Archives de catégorie : Fils et Aiguilles

Cadeau de Sandrine et souvenirs anciens.

J’ai été très gâté mais pas de temps pour poster, vilaine, que je suis.
Voila dans le désordre le plus complet :
De Sandrine, pour me remercier de lui avoir offert un livre inspirant :

Une belle écharpe vaporeuse et bien chaude , arrivée à point avec cette vague de froid et il faudra que je vous montre qu’elle est assortie à mon chapeau !
Quand j’etais enfant, une de mes grand tante, soeur de ma grand-mère paternelle, était une ancienne religieuse et tricotait des écharpes et des châles dans ce point là, aérien et mousseux. J’avais tant envie d’en posséder une , de me cacher le nez dans cette douceur !
Mais jamais je n’ai reçu d’elle ce genre de cadeau. Trop jeune sûrement.

Tante Simone était une personne effacée. La légende familiale raconte qu’à la suite d’une déception amoureuse elle était rentrée chez les carmélites.
Dans ce couvent, on entrait avec une dot et comme elle n’avait aucune fortune, sa fonction était d’être « la bonne à tout faire » (je vous transmets ce que j’ai entendu , pas de polémique, n’est ce pas ? )  Puis elle est tombée malade. La tuberculose !! Après quelques années de soins, n’étant plus bonne à « rien » , le pape l’a relevé de ses vœux à la demande du couvent et ma tante a été employé dans une clinique où travaillaient des sœurs à Amiens où elle etait hébergé dans une minuscule chambre sous les toits, chambre que j’ai connue avec un réduit pour se laver à la bassine (pas même un lavabo) et un minuscule réchaud sur lequel elle chauffait de l’eau  dans une casserole de « dînette » pour nous offrir une tisane . Pour remplir sa casserole, elle nous laissait seules, moi et ma grand-mère, sortant pour aller chercher l’eau ailleurs. je ne savais pas où.
Je me souviens que pour arriver à la chambre, nous traversions un « grenier » éclairé de lucarnes.
Elle nous recevait dans cette chambrette, nous nous asseyons sur le lit qui occupait la majorité de l’espace, au bout du lit une minuscule table et une chaise. Une porte donnait dans le réduit en soupente. Au fond du réduit était rangé ses maigres biens, bien pliés.

Voila la seule photo de « Tante Simone »  que je retrouve ce soir.

 1928 est écrit derrière la photo
Au premier plan, ma tante Simone, juste relevée de ses vœux dans le commerce de ma grand-mère , un tabac ou on vendait aussi des confiseries à la gare d’Amiens. Derrière ma grand-mère et mon grand-pere paternels et leur fils Robert mort pour la France à Niamey au Niger à l’age de 22 ans.

Voila pourquoi cette écharpe me sera précieuse, Sandrine 🙂

MERCI SANDRINE, ce cadeau m’accompagnera longtemps !

 

SAL broderie avec le blog  » Ouvrages de Dames » 1

SAL janvier 18 Ouvrages de Dames 1

Bonjour,
« Ouvrages de Dames » est un blog qui m’enchante depuis longtemps et je remercie Sylvaine Lenoir de ses articles fouillés, documentés qui m’enchante et me font rêver.En ce début d’année, elle nous propose de revisiter un ouvrage ancien tiré des collections de son amie Michèle.
Je me suis lancée dans mon 1 er SAL. Pour les « novices » Qu’est ce que un SAL ?
Ce sont les initiales pour « Stitch A Long » qui signifie « brodons, cousons ensemble« 
Voila le début : la surface de travail est délimité sur une toile AIDA 5X5, tenant compte de ma mauvaise vue. Sylvaine nous a laissé une liberté pour choisir les teintes, j’ai décidé de me contenter des fils DMC de ma réserve sauf pour le rouge 777 je j’utilise souvent et qui etait en « rupture de stock » :).
Toile Aida 5X5 – Fils DMC, couleurs bleu 831, rose 335 et rouge 777 pour cette partie.
Vous trouverez cette aventure avec le premier article ICI

J’espere vous avoir donné l’envie de vous lancer aussi dans cette aventure !

 

JOYEUX NOËL et un Père Noël « vintage »

JOYEUX NOËL et TEMPS DE FÊTES à TOUS et TOUTESDans le petit sapin de cette année  plein de jolies décorations qui sont une compilation des années d’échanges et de cadeaux fait par les mains de copinautes : je ne vous cite pas toutes, mais il y a des décorations de MURIEL, BRIGITTE, ANNE, EMMANUELLE, (cliquez pour aller sur leurs blogs respectifs) et sans blog VÉRONIQUE, SANDRINE, COLETTE, CATHERINE , MELINA, CAROLINE, ISABELLE…. Quel bonheur de retrouver ces décorations au fils des années !

Pere Noel du Simply Vintage n° 25, adapté à ma façon.

Cette année, je me suis pris un peu de temps pour réaliser « à ma façon » le Père Noël » de la revue « Simply Vintage » de l’hiver 2017.
Montage très simplifié, car peu de temps à moi en cette période.
Boutons rouge et « flocons » chiné à Emmaüs. Petite clochette posé dans les mains de Papa Noël. Juste quilté en écho. Finition avec un manchon arrière.

Que l’Esprit que recèle « Noël » : tolérance, Paix , sérénité, espoir d’avancer vers un monde meilleur soit au fond de vos cœurs comme un doux berceau pour vos souhaits profonds.

 

 

Sewing Mouse Pincushion

Bonjour,


Voila ma version du  » Sewing Mouse Pincushion » de BirdHouse.
Il m’avait fait de l’œil dans le Simply Vintage de  l’Eté 2015, mais je mets souvent du temps avant de passer à l’action.
L’ouvrage est simplifié car je ne me suis accordé qu’un après-midi « pour moi ».
Utilisation de feutrine, et non de lainage pour la Souris dont j’ai rembourré le corps et j’ai rectifié la longueur des oreilles, je lui trouvais un air de « lapin » avec ses grandes oreilles !
Volontairement, je n’ai pas brodé les pattes. Elle lévite un peu mais ça me plaît.
La broderie  « Love to sew » est inversée.
La bobine est rembourrée aussi.
Le superbe tissu de Kathy Schmitz a remplacé la broderie de la face « pochette »  très fonctionnelle.
Voici le coté « étui à ciseau »
Et le coté « Pique -aiguilles » sans les hexagones, mais toujours avec ce superbe tissu .
Une mini bobine replace le pompon prévu, je trouvais cela plus « couture » 🙂
Il est lesté de riz à la base.

Comme le dit Muriel de Verveine et Lin de sa version, cet ouvrage est bien plus qu’un coussin à aiguilles, mais plutôt un nécessaire de couture ou de broderie. Je le trouve très pratique et esthétique sur la table du salon, où il me sert pour les petits points du soir.
Je n’avais pas le moral ce jour-là et je me suis bien amusée à réaliser cet ouvrage.
Cela ne vous a t-il pas donner envie de le coudre ?


#birdhouse  #simplyvintage #quiltmania

Assiette de Dresde d’Automne

Assiette de Dresde, candle map en tissu Moda, Garden House de Jan Pateck

Bonjour,
Je vous avez laissé avec la photo des tissu juste coupé à la fin de la Journée de l’Amitié de Soyaux.  Voici l’Assiette de Dresde finie.
Ces couleurs, vous ne les voyez jamais dans mes ouvrages, mais je suis partie du ciel bleu que nous avons eu souvent après la levée du brouillard en ce début d’Automne et des couleurs que prennent peu à peu les feuilles.

le dos :  un rond découpé dans un coupon de lainage chiné.

Je vous souhaite une belle semaine avec ces crocus jaune de mon jardin

Un jour, j’ai trouve un sachets de bulbes sans nom et datant de longtemps, je les ai mis en terre en vrac, sans y croire,juste histoire de ne pas les jeter à la poubelle et voila!!

La Journée de l’Amitié de Soyaux.

Bonjour,
Samedi dernier fut une agréable journée que j’ai envie de partager avec vous avec quelques photos de l’exposition.(pardonnez-moi, s’il vous plaît, la qualités des photo prise avec mon téléphone)

Le Thème de la JA était l’assiette de Dresde.
Pour nous inspirer, il y avait des interprétations de ce bloc.


 Je suppose que vous songez à Noël et un coin dédié  était présent : Vous pourrez peut-être y piocher des idées, même si mes photos ne sont pas top.
J’ai retenu l’idée du fond de plateau pour exploiter les petites bandes de tissus que j’aime. 

Quelques grands patch…
Et aussi de nombreuses réalisations des adhérentes du Club de Soyaux…

J’ai changé d’avis quand à mon ouvrage et le soir il en était là :

Tissus Moda de L’Atelier de Jarnac 14 rue de Condé 16200 Jarnac 05 45 81 12 17

 

Un tableau textile.

Pour la venue de Marie-Christine,  j’ai plongé dans mes boites à trésor.
La base est un morceau de coiffe brodée très usagée, Un morceau de coton qui a été transformé en bel ouvrage par des points de broderies posés un à un il y a sûrement plus d’un siècle par des mains habiles.
Regardez sur la photo ci-dessous.
Des boutons de nacre anciens et de perles que m’avait offert la directrice de l’école primaire de nos enfants à son départ en retraite anime ce morceaux de coiffe rescapé de l’usure du temps.
Quelques dentelles chinées ont agrémenté l’ensemble.

Le seul élément neuf est ce petit cœur en nacre, offert par une amie de patchwork.
Je sais que Marie-Christine est à même d’aimer ces vestiges du passé,

remis en scène, et reparti pour une autre vie.
J’avais ajouté un petit tissu « chouette » et des chouettes autres,
et j’ai partagé avec elle quelques uns de mes trésors de bidouilleuse.

J’aime beaucoup redonner vie aux vieux ouvrages, et vous?

Une pochette pour Emmanuelle : Fleurs Imaginaires d’Avril

A l’origine de ce projet, une boite DMC chinée  et je me suis dit : pourquoi pas broder avec rien que ces fils là ?
J’ai de quoi faire, non ? 

Pochette d’Emmanuelle, brodée de Fleurs Imaginaires d’Avril

J’ai utilisé du lin chiné : une jupe écrue et un pantalon vert, de la dentelle d’Emmaüs et pour doubler cette pochette , un drap ancien. Les perles m’ont ete donnée par une directrice d’école primaire quand elle est partie à la retraite. Donner une autre vie à du tissu, des fils, des perles, cela me plaît beaucoup. 🙂

Pochette ouverte.

Pochette toujours pratique pour emmener un petit ouvrage à broder.
Les suivantes seront brodées aux rubans.

Bonne Fin de  Semaine !

Donner un air de printemps à un coin de véranda…

Bonjour,

J’espère que la tempête Zeus n’a pas trop causer de dégâts chez vous et les vôtres.
Ici, quelques pots de fleurs bousculés et mon coq (voir photo en fin d’article) a rendu l’âme.  L’occasion de trouver une autre idée décorative pour illustrer le n° de notre maison.

Quasiment partout, le temps est triste, d’où l’idée de fleurir notre petit coin repas de la véranda.

J’ai utilisé un tissu chiné à Emmaüs ( 2 ), une couette de bébé donnée par la voisine pour rembourrer les assises.
Une façon déhoussable de créer un décor temporaire pour nos chaises.
C’est rapide à faire.
Retenez l’idée pour uniformiser l’aspect de grandes tables lors d’un mariage , d’un baptême. Je l’avais fait pour une amie, avec de l’intissé et non pas cousu, mais agrafé.
C’est de la #recup, du #recyclage, dans la lignée #zerodechet .

Voici feu mon coq : Je l’avais montré sur l’ancien blog.

PASSEZ UNE BONNE SEMAINE !