Archives pour la catégorie Viandes

PORC « RICARDO »

Bonjour,

Pour celles qui ne suivent que la partie « Cuisine » , je ne vous oublie pas du tout. Ce n’est pas faute de matière que je ne publie pas de recettes, ni de menus mais c’est une période intense au jardin, beaucoup de va et vient aussi parmi mes amies, des appel de l’Atelier couture, … et du coup, et bien, vous aurez du vous contenter des anciennes recettes, pour celles qui me font l’honneur d’appeler l’ancien blog « Mince je suis Gourmande » leur « Cahier de Recettes. MERCI à elles!

DSC02083Sincèrement, à faire et refaire ! C’est une excellente recette pleine d’atouts , qui a beaucoup plût.
Facile, mijotée, qui se prépare d’avance et éventuellement pour les grandes tablées.

Une amie est venue pour quelques jours et je ne voulais pas passer mon temps en cuisine, donc j’ai préparé  des plats qui pouvaient être cuisiné d’avance et au lieu de me contenter de mes classiques, j’ai eu envie d’innover et j’ai préparé à mes risques et périls,  un « porc barbecue en mijoteuse » du site Ricardo Cuisine . Pas besoin de barbecue pour cette recette. Oui, c’est comme cela ! C’est pourquoi, pour moins de confusion, j’ai nommé la recette « Porc Ricardo ». Avec ma touche, comme d’habitude ^^.

Voici donc ma version, puisque vous avez en lien la recette originale.
Vous pouvez télécharger format PDF et/ou Imprimer les recettes à l’aide du bouton « imprimer » (icône imprimante) avec ou sans photo, avec ou sans commentaire.

Recette à la mijoteuse MAIS je pense que 6 h au four thermostat 140 ° dans uen cocotte en fonte, fera aussi bien. Par contre, ajouter 200 ml d’eau en plus. 

PORC « RICARDO »
Ingrédients:

*Un kilo et demi de rôti de porc sans ficelle, à votre goût ou de l’échine, ou du filet.
* 2 boites 1/2 de concassée de tomates

* 100 ml de ketchup (oui oui oui !!!!) mais j’ai diminué la dose de la recette initiale.
* 4 C à café de sauce Worcestershire
* 60 ml de vinaigre de cidre
* 15 ml de miel ( dans la recette originale, c’est de la mélasse)
* 1 C à soupe de moutarde
* 2 C à soupe de sauce soja
* un oignon haché
* 2 gousse d’ail
* 6 gouttes de tabasco
*Un kilo et demi de rôti de porc sans ficelle, à votre goût ou de l’échine, ou du filet.
* eau : 300 ml

Préparation :

* Mixer tous les ingrédients sauf le porc
*
Saler et poivrer le rôti que vous déposez dans la cocotte avec toute la sauce.

* Couvrir et cuire à chaleur douce pendant environ 8 heures.
* On peut réduire le temps de cuisson à 6 heures en réglant la mijoteuse à chaleur élevée.

DSC02083Mon mari a tellement aimé la sauce, que la viande finie, nous avons mangé le reste de sauce avec du riz, afin de ne pas en perdre une once!

Surtout si vous tester, donnez votre opinion, telle qu’elle soit et si vous voulez aussi, vos photos. Je les posterais à la suite de cet article en le rééditant.

Blanquette de poulet aux poireaux et carottes, légère et gourmande.

Bonjour,

Photo du 29 janvier 18
Il s'agit aujourd'hui d'une recette des 10 les plus plébiscitées de mon ancien blog "Mince! Je suis Gourmande!" que j'ai un peu revue. 
C'est facile, rapide, d'un coût abordable, parfaite pour un repas en famille comme pour recevoir. 
Vous pouvez la cuire la veille (voir l'avant-veille) et la lier avant de servir et même une fois liée, elle se réchauffe correctement. Donc un plan "joker" pour recevoir sur plusieurs jours. 
Pour un second service, je rajoute du curry pour varier un peu. 

BLANQUETTE DE POULET AUX POIREAUX ET CAROTTES LÉGÈRE
Blanquette poulet B16
 INGRÉDIENTS
Recette pour 6 parts. Cuisson cocotte 35 à 45 mn. Mijoteuse 4h à low
  • 6 blancs de poulet que je coupe en deux ou trois.
  • 4 poireaux ou plus
  • 4/5 carottes ou plus
  • 1 gros oignon émincé
  • 75 ml de bouillon ( je prends le bouillon de legumes bio en poudre, mais un cube de bouille de volaille ou de KUB’Or va parfaitement)
  • 1 bouquet garni (que je mets dans une grosse boule à thé pur le récupérer facilement)
  • 6 CS de crème fraîche épaisse (ou crème de soja et riz cuisine voir ci-dessous)
  • 2 CS de maïzena  (ou fecule de pomme de terre à bien diluer dans du liquide froid avant)
  • 1 CS d’huile végétale (perso avec un CC d’huile étalé au pinceau dans ma cocotte en fonte pas de souci)
  • sel et poivre
PRÉPARATION :

Huiler la cocotte : si j’utilise le pinceau et ma cocotte en fonte, un cuillère à café d’huile d’olive suffit.
Faire revenir les morceaux de poulet dans un cocotte minute, retirer et
– Mettre alors l’oignon émincé, les poireaux en rondelles ainsi que les carottes en rondelles, faire revenir quelques minutes
Mouiller avec le bouillon et remettre la viande, le bouquet garni,et poivre Vous rectifiez le sel à la fin de la cuisson.
–  Couvrir  et faire mijoter entre 35 et 45 mn
– Ou mettre dans la mijoteuse doux 4h
– La cuisson achevée, mélanger la Maïzena à la crème fraîche et les rajouter dans la sauce.
Si vous utiliser la fecule de pommes de terre, il est extrêmement important de bien la dissoudre avant dans un peu d’eau.
– Bien mélanger et laisser 5 minutes sur feu doux afin que la sauce devienne onctueuse, rectifier l’assaisonnement et servir éventuellement saupoudrée de persil haché.  Rectifié l’assaisonnement en sel et poivre si nécessaire.

SERVIR AVEC DU RIZ, DES PÂTES, DES CHAMPIGNONS ET MÊME DES HARICOTS BLANCS. 

BON APPÉTIT 

Digression: Pour les copines qui suivent WW, en Smartpoint cela comptabilise entre 16 et 20 selon les ingrédients. Avec 1cc d’huile et la crème de soja Gerblé à moins 65% de MG, qui font 2 SM les 20 cl calculés avec la calculette WW.
J’en profite pour confirmer que j’aime particulièrement LE BOOTCAMP de Valérie ORSONI. la vraie dimension nutritionnelle telle que je la vois actuellement ( en dehors du fait que je mange « hypotoxique Seignalet ») et un vrai coaching sportif se trouve sur le Bootcamp mais WW a pour eux leur système de comptage, dont moi j’ai besoin pour évaluer mes portions. Je peux dire desormais à 60 ans que je suis sportive!! On m’aurait dit cela il y a encore 5 ans, j’aurais éclaté de rire.

Vous avez un bouton « imprimer ». Une page s’ouvre et vous pouvez supprimer CE QUE VOUS NE VOULEZ PAS IMPRIMER (photos ou partie de texte)  et lancer l’impression. Il y a le bouton PDF pour télécharger au format PDF

POUR VOUS INSPIRER, PLUS DE MES 128 SALADES DE LÉGUMES COLORÉ SUR INSTAGRAM

 

Wok poireaux-carotte : rapide, leger, facile, vegetarien-ou non-, SGSL

DSC01910 Bonjour,

Je faisais avant des « casseroles » de légumes, désormais je fais des woks.
C’est à dire une sorte de poêlées avec du tamari (ou sauce soja -mais la sauce soja a du gluten dans sa composition) parfois du gingembre et du riz* ou des pâtes asiatiques (de riz en ce qui me concerne) . C’est la cuisine du soir quand je n’ai pas envie de me casser la tête.
Juste un féculent ( riz, pommes de terre- à cuire avec les legumes-, des pâtes de riz chinoises juste trempées dans de l’eau chaude selon les indication du paquet vont très bien) , des legumes en morceaux, de la sauce tamari ou soja  et c’est fait !! toujours renouvelé.

DSC01912

WOK CAROTTES, POIREAUX, OIGNONS, RIZ.
Ingrédients:

Riz basmati que vous mettez à cuire au début de la recette (* Voir « cuire le riz basmati toujours parfaitement ». ) J’en cuit toujours pour deux repas.

  • 3 carottes moyennes épluchées en petites lanières ou en petits des
  • le blanc de poireau moyen avec un peu de vert émincé
  • 1 oignon émincé
  • 2 gousses d’ail écrasées et émincée
  • 1 cc d’huile de sésame (ou autre selon vos choix si vous n’en avez pas)
  • Une ou deux pincée de piment d’Espelette
Préparation :
  • Dans un wok, une poêle-wok (ce que j’emploie) ou simplement une sauteuse, mettre un fond d’eau et une CC par personne d’huile de sésame, faire cuire à l’étouffé (avec un couvercle) carotte, oignons, poireau et ail. Vous utiliserez moins d’huile, qui reste une fois l’eau évaporée et qui « fini » la cuisson des légumes.
  • Au bout de 7 mn, ajouter 1 cuillère à soupe de tamari et découvrir.
  • Surveiller la fin de cuisson
  • Ajouter la seconde cuillère à soupe de tamari , le piment et le riz
  • Faire « sauter » 2 mn et servez !

Vous pouvez servir avec des haricots rouges par exemple, en version végan, avec des œufs en omelette découpée en lanière et du poisson vapeur en version végétarienne, avec des lamelles de poulet et de porc sautés à la poêle, ou du jambon en dés, ou des dès de bacon.

Pour les WW girl, la partie légumes, c’est 1 SMARTPOINT ™ par personne d’huile et les SP de la quantité de riz que vous mangez avec.

DSC01911

Vous avez un bouton « imprimer ». Une page s’ouvre et vous pouvez supprimer CE QUE VOUS NE VOULEZ PAS IMPRIMER (photos ou partie de texte)  et lancer l’impression. Il y a le bouton PDF pour télécharger au format PDF

POUR VOUS INSPIRER, PLUS DE MES 128 SALADES DE LÉGUMES COLORÉ SUR INSTAGRAM

 

Brochettes de porc marinées (recette légère)

Bonjour,

Cette recette se fait avec la marinade assez traditionnelle que vous trouverez aussi sur mon ancien blog, car je  la pratique depuis au moins 2 ans et je l’ai trouvé quasi à l’identique dans le dernier Journal WW aussi. En dehors de penser à faire mariner les cubes de porc, cette recette est facile et rapide.

Brochettes de porc marinées

sans légumes car je n'avais pas de poivrons, ni de tomate (hors saison)
Sans légumes intercalés car je n’avais pas de poivrons, ni de tomate (hors saison)

Temps de marinade : au moins 2 heures, si possible mettre à mariner la veille

Ingrédients pour 4 portions.

Pour la marinade :

  • un jus de citron (vert ou jaune)
  • 2 CS de sauce soja ou de tamari pour les personnes SG
  • 1/2 CC de gingembre en poudre (ou des raclures de gingembre frais)
  • 2 CS d’huile de sésame (grande surfaces, rayon asiatique)
  • 1 CS de miel
  • 2 gousses d’ail pressées si vous aimez.

Le porc :

Le boucher chez qui je me sers, choisi ses animaux : pour faire ces brochettes, j’avais pris du filet ce jour là. Certaines personnes prennent du filet mignon, ou de la rouelle dégraissée. Comptez 800G net pour 4 personnes et 8 brochettes

Légumes :

En saison, intercaler des morceaux de poivrons et de tomates

Préparation :

Dans l’idéal, faire mariner la veille mais au moins 2 heures avant.

  • Couper la viande en cubes
  • je mets les cubes dans un récipient qui ferme hermétiquement avec la marinade et je secoue
  • Chaque fois que j’y pense ou que j’ouvre le réfrigérateur, je secoue ma boite.
  • Au moment de faire cuire, allumer le gril du four ou le four 220 ° .
  • Faire tremper les bâtons des brochettes dans de l’eau.
  • Enfilez les morceaux de porc sur les brochettes 
  • Cuire environ 12 mn mais cela dépend de la taille de vos morceaux et de votre four, donc surveillez.
  • brochettes porc mariné dans le four
    brochettes porc mariné dans le four

 

 

 

 

SERVI CETTE FOIS-CI AVEC DU RIZ BASMATI

IDÉE MENU avec cette recette :

  • Salade Joyeuse :
  • Brochettes de porc marinées 
  • Brocoli et riz basmati
  • Salade d’oranges et de kiwi

N’hesitez pas à tester, me dire ce que vous en avez pensé, et à m’envoyer des photos.

Vous avez un bouton « imprimer ». Une page s’ouvre et vous pouvez supprimer CE QUE VOUS NE VOULEZ PAS IMPRIMER (photos ou partie de texte)  et lancer l’impression. Il y a le bouton PDF pour télécharger au format PDF

Vous pouvez regarder aussi la recette de filet mignon façon Virginie sur mon ancien blog (clic)

Bolo-kilo multifonction pour femmes pressées non stressées et 13 idées recettes

Ok, c’est bateau, la bolo !!!
Mais vu le nombre de fois ou je suis en train de retaper la recette pour des copines avec la liste des 13 utilisations, je remets cet article en ligne sur ce blog-ci.

Ingrédients :
  •  6 oignons
  • un kilo de steak haché (de mon boucher préféré qui choisi ses bêtes sur pied)
  • boites de concassées de tomates utilisées avec le jus, ( selon que vous aimez une consistance de sauce plus ou moins riche en viande, compter entre 4 et six boites de concassées, les boites 1/2
  • ail pressé, 4 à 5 gousses
  • Herbes de Provence
  • Bouillon cube
  • Poivre du moulin, sel facultatif, car les conserves de tomates sont bien assez salées à la base.
  • et selon votre choix, pour adoucir l’acidité une CS de miel ou 2 CS de ketchup. Pourquoi le ketchup ? Il assaisonne à point cette sauce pour le gout de ma famille.
    Préparation :
  • Je ne fais rien revenir, mais j’assemble tout dans une marmite. Ça mijote à petit feu et ça sens bonnnnnnnnn!!!. (possible à la mijoteuse) au moins une heure.
  • Faite cuire une première fois votre sauce (je la cuisine riche en viande pour servir de plat principal) .
  • Puis laisser refroidir et ranger au réfrigérateur.
  • Le lendemain, recuire la sauce un petit quart d’heure. les saveurs seront renforcées.
  • Congeler ce qui ne sera pas consommé dans les jours à venir en portion facilement utilisables.
Trucs en + :
Je congèle dans des sachets que je place le temps que la congélation se fasse dans des boites rectangulaires.Une fois congelés, vous pouvez récupérer le récipient rectangulaire et empiler facilement dans le congélateur vos sachets comme des briques
Pourquoi « multifonction » ?
Cette base sert pour de multiples recettes. C’est un joker, pour les jours sans idées ou sans temps.
  1. Évidement, comme sauce bolognaise traditionnelle pour les pâtes, fussent telles traditionnelles , pâtes de blé mais aussi pâtes de sarrasin, de riz, chinoises pour les personnes intolérantes.
  2. Mais aussi avec le riz, la semoule, les pomme de terre, les pois-chiche, les haricots blancs
  3. Haricots verts bolognaise : une idée WW des années 80 , cela fait juste les points de la sauce.
  4. Un Chili con carné rapide avec une boite de haricots rouges et des épice à chili .
  5. Pour faire un repas pour écluser un reste de légumes comme les choux de Bruxelles.
  6. Base aussi pour faire des lasagnes. (on trouve des plaques de lasagnes sans gluten, plus difficilement sans Maïs) mais il existe aussi les lasagnes de courgettes par exemple.
  7. En « hachis parmentier », avec une purée
      maison ou dans les périodes hyper-chargée, on vous pardonneras de le réaliser en 10 mn avec de la purée en sachet réalisée le temps que la bolo décongèle. (la purée déshydratée est très bonne avec du bouillon à la place du lait pour les SL – et du Pur’Végétal de Saint Hubert – pas de pub, juste mon utilisation)
  8.  En « Pomme de terre farcies » avec de grosses pommes de terre cuites au four , evidées et farcies avec la bolo et la pulpe de PDT écrasée. Le tout repassé au four avant d’etre servie avec une salade.

Comme promis : bon, facile , rapide, économique. et la 13 utilisations différentes pour cette bolognaise congelée.

Et une 14 eme utilisation que j’oubliais : en fond de pizza !!

 POUR IMPRIMER les recettes (ou les autres articles) et vous pourrez choisir la section de l’article à imprimer et meme télécharger en PDF.Placez vous dans l’article en cliquant sur son titre. En bas de l’article vous avez un bouton imprimer. Une page s’ouvre et vous pouvez supprimer CE QUE VOUS NE VOULEZ PAS IMPRIMER (photos ou partie de texte) Il y a le bouton PDF pour télécharger au format PDF

Persillade toujours prête : les usages.

persillade
persillade

Une base que j’ai toujours en réserve au réfrigérateur est la persillade.
Pour le goût , mais aussi pour les multiples vertus de l’ail et du persil.
Cette persillade se garde aussi sans frigo en cas de nécessité, le tout étant que l’huile couvre toujours l’ail et persil.

  • dans la vinaigrette, quand je n’ai pas de persil et d’ail sous la main ou pas du tout de temps.
  • Cela donne un air cuisiné aux légumes cuits au naturel ou à une simple boite de conserve. Une boite de haricots verts avec juste cette persillade, ça n’a rien à voir avec la meme boite juste réchauffé sans rien ! Sur des champignons, des choux-de Bruxelles, des carottes vapeur,des tomates façon provençales …
  •  dans un laitage, fromage blanc ou yaourt de soja égoutté pour en faire une tartinade fraîche et sympa.
  • sur une viande ou un poisson poêlés ou cuit à la vapeur. Ou encore on huile la poêle au pinceau trempé dans le bocal de persillade.

C’est un des éléments qui m’aide a faire mes repas complets cuisinés en moins de 30 mn deux fois par jour.

Une non-recette :

Mettre dans le robot un ou deux bouquets de persil lavé, séché, effeuillé et une tête d’ail épluchée et vroum. On ajoute de l’huile ( d’olive bio première pression à froid saveur douce pour moi) , un tour de mixeur. Versez dans un bocal et maintenir le niveau d’huile au dessus du persil et de l’ail.

LE PETIT PLUS

En fait 2 Petits plus , voir 3 !
  • Pour sortir la gousse d’ail de sa peau facilement, appuyer le plat du couteau sur la gousse posée sur la planche à découper et appuyer fort sur la lame.
  • Les tiges de persil sont bienvenue dans le potage du soir
    mais
    attention :  LE PERSIL COUPE LE LAIT donc pas de persil dans les soupes des mamans allaitantes et ce n’est pas une légende : vécu par moi et des mamans de ma connaissance et les vétérinaires donne du persil aux animaux dans le but de « couper le lait » .

Goulash hongrois

 

GOULASH
GOULASCH

Le chauffage est de nouveau en route chez quasi tout le monde. On a de nouveau envie de plat chaud puis j’ai pensé à un goulasch cuisiné par un ami autrefois, juste pour moi, pour me remonter le moral. C’était mon premier goulasch

Impossible de retrouver « ma recette » et je n’ai guère cuisiné ce plat depuis des années.
Un tour sur la toile et déjà c’est UN ou UNE goulasch ? A l’origine, cela serait UN goulasch :une soupe riche et épicée de paprika, à l’origine le plat du pauvre.
Dans certaines recettes on cuisine le goulasch au vin blanc, d’autres au vin rouge, je ferais avec ce que j’ai : du blanc!
De mes pérégrinations au gré de la souris, je retire l’essentiel : viandes à mijoter, du paprika, du poivron, de la tomate, beaucoup d’oignons et du cumin.
Ça tombe bien il me reste des poivrons, les derniers de la saison sûrement. Pour la tomate, les dès de tomates en conserve feront l’affaire.Un petit tour chez mon boucher et hop, en cuisine!

Pour la cuisson je sors la mijoteuse, pas de surveillance! mais dans une cocotte, un mijotage sur un feu doux ou au four, ne pose aucun souci.

Goulasch, version miaou

Recette pour 5 ou 6 parts.
Utilisez une cocotte en fonte de préférence, mais utilisez ce que vous avez pour mijoter.

INGRÉDIENTS:
  • 500 g de viande de bœuf à braiser  en cube (paleron ou selon votre goût et les richesses du boucher) mais si vous avez du poulet, ça va aussi et meme mélanger porc et bœuf est possible.
  • 6 carottes épluchées et en tronçons
  • 4 beaux oignons émincés
  • 3 gousses d’ail émincées
  • Huile d’olive pour faire revenir
  • Bouillon déshydraté (cube ou autre), proportion pour un litre de liquide.
  • Eau, le liquide devra être à un centimètre au dessus des viandes.
  • Pommes de terre selon vos appétits, coupées en deux.
  • Un cuillerée à soupe de paprika ( ceci est indicatif, car selon l’origine de votre paprika le piquant varie beaucoup)
  • 1 grosse cuillerée de concentré de tomate
  • Piment d’Espelette (une pointe de couteau) ou du poivre.
GOULASCH2
GOULASH2
PRÉPARATION :
  • Faire revenir les oignons émincés, mettre en attente sur une assiette, faire revenir la viande découpée en cubes, ou les blancs de poulet.
  • Remettre les oignons, ajoutez le reste des ingrédients, sauf les pommes de terre.
  • Mettre à mijoter à feu doux  2 h, ou au four 2 heures thermostat 180°. Au bout de 1H30, ajoutez les pommes de terre.
  • En mijoteuse programmer à low durant 6 heures. Ou vous mettez les pommes de terre des le début (préférez alors des pommes de terre qui ont une bonne tenue. Ou ajouter les 1heures avant la fin. Personnellement, l’intérêt de la mijoteuse, est de la lancer le matin et de trouver un repas cuit à point et garder au chaud le soir.
Le Petit Plus +

N’hésitez pas à doubler la recette et à la cuisiner d’avance. C’est une recette meilleure réchauffée. Je me demande même si je ne referais pas ce mélange sans viande, avec bien plus de légumes, le mélange ail, paprika, tomates, concentre de tomate, oignons, piment est bien goûteux.

Vous pouvez imprimer la recette en cliquant sur l’icône imprimante en bas de l’article en choisissant de supprimer les « blabla » et les photos, pratique, non ?

Comme quasi toutes les recettes que je publie sur mes blogs, cette recette est pour tous, mais adaptable sans gluten et sans lait.

Si vous faite cette recette, donnez moi votre avis et pourquoi pas envoyez moi vos photos sur miaouzdays@gmail.com.

A bientôt !