Mon jardin le 1 er octobre 2015

Bonjour,

La Fourmi a, ce jour,  partagé sur cette page  ses déceptions et quelques joies du son jardin en cette année 2015. Je ‘apprêtais à lui envoyer quelques photos du mien, de jardin, et je me suis dit que ce serait sympa de partager.

Un petit historique :
Le jardin "avant"
jardin 3 30 mars 14

Sur  cette photo, les thuyas du fond et le mimosa sont coupés.

Mon jardin fut longtemps un sous-bois car nous avons acheté la maison avec des thuyas de plus de 4 metres l’entourant sur 2 cotés, un cerisier, un mimosa géant. La terre était une terre de remblai, les promoteurs ayant vendu la bonne terre de marais à la construction. 

Nous n’étions pas du tout « jardiniers » dans l’âme et après quelques essais décevant de culture de radis, nous nous contentions de tondre, de planter quelques annuelles sans entretien chaque année avec l’énergie du printemps et c’est tout.

Puis le mimosa, menaçant la véranda du être coupé. L’an dernier nous avons pris la décision de couper les thuyas restant, vieux et souvent malades pour installer une clôture.

J’aurais aimé être là des le printemps de cette année mais les « administratifs » en avaient décidés autrement et ce n’est que fin juillet que nous nous sommes réinstallés dans notre maison charentaise. 

Jardin en devenir :

Ce 1 er octobre 2015 :

Le jardin,  ce 1 er octobre 2015

On peut constater que le toilettage radical du cerisier n’a pas été inutile et que quelques mois après, il est bien feuillus, apportant même un peu d’ombre à la pergola. Le potager n’a que 8 semaines.

A la descente de l’escalier

Nous sommes protégés des regards de la rue par un laurier et un arbre.
Début de potager en « carrés » et lasagnes

Je vous en parlerez en détail de ce potager dans d’autres articles ainsi que de l’Hôtel à Insectes

Hotel à insectes en devenir

Sur la bande de terre de 4 metres sur 15 laissé par l’abattage des thuyas, la terre est acide et le professionnel nous avais dit que rien ne pousserait pendant un bon moment, aussi je protège ce que je pense utile au milieu des adventices que malgré les leçons de La Fourmi et les livres il faut me voir assise par terre dans le jardins avec mon bouquin, incapable de déterminer si la feuille ressemble vraiment à la description et à l’image du bouquin !!et ça donne ce genre de choses : des ronds de pierres, des personnages qui font hausser les épaules de mon CherEtTendre.

jardin oct 15 barrobjectif2

C’est histoire de ne pas passer la tondeuse dessus ! Quelques lauriers pointent leur nez et des végétaux que je n’identifie pas vraiment mais que j’espere sympa pour cacher ma clôture.

Puis :

jardin oct 15 barrobjectif

Des petits détails du jardin : des papillons, un cœur …

jardin oct 15 barrobjectif1

Les dernières roses, les fleurs de lierre, des colchiques que je ne me souviens pas d’avoir plantées : une jolie surprise.

Voila un petit tour de mon jardin.

Et si vous aussi, Lecteur, Lectrices, vous nous montriez votre jardin ?

Pas de surenchères, voyez mon jardin tout simple, entretenu avec mes petites capacités physiques et peu de moyen mis en œuvre.

Allez, laissez un message que je vous rende visite !

Que votre journée soit sereine !

Isa Miaou

 

 

 

 

 

 

Share Button

Print Friendly, PDF & Email

15 réflexions au sujet de « Mon jardin le 1 er octobre 2015 »

  1. bonsoir isabelle

    eh bien je vois que tu commences à prendre tes marques dans le jardin , il est super sympa.
    comme toi pas vraiment jardinière , (juste apprentissage de fleuriste 🙂 ) comme on dit : on apprend sur le tas et merci internet
    et comme dirait aussi maman j’essaye de planter trois fois , et si ça ne reste pas on change
    en attendant voila de belles journées à venir dans ton jardin.
    bonne soirée à toi bis cécile

  2. Bonjour,
    je viens de voir par hasard (sur FB que je déteste) que tu avais publié UN article. Est-ce ton nouveau blog, est-ce les mauvaises liaisons dans mon fond de vallée, mais les photos peinent à s’ouvrir. Tout me semble bien sympa : la présentation et ton NOUVEAU jardin. Je n’y reconnais rien, mais je peux te dire qu’on a juste envie d’aller le visiter et prendre un thé sous la pergola. Tes fleurs jaunes ne sont pas des colchiques (je te dirai plus tard si je trouve).
    Ça fait tout drôle de découvrir un jardin à la place d’un sous-bois : félicitations
    Bises des montagne

    1. J’ai fait cet article pour toi en réponse à ton article d’hier et mis le lien dans les commentaires sur ton jardin des la publication 🙂
      D’après un voisin ce sont des colchiques Sternbergia lutea et ca correspond à ce que je vois sur internet mais les photos sont trompeuses parfois.
      Oui je m’éclate chaque jour au jardin mais mon atelier est en etat de demenagement … et j’ai une JA jeudi à La Rochefoucauld, il va quand meme falloir la preparer …
      Merci de t’être inscrite. Je n’ai pas lancé le blog encore, tu recevras une lettre mais par contre ne fait rien , je te désabonnerais des doublons.
      Bises des Charentes

  3. Vous avez fait un travail fantastique, c’est impressionnant !
    Un jardin que l’on sent accueillant, sympa comme tout…
    Bises, belle fin de journée
    Et bravo pour ce nouveau blog…

  4. Qu’il est joli ton jardin ! Un peu sauvage, un peu poétique, un peu en devenir… Un charme fou qui fait envie. Dans le mien, que je viens de quitter, il y avait aussi des « petites choses » cachées dans les arbres 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *