est ce pas ? )  Puis elle est tombée malade. La tuberculose !! Après quelques années de soins, n’étant plus bonne à « rien » , le pape l’a relevé de ses vœux à la demande du couvent et ma tante a été employé dans une clinique où travaillaient des sœurs à Amiens où elle etait hébergé dans une minuscule chambre sous les toits, chambre que j’ai connue avec un réduit pour se laver à la bassine (pas même un lavabo) et un minuscule réchaud sur lequel elle chauffait de l’eau  dans une casserole de « dînette » pour nous offrir une tisane . Pour remplir sa casserole, elle nous laissait seules, moi et ma grand-mère, sortant pour aller chercher l’eau ailleurs. je ne savais pas où.
Je me souviens que pour arriver à la chambre, nous traversions un « grenier » éclairé de lucarnes.
Elle nous recevait dans cette chambrette, nous nous asseyons sur le lit qui occupait la majorité de l’espace, au bout du lit une minuscule table et une chaise. Une porte donnait dans le réduit en soupente. Au fond du réduit était rangé ses maigres biens, bien pliés.

Voila la seule photo de « Tante Simone »  que je retrouve ce soir.

 1928 est écrit derrière la photo
Au premier plan, ma tante Simone, juste relevée de ses vœux dans le commerce de ma grand-mère , un tabac ou on vendait aussi des confiseries à la gare d’Amiens. Derrière ma grand-mère et mon grand-pere paternels et leur fils Robert mort pour la France à Niamey au Niger à l’age de 22 ans.

Voila pourquoi cette écharpe me sera précieuse, Sandrine 🙂

MERCI SANDRINE, ce cadeau m’accompagnera longtemps !

 

SAL broderie avec le blog  » Ouvrages de Dames » 1

SAL janvier 18 Ouvrages de Dames 1

Bonjour,
« Ouvrages de Dames » est un blog qui m’enchante depuis longtemps et je remercie Sylvaine Lenoir de ses articles fouillés, documentés qui m’enchante et me font rêver.En ce début d’année, elle nous propose de revisiter un ouvrage ancien tiré des collections de son amie Michèle.
Je me suis lancée dans mon 1 er SAL. Pour les « novices » Qu’est ce que un SAL ?
Ce sont les initiales pour « Stitch A Long » qui signifie « brodons, cousons ensemble« 
Voila le début : la surface de travail est délimité sur une toile AIDA 5X5, tenant compte de ma mauvaise vue. Sylvaine nous a laissé une liberté pour choisir les teintes, j’ai décidé de me contenter des fils DMC de ma réserve sauf pour le rouge 777 je j’utilise souvent et qui etait en « rupture de stock » :).
Toile Aida 5X5 – Fils DMC, couleurs bleu 831, rose 335 et rouge 777 pour cette partie.
Vous trouverez cette aventure avec le premier article ICI

J’espere vous avoir donné l’envie de vous lancer aussi dans cette aventure !

 

JOYEUX NOËL et un Père Noël « vintage »

JOYEUX NOËL et TEMPS DE FÊTES à TOUS et TOUTESDans le petit sapin de cette année  plein de jolies décorations qui sont une compilation des années d’échanges et de cadeaux fait par les mains de copinautes : je ne vous cite pas toutes, mais il y a des décorations de MURIEL, BRIGITTE, ANNE, EMMANUELLE, (cliquez pour aller sur leurs blogs respectifs) et sans blog VÉRONIQUE, SANDRINE, COLETTE, CATHERINE , MELINA, CAROLINE, ISABELLE…. Quel bonheur de retrouver ces décorations au fils des années !

Pere Noel du Simply Vintage n° 25, adapté à ma façon.

Cette année, je me suis pris un peu de temps pour réaliser « à ma façon » le Père Noël » de la revue « Simply Vintage » de l’hiver 2017.
Montage très simplifié, car peu de temps à moi en cette période.
Boutons rouge et « flocons » chiné à Emmaüs. Petite clochette posé dans les mains de Papa Noël. Juste quilté en écho. Finition avec un manchon arrière.

Que l’Esprit que recèle « Noël » : tolérance, Paix , sérénité, espoir d’avancer vers un monde meilleur soit au fond de vos cœurs comme un doux berceau pour vos souhaits profonds.

 

 

Sewing Mouse Pincushion

Bonjour,


Voila ma version du  » Sewing Mouse Pincushion » de BirdHouse.
Il m’avait fait de l’œil dans le Simply Vintage de  l’Eté 2015, mais je mets souvent du temps avant de passer à l’action.
L’ouvrage est simplifié car je ne me suis accordé qu’un après-midi « pour moi ».
Utilisation de feutrine, et non de lainage pour la Souris dont j’ai rembourré le corps et j’ai rectifié la longueur des oreilles, je lui trouvais un air de « lapin » avec ses grandes oreilles !
Volontairement, je n’ai pas brodé les pattes. Elle lévite un peu mais ça me plaît.
La broderie  « Love to sew » est inversée.
La bobine est rembourrée aussi.
Le superbe tissu de Kathy Schmitz a remplacé la broderie de la face « pochette »  très fonctionnelle.
Voici le coté « étui à ciseau »
Et le coté « Pique -aiguilles » sans les hexagones, mais toujours avec ce superbe tissu .
Une mini bobine replace le pompon prévu, je trouvais cela plus « couture » 🙂
Il est lesté de riz à la base.

Comme le dit Muriel de Verveine et Lin de sa version, cet ouvrage est bien plus qu’un coussin à aiguilles, mais plutôt un nécessaire de couture ou de broderie. Je le trouve très pratique et esthétique sur la table du salon, où il me sert pour les petits points du soir.
Je n’avais pas le moral ce jour-là et je me suis bien amusée à réaliser cet ouvrage.
Cela ne vous a t-il pas donner envie de le coudre ?


#birdhouse  #simplyvintage #quiltmania

Un tableau textile.

Pour la venue de Marie-Christine,  j’ai plongé dans mes boites à trésor.
La base est un morceau de coiffe brodée très usagée, Un morceau de coton qui a été transformé en bel ouvrage par des points de broderies posés un à un il y a sûrement plus d’un siècle par des mains habiles.
Regardez sur la photo ci-dessous.
Des boutons de nacre anciens et de perles que m’avait offert la directrice de l’école primaire de nos enfants à son départ en retraite anime ce morceaux de coiffe rescapé de l’usure du temps.
Quelques dentelles chinées ont agrémenté l’ensemble.

Le seul élément neuf est ce petit cœur en nacre, offert par une amie de patchwork.
Je sais que Marie-Christine est à même d’aimer ces vestiges du passé,

remis en scène, et reparti pour une autre vie.
J’avais ajouté un petit tissu « chouette » et des chouettes autres,
et j’ai partagé avec elle quelques uns de mes trésors de bidouilleuse.

J’aime beaucoup redonner vie aux vieux ouvrages, et vous?

Une pochette pour Emmanuelle : Fleurs Imaginaires d’Avril

A l’origine de ce projet, une boite DMC chinée  et je me suis dit : pourquoi pas broder avec rien que ces fils là ?
J’ai de quoi faire, non ? 

Pochette d’Emmanuelle, brodée de Fleurs Imaginaires d’Avril

J’ai utilisé du lin chiné : une jupe écrue et un pantalon vert, de la dentelle d’Emmaüs et pour doubler cette pochette , un drap ancien. Les perles m’ont ete donnée par une directrice d’école primaire quand elle est partie à la retraite. Donner une autre vie à du tissu, des fils, des perles, cela me plaît beaucoup. 🙂

Pochette ouverte.

Pochette toujours pratique pour emmener un petit ouvrage à broder.
Les suivantes seront brodées aux rubans.

Bonne Fin de  Semaine !

Jolis moments : cadeaux

Nous avons eu la chance de pouvoir passer une jolie après-midi ensemble, Emmanuelle et moi-même, dans sa véranda inondée de lumière et ouverte sur le jardin ensoleillé et fleuri.
Échanges de toutes sortes : de savoirs, de graines, de recettes et … de cadeaux. Désormais, nous groupons lors de nos rencontres, Noël, anniversaire et pour le plaisir !

Emmanuelle m’a offert un joli coussinet atypique, de style amish, une poupée et senteur de lavande.
Un sac de course qui se plie en fraise de saison.

Un joli pot, genre Mason Jar, bien pratique pour siroter mes jus à l’extracteur de jus (mon nouveau joujou, je vous le présenterais bientôt) que quoi agrémenter un ouvrage, un ebelle étiquette…
Mais aussi, un échange de graines. Saponaire, chou kale, nigelle, œillet,bourrache, anémone pulsatille…

Et bien sur, nous avons dégusté un merveilleux thé -fleur qui s’est épanouie sous nos yeux et savouré un bon gâteau maison cuisiné de ses blanches mains.

MERCI EMMANUELLE


Je poste dans un autre article ce que j’ai offert à Emmanuelle 

Le couteau suisse des brodeuses de Jad

Un soir de décembre, Jad a publié sur son blog une nouvelle réalisation dont elle a le secret. J’étais lasse ce soir là d’une journée très remplie, mais j’ai pris le temps de monter dans mon atelier et j’ai réalisé mon premier Minut’kit avec bonheur pour me faire plaisir.

Juste de quoi loger l’essentiel, deux cartonnettes de fils, quelques aiguilles, épingles, et les
La pliure  du bas était ouverte, je l’ai couverte avec un faux biais Pas de bordure perlée comme la version de Jad, Je vais devoir prendre un cours pour ce faire. Et depuis j’en ai réalisé plusieurs que je vous montrerez quand ils seront arrivés à leurs destinataires. Ceci est mon « brouillon » fait un soir de fatigue, les suivant me semblent mieux fini, mais j’aime son tissu japonnais. L’étui est fermé d’un minuscule pression noir chiné. Il sera pour moi. 

Voici les versions de la PIE KI KOU sur ce lien (clic). J’aime bien l’idée de la finition dentelle.

Voila un petit ouvrage bien sympathique, rapidement fait, qui convient à cette année très chargée pour moi.Il y en aura d’autres. 

Des « couturettes » , des « bricolettes » toutes simples …

Bonjour,

 Pour Noël 2016, j’ai peu cousu en dehors des échanges du calendrier de l’Avent.  Voilà juste des bricoles simples  qui se sont avérées utiles. Rien de vraiment nouveau.

Un coussin avec le tissu japonnais « asanoha »que vous avez déjà vu sur ce blog et de l’alcatara (enfin je pense que cela en est) acheté en coupon, très agréable au toucher. Fermé par  fermeture éclair.
J’ai fait deux autres coussins presque identiques pour notre canapé.


Un sac à pinces à linge, le modèle si pratique de « un Ptit Bout De Fil  » , fermé par un pression « kam »  pour s’accrocher au séchoir à linge – « Panier Noué » de « Un petit Bout de fil » (clic)

Il n’y aura plus de sacs plastiques bientôt. En région parisienne, on en donne encore dans de nombreux commerces et marché et j’ai cousu celui-ci pour mon fils et la belle-fille.
Les sacs à sacs servent à  ranger plein d ‘autres choses. Pour ma part, ils servent à ranger mes lavettes que je change chaque jour, les chiffons qui m’aident à utiliser moins de papier cuisine. (j’ai encore du papier cuisine chez moi, mais j’avance vers moins de déchets quand même. (clic pour voir les articles sur le sujet)
Sac à lavettes.

Vieux drap et galon chiné pour un autre sac à pain pour Éliane.
Un étui à stylo pour Chantal.

Un coussin d’armoire parfumé à la lavande. Il fait 13X13cm.

J’ai aussi fait de nombreux petits sachets de lavande, des cœurs parfumés,   des sacs à vracs, mais je ne les ai pas pris en photo.
Et des que je peux , j’ai des « en-cours », mais ils sont pour de futures cadeaux, donc je vous les montrerez dans quelques temps.

ET … j’ai rangé mon atelier !

Acte manqué, je ne retrouve pas la photo prise avant le rangement !!

2017 s’annonce bien chargé en  charges diverses qui n’ont rien à voir avec la couture, mais je passerais certainement du temps à coudre encore des « bricolettes » rapides, pour me détendre.