Archives de catégorie : Hiver – Noël

Truffes à la noix de coco : version « traditionnelle » et version « végé »et SGSL

Bonjour,
Voici une très ancienne recette et une nouvelle.
L’ancienne recette m’a été transmise par mon amie Catherine en 1986 et depuis c’est une recette traditionnelle pour nos Noëls en famille: Truffes Coco
et chocolat blanc
Cette recette, je vous l’avez transmise en 2009 sur mon ancien blog de cuisine. (clic)
Depuis 2012, j’avais envie d’une alternative et je pense avoir trouvé avec une recette trouvée dans le magazine gratuit « Bio Club’Mag » du magasin bio « L’Eau Vive » : truffes coco-orange.

Truffes coco de Catherine ( 1986) .

RECETTES DE TRUFFES COCO et CHOCOLAT BLANC de CATHERINE.

Avec la dose indiquée, vous faites environ 25 truffes. Compter du temps pour faire durcir la pâte au réfrigérateur. ( 2 heures environ)

Prendre du TRÈS bon chocolat blanc nature, 200g ( Galak ) que vous cassez en morceaux.
1) Moitié du poids du chocolat en bonne crème fraîche entière, soit 100 g
2) Moitie du poids du chocolat  en noix de coco , soit 100 g
3) 1 c à soupe de rhum ( moi je mets du whisky)

INGREDIENTS :

* Amener à ébullition la crème fraîche.
* Immédiatement, ajouter les chocolat blanc et touiller jusqu’à ce que le mélange soit lisse, soit une minute environ.
* Ajouter la noix de coco et mettre au réfrigérateur.
* Rouler le mélange en boules ou à la main (ça ne colle pas comme les truffes au chocolat noir) , soit avec des cuillères à café.
* Enrober de noix de coco râpée et gardez au frigo dans une boite hermétique

Truffes coco-orange SGSL vegan.

RECETTE TRUFFES COCO-ORANGE DE L’EAU-VIVE.
Avec la dose indiquée, vous faites environ 30 truffes. Compter du temps pour faire durcir la pâte au réfrigérateur. 15 mn environ)

INGRÉDIENTS :
* 50 g de coco (+ pour les enrober)
* 100 g de noix de cajou
* 2 CS de sirop d’érable (J’ai mis du sirop d’agave)
* 2 CS d’huile de coco
* 9 cl de jus d’orange et le zeste très fin.

PRÉPARATION :
* Mixer l’ensemble des ingrédients jusqu’à l’obtention d’une pates lisse et un peu épaisse.
* Si besoin ajouter un peu d’huile de coco pour humidifier ou de noix de cajou pour la rendre plus épaisse.
* Faire prendre au frais
* Façonnez de petites boules et roulez vos truffes dans de la noix de coco râpée.
* Réservez au frais jusqu’au moment de servir.

Vous pouvez imprimer la recette facilement, en supprimant ce que vous ne voulez pas garder en cloquant sur la petite imprimante en bas de l’article.

Une « belle image » pour certaines 🙂



Le 18 décembre : « Spekulatius » Allemands

Spéculatius. Bocaux et rubans recyclés. boite de conserve servietté, végétaux du jardin.

AVANT DE CONTINUER SUR LES LIVRES ANCIENS , je vous dépose cette recette que vous ayez le temps de la tester d’ici jeudi prochain!
Cette année j’ai renoncé , « covid » oblige, à un rituel instauré depuis 32 ans : mon Cake aux Vœux que j’offre à Noël.
Et son histoire que je vous ai raconté en 2006 sur mon ancien « miaouzdays » .

Pour consoler les déçus, le cake aux vœux se transformera peut-être en « cake de Pâques » !! (ça doit faire 15 ou 20 ans que mon garagiste reçoit son cake !!)
Quand j’ai vu les petits gâteaux allemands de @mimyss sur Instagram
J’ai voulu tester. Ce ne sera que pour la famille et les voisins.

Recette à l’identique sur les photos présentée.
Je testerais pour la fin de semaine une version pauvre en gluten et sans lait avec le la farine de petit épeautre non-hybridé charentais.


@mimyss, alias Maylis, nous a offert la recette rapportée d’Allemagne par son fils avec ce moule -ci il y a plus de 20 ans.

Moule à spekulatius.

LA RECETTE DES SPEKULATIUS DE MAYLIS.
Avec cette recette suivi à la lettre, j’ai fait 40 biscuits tels que sur la photo , cuit en deux plaques.
INGRÉDIENTS :
250 g de beurre, (ou de margarine végétale pour le « sans lait »
250 g de sucre,
1 œuf,
1/2 cuillère à café de cannelle moulue,
1 pointe de couteau de girofle moulue,
1 pointe de couteau de cardamome, ( personnellement j’ai mis un mélange d’épices pour pain d’epices. )
1 pincée de sel,
375g de farine. (test avec petit épeautre non hybridé (peu de gluten) et en janvier je re-testerais avec un mélange de farine de riz et de fécule de pommes de terre – sans gluten cette fois)
PRÉPARATION :
Tourner le beurre ramolli, ajouter le sucre, l’œuf, les épices et le sel. Mélanger, ajouter la farine et faire une pâte compacte.
Laisser reposer la pâte couverte pendant une nuit.
Étaler la pâte sur un plan de travail bien fariné sur 1/2 cm d’épaisseur. Couper à l’emporte pièce.
Préchauffer le four à 200 degrés.
Mettre les biscuits sur la plaque à pâtisserie et cuire 10 minutes.
Les biscuits sont pâles.
Ils peuvent se conserver dans une boîte en fer.

Vous pouvez imprimer cette recette en enlevant les photos et le blabla à votre convenance en cliquant sur la petite imprimante en fin d’article.

Spekulatius avant cuisson.

Merci Maylis, je sens que cette recette va vite être une recette fétiche de nos fins d’années. Et des Petits Bonheurs en 2020, on en a besoin !!

Le 9 décembre : « Chez Vous » et des recettes sucrées et la vision du sucre en 1957.

Bonjour ,
Voici les recettes de ces 3 gateaux :
* LA GENOISE À L’ABRICOT
* LA CHARLOTTE BAVAROISE.
*ET UNE BUCHE (génoise aux fruits confits)

Les 3 recettes de gâteaux photographiés en couverture de « Chez vous » de Janvier 1957, publié en décembre 1956.

Demain, à la demande de Ghislaine, je posterais la page 48 où il y a la recette du pain perdu et une autre que je viens justement de tester ce soir. Et les pages « confiseries maison » avec les « truffes au chocolat surfin » ( il y a 9 recettes!)

Et le petit Chromo pour le plaisir.

Le 7 décembre : le sens du goût.

PERCEVOIR L’INTENSITÉ DES SAVEURS.
Les personnes qui ont perdu ce sens avec la Covid on mesuré toute l’importance de la « gustation » .
Nous nous arrêterons ici au GOÛT tel que le sens par lequel on perçoit les saveurs et non sur faculté de reconnaître et d’apprécier la beauté.

NOËL, pour vous , ça a quel goût ?
Pour moi, c’est l’orange, la cannelle, le gingembre, la girofle. Un goût de foie gras et de pintade aux raisins et au pineau. et un goût de CHOCOLAT !!!!!!
Je vous redonne ici une recette adaptée en ces temps « Noëiques » comme direz une de mes amies Barbara.

Confiture de Noël ou d’Hiver, car c’est la bonne saison pour des cadeaux réconfortants.


Avant de vous donner la recette, réfléchissons:
Comment utiliser notre sens du goût pendant cette période morose pour ajouter de la Joie dans notre quotidien.
* GOÛTER nos aliments. Cela fait des années que je constate que je mange bien trop vite souvent avec les « Informations » en fond . Or manger en PLEINE CONSCIENCE est une chose que nous devrions faire.
* PRENDRE LE TEMPS de se faire une boisson chaude aimée, et de la déguster tranquillement, en appréciant le liquide chaud que l’on déguste, ses arômes, son odeurs, ses diverses saveurs…
Combien de femme ( dont je suis) ne prenne pas le temps, temps qu’elles accorderais à une amie. Soyons donc notre meilleure amie et chouchoutons nous ! -je parle au feminin car je pense que peu d’homme lisent ce blog, et que les homme que je connais savent, eux , prendre du temps pour eux.
* DÉGUSTER LES ALIMENTS DE FÊTE UN PAR UN : Pour apprécier les bons aliments des fêtes, depuis quelques années nous préparons les repas en famille en consacrant un aliment « de fête » par repas : par exemple un repas ou il y a du foie gras, un autre du saumon fumé, un autre, notre plat à nous qui est la pintade au pineau et aux raisins (recette « inventée » au pied levée quand je suis arrivée en Charente et qui en fait existe dejà bien sur ! Dite moi si cela vous intéresse que je la publie ici. etc… Comme cela nous apprécions mieux ces aliments et notre corps nous remercie … C’est fini le temps des repas pantagruéliques qui pouvaient rendre malade !

DONNEZ D’ AUTRES IDÉES …


* si votre curiosité est titillée, voilà le lien sur un dossier pdf (clic) qui vous éclairera sur la complexité de la gustation qui en fait est un mécanisme complexe qui mets aussi en jeu nos autres sens.

Je vous redonne la recette déjà publiée.
Il s’agit de la la recette de Brigitte (clic) avec mes commentaires personnels en italique

CONFITURE DE NOËL ou d’HIVER de Brigitte

Pour 6 pots à confiture ébouillantés :

INGRÉDIENTS :
— 400g de pommes épluchées
– 4 oranges bio : jus et zeste 
– 150 g d’abricots secs dénoyautés
– 200 g de pruneaux dénoyautés
– 100 g de dattes dénoyautées
— 100 g de figues séchées –
–1 cuillerée à café d’épices pour pain d’épices ( j’ai mis dans une cuillère à café 1/3 de cannelle, 1/3 de gingembre et 1/3 de coriandre moulus)  +1 cuillerée à café de cannelle
–1 kilo de sucre spécial confiture ( finalement j’ai utilisé 700 g de sucre + un sachet de « vit’pris » )

PRÉPARATION :

  • Couper tous les fruits secs en morceaux  ( j’ai utilisé des ciseaux),
  • *Ajouter les pommes  en dés , les oranges (jus et zeste ), les épices et le sucre 
  • Si la confiture vous semble trop épaisse , ajouter un verre de jus de pomme ou d’orange
    Cuire 5 minutes à ébullition (ou le temps indiqué sur votre paquet de sucre)
  • En fin de cuisson , mixer légèrement. (Je n’ai pas mixé, car j’avais mis les fruits secs et tres petits morceaux à l’aide de ciseaux)
  • Mettre en pot 

    Cette confiture se conserve très bien. Mais en général un pot ouvert en famille est un pot fini très vite.
    Je sais qu’il faut limiter le sucre mais manger en pleine conscience, en savourer un peu chaque jour, j’ai appris à faire.

BONNE SEMAINE À CHACUN ET CHACUNE !

Le 4 décembre 2020

Enchanter nos 5 sens en ces temps de Noël . Ce jour, l’ouïe. (et des idées déco + la Sainte Barbe)

L’ange musicien d’une décoration de Noel de 2007

C’était une couronne de l’Avent pour un Noel sur le thème de la Musique : Voir cet article clic

MUSIQUE DE NOËL, bien sur !
Nous avons le choix avec Deezer, Spotify et autres plateformes pour enchanter nos oreilles selon nos goûts.
Le plus facile : (clic) ce sont des chants de Noel les plus connus.
Et si cela dérange autour de vous, on passe aux écouteurs dans une seule oreille, histoire d’entendre les autres, quand même!
Ou d’autres musiques : Classique ou au goût du jour. Et pourquoi pas faire le ménage ou les repas en musique ?
Je ne pense pas assez à me faire plaisir avec de la musique et vous ?
Mais pas que :
Pensez à E-COU-TER : même les bruits de la ville, ils sont si divers …
A Angoulême, même en centre ville, il y a quasi toujours des oiseaux.
J’espère que vous pouvez vous échapper en campagne et là …ÉCOUTEZ ! le vent, l’eau, les oiseaux … mais aussi vos pas sur le macadam du trottoir, le chemin de terre, dans les feuilles mortes (j’adore!)

Pour apprendre à reconnaître les chants d’oiseaux sur le site de la salamandre.(clic) ou en écouter pour un bain de nature chez soi (clic) ou ici

Reveillon sur le thème de la musique en 2007.

Si vous voulez avoir des idées de déco avec la musique, il y a plus d’idées et de photos sur mon ancien blog clic (là vous apercevez les set de table fait de partition photocopiées et plastifiées …)

ET ON OUBLIE PAS : ON SÈME DU BLÉ OU DES LENTILLES pour que l’année prochaine soit prospère !

Blé d’une précédente année.



Qu’allez vous écouter pour vous faire plaisir tout ce temps de l’Avent ?

1 er décembre 2020

Bonjour,
Je vous retrouve en ce premier décembre avec
LE SAPIN de l’AMITIE :
Il n’est décoré qu’avec de jolies choses confectionnées par des amies pour moi au fil des années. C’est mon bonheur quotidien tout ce mois.

C’est le sapin que vous avez déjà vu au fil des ans, chiné à l’Emmaüs de Cergy, il est noir, mais cela ne choque absolument pas. Je vous montrerais des décos au fils des jours jusque le 24 décembre.
Pour un grand sapin, point nécessaire, devant la fenêtre du salon, nous avons un sapin majestueux. Il me reste à trouver comment le décorer avec des choses « maison ».
Le but chaque année est de décorer pour Noël sans acheter. Les autres années je m’accordais UNE chose. Mais même pas cette année: j’évite le plus possible de sortir dans les magasins.
Pas d’achat, tendre le plus possible vers le Zero déchet et faire travailler son imagination et sa créativité.
Le jardin, la nature sont une grande ressource, mais aussi les papiers de couleurs ou non, les crayons de couleur, les feutres, les poscas pour des déco de fenêtres éphémères faciles à nettoyer (je préfère le blanc de Meudon, ça nettoie les carreaux en même temps mais c’est plus délicat de dessiner avec un pinceaux fin. !)

Il y a un siècle tout juste : Page de décembre 1920 de l’Almanach du foyer
Le premier était donc un mercredi cette année là.
Tout était en noir et blanc sauf la couverture.

Avez vous envie de quelques images du contenu de cet almanach ?
Les menus de l’époque qui y sont proposé avec les recettes ?
les  » Mille choses pratiques » qu’il propose aux ménagères ?
Bon mardi à tous et toutes

Sal Brodons Noël 2020 : Janvier

Père Noël et son chat : Illustrations du livre « Transferts de Fêtes » de Odile Bailloeul

Depuis plusieurs années, je suivais avec attention les RV mensuels de  » Brodons Noël toute l’année » chez Muriel ( Voir aussi sur son ancien blog)
Cette année TiteMag a repris le SAL  » Brodons Noël toute l’année » organisé en 19 par Les gourmandises de Flo .
J’ai decidé de les rejoindre. Je vais anticiper car opération du poignet en mars et installation dans une nouvelle maison en suivant. Mais engagement de faire les 12 projets d’ici Noël 2020. 🙂
Chaque 25 du mois TITEMAG publie les avancées sur un/des ouvrage(s) de Noël. N’hésitez pas à nous rejoindre à tout moment.

Finition invisible expliquée dans BeeBook et des « oreilles » pour caler un bâton adapter une ficelle pour accrocher.

Dans le BeeBook, cette finition invisible très simple et rapide est bien expliquée par Katell Renon du Blog la ruche des quilteuses
Sans oublier les « Oreilles » que je ne manque pas de faire et qui sont bien pratiques pour caler un bâton adapter une ficelle pour accrocher.

Rendez-vous donc le 25 de chaque mois en 2020 🙂

L’animation de Noël de Quiltmania 2018. 1 ère partie

Bonjour,

Chaque année Quiltmania offre une animation d’accès gratuit. J’y participe dans la mesure de mes possibilités.
Par exemple, voila quelques articles traitant du sujet en 2014 ( CLIC) sur mon ancien blog.
Pour cette année, découvrez chaque jour ouvrable
les propositions qui sont faite (CLIC).

Chaque « étiquette » est composé de matériaux que j’ai en stock, quasiment tout est du recyclé, la base , un lainage chiné à Emmaüs, la laine rouge est issue d’une écharpe, les gris et vert de coupons chinés, le blanc d’un plaid en polaire… Les fils sont le plus souvent chinés ou offerts.

Les « bidouilles » de Noël m’ont ete offertes, trouvées ou achetées au fil du temps.

Chaque « étiquettes » a outre une « bidouille » de Noel et un grelot. Le grelot a été pris sur une décoration de Noël acheté l’an dernier après les fêtes,  15 grelots pour un ou deux euros,  selon la bonne idée d’Anne de Tempus Fugit. 


Pour le petit oiseau, j’ai préféré utilisé ce tissu que j’aime tant.

J’ignore combien d’étiquettes je pourrais coudre sur les 25 proposées, mais j’ai déjà une petite idées pour les utiliser.

Bonne semaine à chacun et chacune !

BEL AUTOMNE À CHACUN ET CHACUNE ! un mini patch de saison et un poème.

Automne débutant, Automne que je n’ai qu’à peine vu venir cette année.  Bientôt la première partie de cette saison, ma préférée : festival de couleurs sourdes et de nuances.
Chaque jour, une nouvelle harmonie  se crée sous les yeux de ceux qui prenent le temps de  regarder. Les températures hésitent et malmène notre besoin de repère. En attendant l’automne triste, celui des silhouettes décharnées hantant le paysage. 

Pour l’échange cité précédemment( clic)  sur le forum « Notre Petit Atelier » (clic)
Voici ce que j’ai envoyé à Annette :
Sauf le centre, ce sont des tissus Moda « Villa fleurie » de chez Patricia ( L’atelier – Jarnac, 14 rue de Condé)

monté en « as to go » et juste solidarisé avec quelques points de quilting avec la doublure  » à oreilles » (pas pris en photo)

J’avais accompagné de quelques échevettes DMC chinées dernièrement.

Déco provisoire pour cette entrée en « saison » . Mini patch de 2009 je crois, avec des tissus venant de Londres.

Je ne résiste pas à partager ce poème de Maurice Carême , pour ne pas changer : 

L’automne

L’automne, au coin du bois,
Joue de l’harmonica.

Quelle joie chez les feuilles !

Elles valsent au bras
Du vent qui les emporte.

On dit qu’elles sont mortes,
Mais personne n’y croit.

L’automne, au coin du bois,
Joue de l’harmonica.

Maurice Carême

Cadeau d’Emmanuelle : Non-Anniversaire, Non- Noël et Non-Pâques

Il y a belle lurette que nous avons renoncées à fêter les occasions au juste moment.
Quel paradoxe : nous avons mille moyens de gagner du temps à l’aide des technologies « modernes » , mais il nous file entre les doigts …
Enfin un petit MOMENT-BONHEUR un après-midi de février.
Emmanuelle n’est pas venue les mains vides : regardez combien je suis gâtée!

Un adorable méditant en laine feutrée.

 

Un « Kit Développement Durable » , avec une lavette, un tawashi que j’utiliserais pour le visage, et un sac pliable.

Plateau de notre goûter.

Et des tisanes du jardin.

Merci d’être venue jusqu’à moi, Emmanuelle, et pour ces jolis présents.