Archives de catégorie : Salle

19 décembre : les menus de fêtes du livre  » Traité d’Économie Domestique » et des souhaits…

Bonjour,
Voilà les pages présentant les « menus de fêtes » du livre  » Traité d’Économie Domestique ».
Dans ce livre il n’y a pas d’index des recettes, juste de n° de page revoyant à une catégorie ingrédients. Si un intitulé de recette vous interpèle, dite le moi, je chercherais en janvier. Je ne donne qu’une recette intrigante.

Je pense que la recette qui vous intrigue est la « Tète de veau tortue » : la voici ,mais ne me demandez pas pourquoi « tortue » !!

Recette de la Tête de veau tortue.

Par contre, je n’ai pas trouvé le « potage tortue »..
Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je ne trouve pas ces menus très « festif » pour l’époque, moi! Nous sommes loin des menus de fêtes du livre de recette de ma grand mère , peut-être que la Belgique, en ces temps là etait plus « sage » que les français ?
Donc voilà un menu de Noël et de réception en décembre de ce fameux livre  » La Véritable Cuisine de Famille ».
La photo de la couverture n’est pas de moi, l’exemplaire de ma grand mère à la couverture au dessin quasi effacé.

Image de Amazon.

Caviar, truffes, bisque de homard , nous sommes plus dans le registre des fêtes de l’époque.

Cela va être mon dernier billet  » de l’Avent » car j’ai besoin de tout mon temps jusque Noël. J’espère juste que les 19 publications vous ont fait passer quelques minutes agréables et distrayantes en cette période morose.

Je ne sais pas comment vous vivez cette fin d’année, mais souhaiter « Joyeux Noël » me semble presque « déplacé » .
Je vous souhaite une fin d’année entourée d’affection, même si celle-ci ne se manifeste que par des lettres, des voix à travers le téléphone, ou des vidéos. La chaleur des bras aimés va nous manquer. Nous seront quand même heureux, en gardant les « mesures barrières », si nous pouvons réunir nos proches à table.
Je vous souhaite d’avoir de la sérénité dans le coeur, de savoir vous rejouir des « Petits Riens » .

Pour préparer votre cerveau et votre coeur à ces derniers jours de 2020, quelques pistes ci-dessous.

Des pistes pour se sentir bien :
se ressourcer dans la beauté, ne pas hésiter à aller enlacer les arbres qui vous offrent leur énergie.
Les jours où le soleil est présent, à la tombée du jour, les lumières sont magnifiques. Je vous recommande d’aller vous y ressourcer. Marcher dans la nature est bon pour le corps et pour l’esprit, « on » le dit partout, mais c’est fondamental, alors LE FAIRE ! En ville, il y a bien un par près de chez vous ?
Lire des textes qui vous apaise. Je lis et relis des pages du livre « La sérénité de l’Instant » de Tich Nath Hanh
Écouter de la musique : j’ai quelques playlist de musique qui « bougent » pour faire le ménage et les taches « pas drôles » , des musiques « zen » pour lire, marcher …
Se lever avant tout le monde s’il y a lieu, et commencer la journée par faire une chose « pour vous » rien que pour vous !

Méditer : si vous ne vous y êtes pas encore mis, L’application Petit Bambou a des cession d’initiation en accès libre. Se poser devant un coucher de soleil, c’est aussi méditer.
Prévoyez chaque matin au réveil 3 actions « rien que pour « etre heureux-se » . Votre nouvelle vocation dès ce jour, c’est « être heureux-se ».
Et être heureux booste le système immunitaire, ce qui en ces temps est plutôt utile !

Bouddha de mon « Jardin Secret » mi-décembre 2020

Fêtes sereines et Soyez Heureux !

Le 15 décembre : Une petite histoire de budget et connaissez-vous la tarte au riz ?

Bonjour,
Encore un peu de ce livre  » L’École du Bonheur »

Et voici une historiette moralisatrice contenue dans ce livre .

Et quelques recettes dont une tarte au riz sucrée et une tarte au riz salée. Je n’ai jamais mangé de tarte au riz. Et vous ?

Et pour celles qui aiment :

A demain et j’espere ne plus avoir de souci, ni pour scanner, ni avec le blog. Merci à mon fils qui m’a dépanné ce soir jusque 23H30. ! Dite moi si vous voulez découvrir un autre livre d’école Ménagère. Je vous propose de vous montrer les choses très simple que j’ai mise en place avec ce que j’ai trouve dans le jardin et mes ressources de Noel que je garde d’année en année.

Le 14 décembre : L’ emploi du temps de la ménagère et la recette des pommes de terre à l’escargot.

Illustration de la page 111, L’école du bonheur.

Bonjour,
L’emploi du temps demandé :
Et on ne perd pas son temps à parler avec les voisines !
Et quelles réflexions cette lecture vous inspire -t-elle ?

Et la recette des « POMMES DE TERRE À L’ESCARGOT » (et tant qu’ à faire, quelques autres) 🙂

Si vos faites une recherche sur Google, vous trouvez ce livre L’Ecole Du Bonheur , d’occasion de 5, 40 à 55€
par exemple

https://fr.shopping.rakuten.com/offer/buy/1155807773/l-ecole-du-bonheur-enseignement-menager-total-programmes-du-18-aout-1941-la-femme-dans-la-famille-economie-domestique-enseignement-menager-et-hygiene-puericulture-education-de-foulon-lefranc.html

10 décembre : 13 recettes de confiseries maison pour les Fêtes et 5 recettes « économiques » de 1957 (Haricots ardéchoise)

Bonjour,
Ce jour, je partage des recettes comprenant 2 recettes demandées entre autres.

Chez Vous, n°13- janvier 1957- Illustration page 29

CONFISERIE MAISON
* Cerises enrobées
* Petits Fours aux Amandes
* Boules de Noisettes
* Fruits Déguisés
* Tartelettes au citron
* Palets des Dames
* Truffes au Chocolat surfin
* Caramels durs au Chocolat
* Truffes aux marrons
* Sucettes à L’orage ou au Citron
* Pâtes de pommes
* Bonbons aux Noix
* Caramels aux lait

Je testerais des recettes en les adaptant, vu que je mange sans gluten et sans lait. et dans ce cas, je vous montrerais mes réalisations et leurs appréciations.

PASSONS AU SALÉ AVEC 5 RECETTES classées dans un article nommé « Et pour équilibrer votre budget au lendemain des Fêtes »
Ghislaine a demandé le « Pain Perdu » Cela existe aussi en « salé » : dans ce cas tapisser un plat à four de pain un plat de pain mouillé de lait et trempé dans l’œuf (sans le sucre!) et mettre une couche de gruyère.

* Haricots Blancs à ardéchoise :que j’ai testé hier soir : photo plus bas. J’ai juste dorer mes oignon dans 1 cc d’huile d’olive. Je comprends pourquoi ma grand mère utilisait 1 kilo de beurre par semaine à 4 !!
* Pain Perdu
* Tarte à la citrouille
* Salade de poulet
* Soupe Bordelaise

Haricots Blancs à l’Ardéchoise.

Haricots Blancs à l’Ardéchoise.
Recette telle que je l’ai fait : un boudin noir de charcutier ( 15 cm environ) suffit donc pour 3 parts.
J’ai utilisé une boite de haricots blancs.
Ingredients :
* Un boudin
* Une boite de haricots blancs
* un gros oignon
* 2 gousse d’ail
* 125 ml de vin blanc (voir astuce en bas de recette)
* 125 ml d’eau
* Un cuillère à soupe de vinaigre, pour moi, de vin rouge
* persil
* sel et poivre
* huile d’olive

Préparation :
* Faire fondre l’oignon et l’ail dans ue cuilere à café d’huile d’olive
* Ajouter les liquides : vin blanc, eau, vinaigre
* Faire mijoter 5 mn
* Diluer le boudin « épluché » dans le liquide
* Faire mijoter à feu très doux 20 mn
*Servir sur les haricots rincés et réchauffés et saupoudrer de Persil

TRUC : Connu, mais pas par tout le monde alors je partage. Le vin blanc non utilisé se congele ans un bac à glaçon. Une fois les gaçons formés, les ranger dans un sac ou une boite au congélateur et ils sont alors disponible à la demande pour cuisiner.

Les pages de la Revue sont scannées en JPG. Si vous avez des soucis de lecture, mettez-moi un message et je vous les enverrais en PDF (Proposition valable jusque Pâques 2021)

Le 9 décembre : « Chez Vous » et des recettes sucrées et la vision du sucre en 1957.

Bonjour ,
Voici les recettes de ces 3 gateaux :
* LA GENOISE À L’ABRICOT
* LA CHARLOTTE BAVAROISE.
*ET UNE BUCHE (génoise aux fruits confits)

Les 3 recettes de gâteaux photographiés en couverture de « Chez vous » de Janvier 1957, publié en décembre 1956.

Demain, à la demande de Ghislaine, je posterais la page 48 où il y a la recette du pain perdu et une autre que je viens justement de tester ce soir. Et les pages « confiseries maison » avec les « truffes au chocolat surfin » ( il y a 9 recettes!)

Et le petit Chromo pour le plaisir.

Le 8 décembre : L’almanach du foyer 1920, menus de fêtes en décembre et la revue  » Chez vous » pour les fêtes de décembre 1956

Plusieurs personnes m’ont demandé en commentaire ou en mp la suite de la revue et je vous propose aussi un autre magazine car il est de saison ».

menus decembre 1920 de l’Almanach du Foyer

Voila donc la page qui suis le calendrier de décembre 2020. Si vous réalisez une de ces recettes, envoyer moi photo et commentaires et je posterais à la suite de cet article.

A partir de demain, je partagerais, si cela vous va, des pages de la revue  » Chez Vous »
Au sous titre  » la joie de vivre à la maison »
et qui traite de « décoration, cuisine, entretien »
Le prix etait de 100 Anciens Francs , sachant que le Salaire Minimum Garanti – SMIG (1950-1969) etait de 133, 45 AF en taux horaire, soit 23 130,8885 AF
Numéros de janvier 59 mais paru en décembre 1958 avec des recettes et des conseils pour les fêtes.
Pourquoi pas s’en inspirer pour nos préparations 2020 ?

Revue  » Chez vous » 1957

Demain je vous poste les recettes de ces gâteaux en couverture, entre autre.

Sommaire de « Chez Vous » janvier 1957.

Dites moi les sujets, les pages, qui vous intéressent. Je scannerais et partagerais.

Et un chromo pour vous qui aimez …

Le 7 décembre : le sens du goût.

PERCEVOIR L’INTENSITÉ DES SAVEURS.
Les personnes qui ont perdu ce sens avec la Covid on mesuré toute l’importance de la « gustation » .
Nous nous arrêterons ici au GOÛT tel que le sens par lequel on perçoit les saveurs et non sur faculté de reconnaître et d’apprécier la beauté.

NOËL, pour vous , ça a quel goût ?
Pour moi, c’est l’orange, la cannelle, le gingembre, la girofle. Un goût de foie gras et de pintade aux raisins et au pineau. et un goût de CHOCOLAT !!!!!!
Je vous redonne ici une recette adaptée en ces temps « Noëiques » comme direz une de mes amies Barbara.

Confiture de Noël ou d’Hiver, car c’est la bonne saison pour des cadeaux réconfortants.


Avant de vous donner la recette, réfléchissons:
Comment utiliser notre sens du goût pendant cette période morose pour ajouter de la Joie dans notre quotidien.
* GOÛTER nos aliments. Cela fait des années que je constate que je mange bien trop vite souvent avec les « Informations » en fond . Or manger en PLEINE CONSCIENCE est une chose que nous devrions faire.
* PRENDRE LE TEMPS de se faire une boisson chaude aimée, et de la déguster tranquillement, en appréciant le liquide chaud que l’on déguste, ses arômes, son odeurs, ses diverses saveurs…
Combien de femme ( dont je suis) ne prenne pas le temps, temps qu’elles accorderais à une amie. Soyons donc notre meilleure amie et chouchoutons nous ! -je parle au feminin car je pense que peu d’homme lisent ce blog, et que les homme que je connais savent, eux , prendre du temps pour eux.
* DÉGUSTER LES ALIMENTS DE FÊTE UN PAR UN : Pour apprécier les bons aliments des fêtes, depuis quelques années nous préparons les repas en famille en consacrant un aliment « de fête » par repas : par exemple un repas ou il y a du foie gras, un autre du saumon fumé, un autre, notre plat à nous qui est la pintade au pineau et aux raisins (recette « inventée » au pied levée quand je suis arrivée en Charente et qui en fait existe dejà bien sur ! Dite moi si cela vous intéresse que je la publie ici. etc… Comme cela nous apprécions mieux ces aliments et notre corps nous remercie … C’est fini le temps des repas pantagruéliques qui pouvaient rendre malade !

DONNEZ D’ AUTRES IDÉES …


* si votre curiosité est titillée, voilà le lien sur un dossier pdf (clic) qui vous éclairera sur la complexité de la gustation qui en fait est un mécanisme complexe qui mets aussi en jeu nos autres sens.

Je vous redonne la recette déjà publiée.
Il s’agit de la la recette de Brigitte (clic) avec mes commentaires personnels en italique

CONFITURE DE NOËL ou d’HIVER de Brigitte

Pour 6 pots à confiture ébouillantés :

INGRÉDIENTS :
— 400g de pommes épluchées
– 4 oranges bio : jus et zeste 
– 150 g d’abricots secs dénoyautés
– 200 g de pruneaux dénoyautés
– 100 g de dattes dénoyautées
— 100 g de figues séchées –
–1 cuillerée à café d’épices pour pain d’épices ( j’ai mis dans une cuillère à café 1/3 de cannelle, 1/3 de gingembre et 1/3 de coriandre moulus)  +1 cuillerée à café de cannelle
–1 kilo de sucre spécial confiture ( finalement j’ai utilisé 700 g de sucre + un sachet de « vit’pris » )

PRÉPARATION :

  • Couper tous les fruits secs en morceaux  ( j’ai utilisé des ciseaux),
  • *Ajouter les pommes  en dés , les oranges (jus et zeste ), les épices et le sucre 
  • Si la confiture vous semble trop épaisse , ajouter un verre de jus de pomme ou d’orange
    Cuire 5 minutes à ébullition (ou le temps indiqué sur votre paquet de sucre)
  • En fin de cuisson , mixer légèrement. (Je n’ai pas mixé, car j’avais mis les fruits secs et tres petits morceaux à l’aide de ciseaux)
  • Mettre en pot 

    Cette confiture se conserve très bien. Mais en général un pot ouvert en famille est un pot fini très vite.
    Je sais qu’il faut limiter le sucre mais manger en pleine conscience, en savourer un peu chaque jour, j’ai appris à faire.

BONNE SEMAINE À CHACUN ET CHACUNE !

Le 4 décembre 2020

Enchanter nos 5 sens en ces temps de Noël . Ce jour, l’ouïe. (et des idées déco + la Sainte Barbe)

L’ange musicien d’une décoration de Noel de 2007

C’était une couronne de l’Avent pour un Noel sur le thème de la Musique : Voir cet article clic

MUSIQUE DE NOËL, bien sur !
Nous avons le choix avec Deezer, Spotify et autres plateformes pour enchanter nos oreilles selon nos goûts.
Le plus facile : (clic) ce sont des chants de Noel les plus connus.
Et si cela dérange autour de vous, on passe aux écouteurs dans une seule oreille, histoire d’entendre les autres, quand même!
Ou d’autres musiques : Classique ou au goût du jour. Et pourquoi pas faire le ménage ou les repas en musique ?
Je ne pense pas assez à me faire plaisir avec de la musique et vous ?
Mais pas que :
Pensez à E-COU-TER : même les bruits de la ville, ils sont si divers …
A Angoulême, même en centre ville, il y a quasi toujours des oiseaux.
J’espère que vous pouvez vous échapper en campagne et là …ÉCOUTEZ ! le vent, l’eau, les oiseaux … mais aussi vos pas sur le macadam du trottoir, le chemin de terre, dans les feuilles mortes (j’adore!)

Pour apprendre à reconnaître les chants d’oiseaux sur le site de la salamandre.(clic) ou en écouter pour un bain de nature chez soi (clic) ou ici

Reveillon sur le thème de la musique en 2007.

Si vous voulez avoir des idées de déco avec la musique, il y a plus d’idées et de photos sur mon ancien blog clic (là vous apercevez les set de table fait de partition photocopiées et plastifiées …)

ET ON OUBLIE PAS : ON SÈME DU BLÉ OU DES LENTILLES pour que l’année prochaine soit prospère !

Blé d’une précédente année.



Qu’allez vous écouter pour vous faire plaisir tout ce temps de l’Avent ?

Le 3 décembre 2020

Enchanter nos 5 sens en ces temps de Noël . Ce jour , le sens du toucher :

LE TOUCHER

Du doux, du moelleux , du chaud …
Les pulls , les cols, les écharpes, les châles … ENVELOPPEZ VOUS DE DOUCEUR ET DE CHALEUR et pourquoi pas en offrir ?
Les pulls doux, chauds mais aussi chez moi les cols amovibles comme ce magnifique col qui m’a été offert par PAPOLETTE
Je suis devenue adepte de ces cols car j’aime les pull cols en V qui me vont bien, cependant j’aime aussi avoir chaud, donc j’ai adopté cela plus pratique que les écharpes.
S’envelopper dans un châle, comme ce Châle offert l’an passé par EMMANUELLE Et les chaussettes , tricotées avec amour par ma « Petite » sœur …Chaleur aussi au fond du cœur !


Les plaids
Un de mes bonheur de l’hiver est des se pelotonner dans un plaid tout doux, sur le canapé entourée de ceux que j’aime avec à porter de main, une tisane chaude, et/ou avec un bouquin ou un film . Les plaid, les couvertures, je les ressorts des le début de l’automne. Les plaids « doux-doux »…

Et vous, quel est votre « enveloppe douceur » préférée ?

Châle tricoté et offert par Emmanuelle en 2019

Sous les pieds
Le moelleux du tapis sous les pieds nus, le froid du carrelage, le doux-doux des chaussons de laine tricotés par une amie … Savoir ressentir …

Attentif – Revenir à sa respiration plusieurs fois dans la journée et ressentir les textures sous les doigts, apprécier – le bonheur d’etre VIVANT et de sentir l

Et pour la curiosité : Un autre bout de la déco de la maison : une étagère à plantes habillée pour Noel.

Ange , lutin et le coussinet de senteur sont mes créations, et le joli sapin est celui d’une amie

Et Vous, que faites-vous pour vous entourer de douceur ?

2 décembre 2020

Bonjour,
Enchanter nos 5 sens : c’est ce que je vous propose de préparer les jours qui viennent. Ce jour : l’odorat.

Couronne de porte d’entée 2020

Pour la couronne, je vous donne un « truc  » pour fabriquer des boules rouges en fin d’article.

POUR UNE BONNE ODEUR ANS LA MAISON :


Une bonne odeur de « Noël » ou une odeur appréciée en entrant chez soi, ou à percevoir installé(e) dans son fauteuil préféré. Épices, herbes aromatiques ou fruits, nous avons le choix pour parfumer naturellement la maison toujours sans achat particulier, sans huile essentielle.
1/ Pour une odeur « Noël » : Avec des émanations parfumées. J ‘avais proposé en 2013 ceci sur l’ancienne version de ce blog.
Pour une odeur « Noël » :
* Coupez les agrumes en tranches.
* Dans une casserole mettre 500 ml d’eau avec les agrumes tranchés et les épices.
* Amener à ébullition, puis laisser à petit feu: une bonne odeur de Noël envahie la maison.
* Rajouter de l’eau quand nécessaire.
* Vous pouvez aussi amener à ébullition et mettre les éléments dans un pot à fondue au dessus du réchaud.
* Garder dans un bocal fermé au réfrigérateur et peut servir 4 ou 5 fois.
Les bâtons de cannelle peuvent être rincés et réutiliser plusieurs fois.

VARIANTES : Il y a plein de possible
* citron et romarin sont mes préférés.
* Thym et orange ou citron
* du pin ou du cèdre mais je n’ai jamais utiliser de bois.

Sachet de senteur d’hiver : cannelle, girofle, muscade, anis étoilée.

2/ Fabriquer des sachets de senteur d’hiver.
* Coudre des sachets en tissu, mais avec l’expérience, je les double car les poudres d’épices passent à travers des tissus un peu lâche, même mélangées au riz
Pour les miens, Je broie au moulin à café électrique (un robot à lame en S doit faire l’affaire)
Au choix et en mélange :
– cannelle
– girofle
– laurier
– badiane ( anis étoilé)
– muscade
Et compléter avec du RIZ
Mes premiers essais sont sur cet article
*****Les épices sont meilleur marché dans les boutiques spécialisées en produits du Maghreb ou asiatiques.

3/ mettre des pelures d’agrumes sur les radiateurs.

4/ Faire des pommes d’ambre : Clouter des oranges avec des clou de girofle.

5/ Mélange en soucoupe : Mélanger dans une coupelle des écorce d’orange ou de citron séchées et mixées avec du bicarbonate de soude (genre 4 CS d’écorce broyées pour 2 CS de bicarbonate)
Pour l’usage « senteur » les oranges n’ont pas besoin d’être « bio » . je garde les peaux quelques jours puis je les déshydrate au déshydrateur, puisque j’en ai un , mais un four fait bien l’affaire.

Et aussi respirer les odeurs en pleine conscience : Les marrons chauds, le sapin, le pain d’épices..

Il y a sûrement plein d’autres solutions pour parfumer la maison naturellement et sans huile essentielle.
Quelles sont les vôtres ?

LE TRUC POUR FABRIQUER DES BOULES ROUGES :
Garder la pâte rouge qui entoure un certain fromage rond en petits ou grand format ( Ba…Bel) et en faire des boules et vous trouverez facilement des branches de thuya près de chez vous, à défaut de sapin qui pique bien plus. Mais attention aux petits enfants !