Archives de catégorie : Petits Bonheurs

Le 7 décembre : le sens du goût.

PERCEVOIR L’INTENSITÉ DES SAVEURS.
Les personnes qui ont perdu ce sens avec la Covid on mesuré toute l’importance de la « gustation » .
Nous nous arrêterons ici au GOÛT tel que le sens par lequel on perçoit les saveurs et non sur faculté de reconnaître et d’apprécier la beauté.

NOËL, pour vous , ça a quel goût ?
Pour moi, c’est l’orange, la cannelle, le gingembre, la girofle. Un goût de foie gras et de pintade aux raisins et au pineau. et un goût de CHOCOLAT !!!!!!
Je vous redonne ici une recette adaptée en ces temps « Noëiques » comme direz une de mes amies Barbara.

Confiture de Noël ou d’Hiver, car c’est la bonne saison pour des cadeaux réconfortants.


Avant de vous donner la recette, réfléchissons:
Comment utiliser notre sens du goût pendant cette période morose pour ajouter de la Joie dans notre quotidien.
* GOÛTER nos aliments. Cela fait des années que je constate que je mange bien trop vite souvent avec les « Informations » en fond . Or manger en PLEINE CONSCIENCE est une chose que nous devrions faire.
* PRENDRE LE TEMPS de se faire une boisson chaude aimée, et de la déguster tranquillement, en appréciant le liquide chaud que l’on déguste, ses arômes, son odeurs, ses diverses saveurs…
Combien de femme ( dont je suis) ne prenne pas le temps, temps qu’elles accorderais à une amie. Soyons donc notre meilleure amie et chouchoutons nous ! -je parle au feminin car je pense que peu d’homme lisent ce blog, et que les homme que je connais savent, eux , prendre du temps pour eux.
* DÉGUSTER LES ALIMENTS DE FÊTE UN PAR UN : Pour apprécier les bons aliments des fêtes, depuis quelques années nous préparons les repas en famille en consacrant un aliment « de fête » par repas : par exemple un repas ou il y a du foie gras, un autre du saumon fumé, un autre, notre plat à nous qui est la pintade au pineau et aux raisins (recette « inventée » au pied levée quand je suis arrivée en Charente et qui en fait existe dejà bien sur ! Dite moi si cela vous intéresse que je la publie ici. etc… Comme cela nous apprécions mieux ces aliments et notre corps nous remercie … C’est fini le temps des repas pantagruéliques qui pouvaient rendre malade !

DONNEZ D’ AUTRES IDÉES …


* si votre curiosité est titillée, voilà le lien sur un dossier pdf (clic) qui vous éclairera sur la complexité de la gustation qui en fait est un mécanisme complexe qui mets aussi en jeu nos autres sens.

Je vous redonne la recette déjà publiée.
Il s’agit de la la recette de Brigitte (clic) avec mes commentaires personnels en italique

CONFITURE DE NOËL ou d’HIVER de Brigitte

Pour 6 pots à confiture ébouillantés :

INGRÉDIENTS :
— 400g de pommes épluchées
– 4 oranges bio : jus et zeste 
– 150 g d’abricots secs dénoyautés
– 200 g de pruneaux dénoyautés
– 100 g de dattes dénoyautées
— 100 g de figues séchées –
–1 cuillerée à café d’épices pour pain d’épices ( j’ai mis dans une cuillère à café 1/3 de cannelle, 1/3 de gingembre et 1/3 de coriandre moulus)  +1 cuillerée à café de cannelle
–1 kilo de sucre spécial confiture ( finalement j’ai utilisé 700 g de sucre + un sachet de « vit’pris » )

PRÉPARATION :

  • Couper tous les fruits secs en morceaux  ( j’ai utilisé des ciseaux),
  • *Ajouter les pommes  en dés , les oranges (jus et zeste ), les épices et le sucre 
  • Si la confiture vous semble trop épaisse , ajouter un verre de jus de pomme ou d’orange
    Cuire 5 minutes à ébullition (ou le temps indiqué sur votre paquet de sucre)
  • En fin de cuisson , mixer légèrement. (Je n’ai pas mixé, car j’avais mis les fruits secs et tres petits morceaux à l’aide de ciseaux)
  • Mettre en pot 

    Cette confiture se conserve très bien. Mais en général un pot ouvert en famille est un pot fini très vite.
    Je sais qu’il faut limiter le sucre mais manger en pleine conscience, en savourer un peu chaque jour, j’ai appris à faire.

BONNE SEMAINE À CHACUN ET CHACUNE !

Le 4 décembre 2020

Enchanter nos 5 sens en ces temps de Noël . Ce jour, l’ouïe. (et des idées déco + la Sainte Barbe)

L’ange musicien d’une décoration de Noel de 2007

C’était une couronne de l’Avent pour un Noel sur le thème de la Musique : Voir cet article clic

MUSIQUE DE NOËL, bien sur !
Nous avons le choix avec Deezer, Spotify et autres plateformes pour enchanter nos oreilles selon nos goûts.
Le plus facile : (clic) ce sont des chants de Noel les plus connus.
Et si cela dérange autour de vous, on passe aux écouteurs dans une seule oreille, histoire d’entendre les autres, quand même!
Ou d’autres musiques : Classique ou au goût du jour. Et pourquoi pas faire le ménage ou les repas en musique ?
Je ne pense pas assez à me faire plaisir avec de la musique et vous ?
Mais pas que :
Pensez à E-COU-TER : même les bruits de la ville, ils sont si divers …
A Angoulême, même en centre ville, il y a quasi toujours des oiseaux.
J’espère que vous pouvez vous échapper en campagne et là …ÉCOUTEZ ! le vent, l’eau, les oiseaux … mais aussi vos pas sur le macadam du trottoir, le chemin de terre, dans les feuilles mortes (j’adore!)

Pour apprendre à reconnaître les chants d’oiseaux sur le site de la salamandre.(clic) ou en écouter pour un bain de nature chez soi (clic) ou ici

Reveillon sur le thème de la musique en 2007.

Si vous voulez avoir des idées de déco avec la musique, il y a plus d’idées et de photos sur mon ancien blog clic (là vous apercevez les set de table fait de partition photocopiées et plastifiées …)

ET ON OUBLIE PAS : ON SÈME DU BLÉ OU DES LENTILLES pour que l’année prochaine soit prospère !

Blé d’une précédente année.



Qu’allez vous écouter pour vous faire plaisir tout ce temps de l’Avent ?

Le 3 décembre 2020

Enchanter nos 5 sens en ces temps de Noël . Ce jour , le sens du toucher :

LE TOUCHER

Du doux, du moelleux , du chaud …
Les pulls , les cols, les écharpes, les châles … ENVELOPPEZ VOUS DE DOUCEUR ET DE CHALEUR et pourquoi pas en offrir ?
Les pulls doux, chauds mais aussi chez moi les cols amovibles comme ce magnifique col qui m’a été offert par PAPOLETTE
Je suis devenue adepte de ces cols car j’aime les pull cols en V qui me vont bien, cependant j’aime aussi avoir chaud, donc j’ai adopté cela plus pratique que les écharpes.
S’envelopper dans un châle, comme ce Châle offert l’an passé par EMMANUELLE Et les chaussettes , tricotées avec amour par ma « Petite » sœur …Chaleur aussi au fond du cœur !


Les plaids
Un de mes bonheur de l’hiver est des se pelotonner dans un plaid tout doux, sur le canapé entourée de ceux que j’aime avec à porter de main, une tisane chaude, et/ou avec un bouquin ou un film . Les plaid, les couvertures, je les ressorts des le début de l’automne. Les plaids « doux-doux »…

Et vous, quel est votre « enveloppe douceur » préférée ?

Châle tricoté et offert par Emmanuelle en 2019

Sous les pieds
Le moelleux du tapis sous les pieds nus, le froid du carrelage, le doux-doux des chaussons de laine tricotés par une amie … Savoir ressentir …

Attentif – Revenir à sa respiration plusieurs fois dans la journée et ressentir les textures sous les doigts, apprécier – le bonheur d’etre VIVANT et de sentir l

Et pour la curiosité : Un autre bout de la déco de la maison : une étagère à plantes habillée pour Noel.

Ange , lutin et le coussinet de senteur sont mes créations, et le joli sapin est celui d’une amie

Et Vous, que faites-vous pour vous entourer de douceur ?

2 décembre 2020

Bonjour,
Enchanter nos 5 sens : c’est ce que je vous propose de préparer les jours qui viennent. Ce jour : l’odorat.

Couronne de porte d’entée 2020

Pour la couronne, je vous donne un « truc  » pour fabriquer des boules rouges en fin d’article.

POUR UNE BONNE ODEUR ANS LA MAISON :


Une bonne odeur de « Noël » ou une odeur appréciée en entrant chez soi, ou à percevoir installé(e) dans son fauteuil préféré. Épices, herbes aromatiques ou fruits, nous avons le choix pour parfumer naturellement la maison toujours sans achat particulier, sans huile essentielle.
1/ Pour une odeur « Noël » : Avec des émanations parfumées. J ‘avais proposé en 2013 ceci sur l’ancienne version de ce blog.
Pour une odeur « Noël » :
* Coupez les agrumes en tranches.
* Dans une casserole mettre 500 ml d’eau avec les agrumes tranchés et les épices.
* Amener à ébullition, puis laisser à petit feu: une bonne odeur de Noël envahie la maison.
* Rajouter de l’eau quand nécessaire.
* Vous pouvez aussi amener à ébullition et mettre les éléments dans un pot à fondue au dessus du réchaud.
* Garder dans un bocal fermé au réfrigérateur et peut servir 4 ou 5 fois.
Les bâtons de cannelle peuvent être rincés et réutiliser plusieurs fois.

VARIANTES : Il y a plein de possible
* citron et romarin sont mes préférés.
* Thym et orange ou citron
* du pin ou du cèdre mais je n’ai jamais utiliser de bois.

Sachet de senteur d’hiver : cannelle, girofle, muscade, anis étoilée.

2/ Fabriquer des sachets de senteur d’hiver.
* Coudre des sachets en tissu, mais avec l’expérience, je les double car les poudres d’épices passent à travers des tissus un peu lâche, même mélangées au riz
Pour les miens, Je broie au moulin à café électrique (un robot à lame en S doit faire l’affaire)
Au choix et en mélange :
– cannelle
– girofle
– laurier
– badiane ( anis étoilé)
– muscade
Et compléter avec du RIZ
Mes premiers essais sont sur cet article
*****Les épices sont meilleur marché dans les boutiques spécialisées en produits du Maghreb ou asiatiques.

3/ mettre des pelures d’agrumes sur les radiateurs.

4/ Faire des pommes d’ambre : Clouter des oranges avec des clou de girofle.

5/ Mélange en soucoupe : Mélanger dans une coupelle des écorce d’orange ou de citron séchées et mixées avec du bicarbonate de soude (genre 4 CS d’écorce broyées pour 2 CS de bicarbonate)
Pour l’usage « senteur » les oranges n’ont pas besoin d’être « bio » . je garde les peaux quelques jours puis je les déshydrate au déshydrateur, puisque j’en ai un , mais un four fait bien l’affaire.

Et aussi respirer les odeurs en pleine conscience : Les marrons chauds, le sapin, le pain d’épices..

Il y a sûrement plein d’autres solutions pour parfumer la maison naturellement et sans huile essentielle.
Quelles sont les vôtres ?

LE TRUC POUR FABRIQUER DES BOULES ROUGES :
Garder la pâte rouge qui entoure un certain fromage rond en petits ou grand format ( Ba…Bel) et en faire des boules et vous trouverez facilement des branches de thuya près de chez vous, à défaut de sapin qui pique bien plus. Mais attention aux petits enfants !

Jolie surprise !

Au Bonheur des rencontres numériques…

Vivre en Autonomie à la campagne aux éditions Eyrolles.

Dernièrement j’ai découvert l’Univers d’ Élodie sur Instagram (clic) et sur son blog (clic) . Je trouve ce fil attachant et intéressant. Et j’aprécie sa démarche qui fut un peu la mienne autrefois ( La Mémé et son ego qui parle !!)
Ayant fait du tri dans sa bibliothèque, et bien que ne me connaissant pas autrement que par mon fil instagram et mon blog , Élodie m’a proposé un livre spontanément et j’ai reçu quelques jours plus tard :

Ce livre et des « bonus » 🙂

Le paquet était accompagné de Gentils Mots pour notre installation dans la Nouvelle Maison J’ai été touchée que Zoé , sa fille, ai confectionné et offert deux cadeaux de ses mains « pour mon jardin » Dès le lendemain, le « Jardin secret » a accueilli deux petits trésors cachés dans la cognassier du Japon .

Ce livre donne des idées et les photos sont très belles


Même si nous sommes loin d’ambitionner l’autonomie alimentaire ou l’élevage d’animaux, l’important est d’avancer.
Un des derniers articles d’Élodie sur la création de son poulailler avec entre autres objectifs « moins de déchets » , m’a fait réfléchir et désormais je donne les déchets compatibles au voisin pour ses poules.

Le livre : C’est un guide issu de l’expérience d’un couple anglo- saxon qui a fait le choix de vivre à la ferme en autonomie, Bella et Nick Ivin.
Il y a aussi les recettes et les astuces, un très bel ouvrage à découvrir
De notre coté : confitures, potager minimaliste avec aromatiques , tomates, bettes , tentatives de salades (depuis que je sais les cuisiner autrement qu’à l’eau et en gratin insipides!) Des avancées vers Zero Déchets depuis longtemps désormais : ce livre va me donner des pistes, des idées d’optimisation et autre
pour progresser.

MERCI ÉLODIE
MERCI ZOÉ,

Ça fait chaud au cœur !

Joyeux mai 1 er mai.

Joyeux 1 er mai et du Bonheur toute l’année !

Bonjour,
Nous sommes confinés dans la Maison du Hameau que nous venons d’acquérir mi février. En mode camping « de luxe » , car nous voulions faire quelques travaux avant d’emménager. Nous avons eu vraiment de la chance de pouvoir signer avant cette « drôle » période et nous avons choisi de vivre cette « drôle de période » dans notre nouvel « home » . Du temps pour découvrir ce jardin.
Le muguet était caché en 3 endroits et la photo a été prise mi avril. En ce premier mai il est « passé ». La photo a été prise à plat ventre dans l’herbe et la mousse. : Un plaisir de plus… sensuel, olfactif …

Le premier mai est un jour spécial aussi car c’est l’anniversaire de ma « Petite » Sœur, de mon neveu, son fils aîné et de ma cousine Dominique. Peu de gens travaillent. Certains parcs et jardins sont fermés. Un jour  » à part » encore plus cette année.

Pour moi, les « BEAUX JOURS » commencent à cette date : le premier mai. Et vous ?

Joyeux printemps à tous Poème, Daudet et un lapin

Un poème simple sur le printemps, d’une femme qui fut exceptionnelle en son genre. (Biographie https://www.amisldm.org/biographie/)
— N’oubliez pas, mes « sœurs », nous sommes toutes exceptionnelles ! :)-

Joie du printemps

Au printemps, on est un peu fou,
Toutes les fenêtres sont claires,
Les prés sont pleins de primevères,
On voit des nouveautés partout.
Oh! regarde, une branche verte!
Ses feuilles sortent de l’étui!
Une tulipe s’est ouverte…
Ce soir, il ne fera pas nuit,
Les oiseaux chantent à tue-tête,
Et tous les enfants sont contents
On dirait que c’est une fête…
Ah! que c’est joli le printemps!

Lucie Delarue-Mardrus


En arrivant à la Petite Maison, nous avons mis en fuite 3 petits chevreuils avec leur petits culs blancs et j’ai repensé à un texte d’Alphonse Daudet dans les « Lettres de mon Moulin »

« Ce sont les lapins qui ont été étonnés !… Depuis si longtemps qu’ils voyaient la porte du moulin fermée, les murs et la plate-forme envahis par les herbes, ils avaient fini par croire que la race des meuniers était éteinte, et, trouvant la place bonne, ils en avaient fait quelque chose comme un quartier général, un centre d’opérations stratégiques : le moulin de Jemmapes des lapins… La nuit de mon arrivée, il y en avait bien, sans mentir, une vingtaine assis en rond sur la plate-forme, en train de se chauffer les pattes à un rayon de lune… Le temps d’entrou-vrir une lucarne, frrt ! voilà le bivouac en déroute, et tous ces petits derrières blancs qui détalent, la queue en l’air, dans le fourré. J’espère bien qu’ils reviendront. »

Daudet , les LETTRES DE MON MOULIN

Et j’ai eu envie de dessiner un lapin ! Pas de nuit et pas de moulin, mais un papillon, un escargot …

Je vous offre ce dessin naïf , crée hier soir dans notre Petite Maison cachée dans la campagne charentaise. Je vais le monter en mini panneau pour une chambre d’enfant.
Je suis peu équipée dans la Petite Maison, installée façon camping. C’est mon dessin brut avec les traces de gomme que je vous joins PDF.

Un lapin de printemps et sa queue coquine, un narcisse, deux tulipes, un gentil escargot

Sans aucune prétention, que partager une impulsion printanière, aux points de tige, point droit et les fils de ma boite à « fils tout seuls ». Une soirée. Et j’espère un petit panneau poetique pour une chambre de jeune enfant bientôt.

PDF de la broderie 2019 printemps Lapin d’Isabelle LB







BEL AUTOMNE À CHACUN ET CHACUNE ! un mini patch de saison et un poème.

Automne débutant, Automne que je n’ai qu’à peine vu venir cette année.  Bientôt la première partie de cette saison, ma préférée : festival de couleurs sourdes et de nuances.
Chaque jour, une nouvelle harmonie  se crée sous les yeux de ceux qui prenent le temps de  regarder. Les températures hésitent et malmène notre besoin de repère. En attendant l’automne triste, celui des silhouettes décharnées hantant le paysage. 

Pour l’échange cité précédemment( clic)  sur le forum « Notre Petit Atelier » (clic)
Voici ce que j’ai envoyé à Annette :
Sauf le centre, ce sont des tissus Moda « Villa fleurie » de chez Patricia ( L’atelier – Jarnac, 14 rue de Condé)

monté en « as to go » et juste solidarisé avec quelques points de quilting avec la doublure  » à oreilles » (pas pris en photo)

J’avais accompagné de quelques échevettes DMC chinées dernièrement.

Déco provisoire pour cette entrée en « saison » . Mini patch de 2009 je crois, avec des tissus venant de Londres.

Je ne résiste pas à partager ce poème de Maurice Carême , pour ne pas changer : 

L’automne

L’automne, au coin du bois,
Joue de l’harmonica.

Quelle joie chez les feuilles !

Elles valsent au bras
Du vent qui les emporte.

On dit qu’elles sont mortes,
Mais personne n’y croit.

L’automne, au coin du bois,
Joue de l’harmonica.

Maurice Carême

BONNE FÊTE à TOUTES les MAMANS du MONDE !

Voici les roses du jardin  » Comtesse de Ségur » pour vous souhaiter une Bonne Fête, toutes les Mamans. Surtout une pensée pour celles que les enfants auront oublié de fêter , pris dans le tourbillon de la Vie !

O l’amour d’une mère ! amour que nul n’oublie !
Pain merveilleux qu’un dieu partage et multiplie !
Table toujours servie au paternel foyer !
Chacun en a sa part et tous l’ont tout entier !
Victor Hugo (Les feuilles d’Automne)

Ce printemps, la Vie est pleine de surprises bonnes et moins bonnes, vacances, jardin exigeant la présence, des incidents divers et variés, un papa de 86 ans hospitalisé et un peu « compliqué » qui est à 550 km de chez nous… Pas trop de temps pour l’Ordi – Partage, sauf sur Instagram ou vous pouvez me suivre CLIC

Bonne semaine à chacun et chacune de vous !

Muguet le 1 er mai, Bonheur toute l’année !

Muguet rose de mon jardin et de celui de la voisine.


  Le muguet est timide chez nous : photo ci-dessous prise le 27 avril. Peu de brin disséminé: le muguet fait ce qu’il veut. Il fut abondant dans notre jardin et a migré chez la voisine les années suivantes. Mais comme notre gentille voisine partage, pas de souci. 🙂

Dans le vase chiné la semaine dernière acheté avec une assiette. Le vase est fêlé mais j’ai THE ASTUCE !
Vous pouvez imperméabiliser le vase avec de la paraffine , ou celle avec laquelle on couvre les confitures, ou de la bougie fondue.
Faire fondre la paraffine dans un récipient (personnellement, j’utilise une boite de conserve lavée tenue avec des pinces) et couler dans le vase en le faisant tourner entre vos mains afin que la paraffine (ou la cire de bougie)  se répande partout

BONNE SEMAINE  !