Test d’arrosage solaire et visite au jardin début mai

Bonjour, 
Pour vous accueillir ce jour, un de mes bonheurs quotidiens :
admirer les roses du jardin.

bonheur des premieres roses

Donc ce jour,  je vais vous parler d’un arrosage solaire .
Quand je voyais ce qui suit dans des jardins, je trouvais cela d’un mauvais goût !!

arrosage solaire

Voila l’explication avec cette image : shemas arrosage solaire Une bouille de 1,5 L coupée au milieu et remplie d’eau.
Une bouteille de 5 L (récupérée prés de copains)  coupée en bas, comme une cloche, le tout posé SOUS le paillage .
L’eau se condense sur la paroi de la cloche, redescend le long des paroi et arrose goutte à goutte la terre protégée du paillis.
Après des recherches sur le net, je n’ai vu que deux personnes pour qui ce n’était pas probant. 1/ dans une serre pas assez ensoleillée 2/ dans les deux cas pas de paillage.

Les 5 ou 7 cm de paillage dans le jardin aide vraiment à ce que la terre garde sont humidité. C’est un test, donc à suivre !

Le jardin, entre le 6 et le 10 mai 2016

re jardin mai

Le frêne spontané du fond du jardin  a été étêté, il va falloir contenir les iris, on devine les coquelicots au fond mais pas de photos car il y a eu un vent à écorner les bœufs quand j’ai voulu les prendre en photo. La palette que vous apercevez en travers du potager, c’est pour éviter à un chat de se coucher sur les salades et les bettes !!!

Pour celles qui me suivent et connaissent. Nous sommes partis d’un sous bois à l’origine.

jardin avant

Et l’an dernier je rêvais à un mini potager encore dans mon F2 de la région parisienne, me demandant quand je rentrerais  » chez moi » . Alors ce jardin, c’est un bonheur quotidien.
Voilà les progrès.
Vue d’ensemble :

DSC02137Mon « entrée » que je veux organiser, là c’est un peu le désordre !

chepas rouges

Je me suis offert plusieurs livres, mais je ne sais toujours pas ce que sont ces fleurs ci-dessus !! Et oui, La Fourmi, rien à voir avec des coquelicots !! ce sont des graines KOKOPELLI semées l’an dernier, mais j’ai perdu ma boite de sachets dans un échange de graines… et mes étiquettes se sont effacées. RÉÉDIT = ce sont des ADONIS.  Merci La Fourmi

 

 

DSC02118
Entonnoir à lait avec des pétales de coquelicots malmenés par le vent et en fond des géraniums sauvages que je laissent coloniser le jardin en couvre sol.
geraniums sauvages
Géraniums sauvages
DSC02120
Un « sauvé » de la tondeuse, une mauvaise herbe ??
DSC02135
C’est la fin de floraison pour les coronilles qui nous ont enchanté depuis début février cette année avec leur bonne odeur et leur jaune lumineux.

 

Voici donc les ipomées, ou les Belles de Jour, mais de toutes façon de la même famille. Cela ressemble bien à ce que je vois sur ce lien. Elles sont bien plus belles au soleil, mais ces derniers jours, point d’astre solaire!
jardin le 8 mai 16 soir
Jardin, le 8 mai 16, soir : je venais de planter les tomates rose-violette , tomates cerises, de nouvelles bettes, dans 3 angles des tomates cerises, la sauge et les piments « Corno Di Toro » . (clic)

Que des graines Kokopelli que j’ai semée en bouteilles sans aucune perte et j’ai donné des plants aux copines. A priori, ca à l’air de prendre au jardin après quelques jours passés. (sauf les salades, plants acheté au marché de Ruelle) 

jardin mai 161Salades, radis, piments, tomates, courgettes, bettes, persil, menthe, thym et tomates cerises… quelques uns ne sont pas sur ce montage.

tomates cerises
Tomates cerises, j’en ai fait 7 plants mais je ne me rend pas compte du tout de ce que cela va produire.

J’ai fait 3 plants de courgettes planté dans des sacs de terreau. J’en ai mis un avec le sac au sol, et il a été mangé en une nuit! Il est en train de se remettre. Mais j’avais ensuite mis deux autres mais qui ne repose pas directement sur la terre, et qui sont en pleine forme !  Photo ci-dessous ce 13 mai, sous la pluie. soit 5 jours après les avoir repiqués.  courgettes 15 en 13 maiJe crois que je vais avoir assez de courgettes pour partager avec les copines !

J’ai semé de la ciboulettes et de la livèche, mais rien ne pointe son nez en ce moment.

Pour finir, nous avons commencé à aménagé l’appentis avec de la récup :DSC02138Avec des dalles de bois reliquat de l’ancien sol de la véranda, bloquées par 3 morceaux de dessus de rampe d’escaliers de jardin qui attendait là depuis la construction de la maison en 77, elles meme bloquée par des « U » en fer provenant de la découpe d’une étagère métallique.
je cherche de quoi faire une sorte de canapé, pour faire la sieste, mais en recup, bien sur !!
Ah! le tiraillement entre  » vider, épurer » son Chez-Soi et l’allégresse de trouver usage à ce qu’on a gardé,  » parce que je me disais bien que je pourrais en faire quelque chose !!! »
Qui connaît ce dilemme ?

Je vous parle bientôt d’un super moment d’ Amitié et de Partage dans un nouvel article !!

D’ici là, passez un bon week-end, malgré la météo maussade !

 

Share Button

Print Friendly, PDF & Email

6 réflexions au sujet de « Test d’arrosage solaire et visite au jardin début mai »

  1. Super, ton jardin avec son inventaire à la Prévert…
    Pour moi, tes fleurs rouges sont des lins… et pas du tout des coquelicots, en effet, j’en ai des spontanés dans mon jardin, et ça n’y ressemble pas du tout, hi hi…
    Sinon, OK pour les belles de jour, les ipomées sont beaucoup plus tardives, grimpantes, et les plus jolies sont d’un bleu sombre… ce sont de grosses graines, que tu peux mettre en terre seulement maintenant, car ces belles aiment le soleil…
    Pour moi également (mais pas tout à fait sûre), ce ne sont pas des géraniums sauvages (jamais entendu parler de géraniums de cette sorte), mais des géraniums vivaces, les plus communs, qui ont l’avantage d’être solides, que tu peux littéralement tondre quand ils seront devenus moches, en fin d’automne, et qui reviendront fidèlement au printemps… ils se propagent par « stolons », et ce sont vraiment des faciles à vivre, plus « solides » que leurs frères blancs, rose foncé ou bleu (une merveille, mais plus « fragiles »…
    Sinon, ton sauvé de la tondeuse, j’en ai aussi, perso, je les élimine, les rangeant au rang des mauvaises herbes…
    Tes courgettes sont splendides !!! tu devrais avoir une belle récolte. Et des tomates cerise à n’en plus savoir qu’en faire, vu qu’un seul pied est en général très productif et suffit, tout au long de l’été, pour les besoins de 4 personnes (si on estime que tu as des tomates « normales » autrement…).
    Tu peux être fière de ton jardin, et bravo pour tout le travail abattu, le préparer, le retourner, éliminer les mauvaises herbes/cailloux, et l’entretenir au fil du temps, surtout quand il pleut et que les mauvaises herbes poussent à qui mieux-mieux…
    Bises, belle fin de journée.

  2. Bonjour Isabelle
    Un jardin bien sympathique. Tu devrais avoir de belles récoltes avec tout ce que tu as semé ou planté. J’aime beaucoup tes roses. Elles sont magnifiques.
    Sympa ton arrosage solaire. Même si ce n’est pas esthétique, le principal c’est que cela fonctionne. Moi, j’aurais enlevé les étiquettes des bouteilles pour que cela soit plus discret. Mais c’est une question de goût. Pas de jardin,juste mon tout petit balcon avec un mini rosier, deux bégonias et de la menthe.
    Bon jardinage. Bonne après midi humide. C’est bon pour le jardin.
    Bises. Bien amicalement.

  3. Coucou Miaou, Joli ton jardin… les roses, et les autres fleurs…
    L’entrée, un peu désordonnée, dis-tu, mais cela à aussi son charme..
    Je vais montrer ta méthode d’arrosage à mon Chéri… Il procède déjà au paillage pour conserver la fraicheur…
    Belle continuation…
    Je me doute que tu apprécies après ton petit F2 à Paris… les légumes du jardin…
    Que du bonheur…
    a propos, je te mets sur le forum des FAF les réf. d’un livre de cuisine avec les légumes….à déguster….
    Bon week end à toi..

  4. Bonsoir,
    je ne réponds pas à tout (l’heure de dodo), mais au moins pour les fleurs rouges : à distance, l’autre fois déjà je pensais « adonis », pas sûre, je ne connais pas en vrai http://soisic.canalblog.com/archives/2005/11/13/991240.html, ou peut-être anémones (mais les anémones on plante des sortes de bulbes, on ne sème pas.
    Pour les bleues, les ipomées sont des grimpantes qui ressemblent aux liserons. Les belles de nuit sont comme des buissons, mais je n’en connais pas de bleues. Ou autre chose, c’est difficile sans voir la plante entière.
    Tu es repartie dans les courgettes !!! Tu te souviens de tes cultures médocaines qui te permettaient de nourrir plusieurs familles ?
    Géranium sauvage robertianum, ou herbe à Robert , je pense que c’est ça.
    Sauvé de la tondeuse : p’têt bien une herbe…
    Ton jardin est méconnaissable ! Félicitations, un vrai jardin !
    Bises des montagnes

  5. Votre jardin est splendide et varié.Je pense que vos fleurs rouges sont des « cosmos »Bon repos dans ce joli coin de verdure et de fleurs!!!

  6. Je viens de tout re-regarder.
    Fleurs bleues : après avoir cliqué sur le lien, je pense que tu as raison. Probablement des belles de jour que je ne connaissais pas.
    Fleurs rouges : ni les cosmos, ni le lin n’ont des feuillages aussi denses.
    Avec mon décalage -non pas horaire- saisonnier, je ne sais plus quand ça fleurit tout ça, je suis donc épatée par tout ce que tu as mis dans ton jardin.
    À bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *