Terrine de porc en bocal façon Isabelle-Miaou ( sans gluten, possible sans lait)

Bonjour,


Comme promis, voilà la recette détaillée de ce que je cuisine chaque année à plusieurs occasions : les fêtes carillonnées, les cadeaux pour les personnes qui apprécient ce genre de présent, pour emmener en vacances, en camping …
A la base, c’est une recette des fiches ELLE des années 70. Vers mes 16 ans, je les ai collectionnées quand j’en avais l’occasion.
Pour notre mariage en 1982, j’ai cuisiné pour les buffets, deux sortes de pâtés dont celui-ci qui a vraiment plu. Il est devenu un de mes « best-sellers »
Depuis 4 ans, j’ai eu l’idée de le mettre en bocal pour ma fille de SideWays, plus simple pour la conservation. Il a juste fallut que je supprime les pruneaux, car j’ai peur que le goût soit trop prononcé en bocal.
Je vous mets la recette détaillée d’abord pour le pâté en bocal, puis j’ecrirais un autre article pour la terrine.
Souvent, un bocal de 500g peut servir à dépanner quand vous recevez à l’improviste en guise de « viande » servie avec des pommes de terre.

PÂTÉ DE PORC EN BOCAL FAÇON ISABELLE.L (version 2018)

Préalable.
Se munir de bocaux de conserve de contenance de 200 g à 500 g maximum et de leurs accessoires pour la stérilisation. Elle durera 3 heures comptées quand l’eau bout à gros bouillon.  Ils seront ébouillantés et égouttés avant d’être remplit. J’utilise ces bocaux là (clic)
Pour stériliser, si vous n’avez pas de stérilisateur, utiliser une grande marmite bien profonde ou les bocaux entre entourés de torchons (pour qu’ils ne se heurtent pas et risque de se casser). 
Il faut qu’il y ai au moins 2 à 3 cm d’eau au-dessus des couvercles des bocaux.
Je demande à mon boucher de hacher avec leur machine les viandes car nos robots électriques ménagers multifonctions ne réalise pas le haché qui convient à un pâté.
Si vous commandez d’avance, demandez des talons de jambon cru et blanc, cela vous reviendra moins cher. Pour info, le double des ingrédients d’excellente qualité chez mon artisan boucher angoumoisin, m’est revenu à 23 euros pour plus de 2 kg de pâté finalement.
Surtout ne saler qu’après le test de la cuisson de 2 cuillères à soupe de pâté dans une poêle avant de remplir les bocaux, le jambon cru sale beaucoup

INGRÉDIENTS :
* 500 g d’échine de porc ((vraiment de l’échine car il n’y a aucun autre « gras » d’ajouté dans ce plat)
* 200 g de jambon cru
* 200 g de jambon blanc dit « de Paris »
* 2 oignons moyens émincés
* deux gousse d’ail pressées
* 2 cuillères à soupe de cognac ou de whisky
* 100 ml de vin blanc (l’alcool est évaporé à la fin de la cuisson, il ne reste que l’arôme)
* 2 jaunes d’œufs
* 100 ml de bouillon pour moi mais la recette de base disait lait
* 100 g de chapelure de pain (sans gluten pour moi – je mixe du pain sac sans gluten d’avance si vous n’en avez pas mixez des tartines sans gluten genre « pain de fleur » )
* un bouquet de ciboulette ou de persil lavé, épongé et ciselé.
* Poivre , pour le sel, lire le préalable en début de recette, ajuster avant de remplir les bocaux.
* 3 ou 4 pincées de 4 épices.
* brins de romarin et/ou thym et feuilles de laurier à disposer au fond du bocal avant remplissage ( facultatif).
PRÉPARATION :
* Dans un grand plat, mêlez les viandes, les deux oignons émincés, l’ail pressé, le vin blanc, le whisky, le bouillon,  les jaunes d’œufs, les herbes ciselées, les épices et le poivre.
* Mêlez bien
* Selon la consistance, assécher un peu avec de la chapelure.
* TESTEZ !! ne faite pas l’impasse sur cette étape.
Prendre deux cuillères à soupe de votre préparation, la cuire dans une poêle et laisser refroidir. (impératif pour que le test soit valable)
Goûtez et rectifier alors l’assaisonnement de votre préparation. (plus de poivre, d’épices, éventuellement, de sel)
MISE EN BOCAL et STÉRILISATION :
Pour mes bocaux Le parfait Familia Wiss ébouillantés avant la mise en œuvre et les capsules à portée de main.
Remplir les Terrines jusqu’à 2 cm du rebord en tassant bien. Fermer avec la capsule puis le couvercle à vis. Disposez les terrines entourées de torchons dans un fait tout ou le stérilisateur.
et procéder immédiatement au traitement thermique pendant 3 heures à 100°C .
Après ce temps, laissez refroidir les bocaux dans l’eau.
Ensuite dévissez les couvercle à vis, vérifiez que les capsules sont bien scellées, sécher les couvercles.
Pour déguster votre pâté, il vous suffira simplement de percer la capsule.
Après le traitement thermique, retirez les couvercles à vis, ils ne sont pas utiles à la bonne conservation de vos terrines.

CONSERVATION 6 MOIS.

Le mélange avant le test de dégustation.

Si vous cuisinez ce plat, envoyez moi les photos et je les publierais avec lien si vous avez en fin d’article.

Rappel  : Vous pouvez télécharger format pdf et / ou imprimer les recettes à l’aide du bouton « imprimez » (l’icône imprimante) avec ou sans les photo et les commentaires. 🙂

Share Button

Print Friendly, PDF & Email

2 réflexions au sujet de « Terrine de porc en bocal façon Isabelle-Miaou ( sans gluten, possible sans lait) »

  1. Bonsoir Isabelle
    Merci pour la recette qui doit être très bonne. Je la met de côté, car pas de stérilisateur,ni de grand fait tout. Et pour le moment guère envie de cuisiner. Bonne soirée. Gros bisous.

  2. Bonsoir Isa ma belle !
    Jamais fait de pâté de porc au jambon mais j’essaierai dès que j’aurai le courage..hihi ! Pourrais-tu me dire combien de bocaux et de quelles contenances avec tes ingrédients? Je fais toujours le truc de cuire une ou deux cuillerées à la poêle, ça évite le trop de sel ou le trop peu . Bonne soirée ! bises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.