Archives de catégorie : Hiver – Noël

Cadeau de Sandrine et souvenirs anciens.

J’ai été très gâté mais pas de temps pour poster, vilaine, que je suis.
Voila dans le désordre le plus complet :
De Sandrine, pour me remercier de lui avoir offert un livre inspirant :

Une belle écharpe vaporeuse et bien chaude , arrivée à point avec cette vague de froid et il faudra que je vous montre qu’elle est assortie à mon chapeau !
Quand j’etais enfant, une de mes grand tante, soeur de ma grand-mère paternelle, était une ancienne religieuse et tricotait des écharpes et des châles dans ce point là, aérien et mousseux. J’avais tant envie d’en posséder une , de me cacher le nez dans cette douceur !
Mais jamais je n’ai reçu d’elle ce genre de cadeau. Trop jeune sûrement.

Tante Simone était une personne effacée. La légende familiale raconte qu’à la suite d’une déception amoureuse elle était rentrée chez les carmélites.
Dans ce couvent, on entrait avec une dot et comme elle n’avait aucune fortune, sa fonction était d’être « la bonne à tout faire » (je vous transmets ce que j’ai entendu , pas de polémique, n’est ce pas ? )  Puis elle est tombée malade. La tuberculose !! Après quelques années de soins, n’étant plus bonne à « rien » , le pape l’a relevé de ses vœux à la demande du couvent et ma tante a été employé dans une clinique où travaillaient des sœurs à Amiens où elle etait hébergé dans une minuscule chambre sous les toits, chambre que j’ai connue avec un réduit pour se laver à la bassine (pas même un lavabo) et un minuscule réchaud sur lequel elle chauffait de l’eau  dans une casserole de « dînette » pour nous offrir une tisane . Pour remplir sa casserole, elle nous laissait seules, moi et ma grand-mère, sortant pour aller chercher l’eau ailleurs. je ne savais pas où.
Je me souviens que pour arriver à la chambre, nous traversions un « grenier » éclairé de lucarnes.
Elle nous recevait dans cette chambrette, nous nous asseyons sur le lit qui occupait la majorité de l’espace, au bout du lit une minuscule table et une chaise. Une porte donnait dans le réduit en soupente. Au fond du réduit était rangé ses maigres biens, bien pliés.

Voila la seule photo de « Tante Simone »  que je retrouve ce soir.

 1928 est écrit derrière la photo
Au premier plan, ma tante Simone, juste relevée de ses vœux dans le commerce de ma grand-mère , un tabac ou on vendait aussi des confiseries à la gare d’Amiens. Derrière ma grand-mère et mon grand-pere paternels et leur fils Robert mort pour la France à Niamey au Niger à l’age de 22 ans.

Voila pourquoi cette écharpe me sera précieuse, Sandrine 🙂

MERCI SANDRINE, ce cadeau m’accompagnera longtemps !

 

SAL broderie avec le blog  » Ouvrages de Dames » 1

SAL janvier 18 Ouvrages de Dames 1

Bonjour,
« Ouvrages de Dames » est un blog qui m’enchante depuis longtemps et je remercie Sylvaine Lenoir de ses articles fouillés, documentés qui m’enchante et me font rêver.En ce début d’année, elle nous propose de revisiter un ouvrage ancien tiré des collections de son amie Michèle.
Je me suis lancée dans mon 1 er SAL. Pour les « novices » Qu’est ce que un SAL ?
Ce sont les initiales pour « Stitch A Long » qui signifie « brodons, cousons ensemble« 
Voila le début : la surface de travail est délimité sur une toile AIDA 5X5, tenant compte de ma mauvaise vue. Sylvaine nous a laissé une liberté pour choisir les teintes, j’ai décidé de me contenter des fils DMC de ma réserve sauf pour le rouge 777 je j’utilise souvent et qui etait en « rupture de stock » :).
Toile Aida 5X5 – Fils DMC, couleurs bleu 831, rose 335 et rouge 777 pour cette partie.
Vous trouverez cette aventure avec le premier article ICI

J’espere vous avoir donné l’envie de vous lancer aussi dans cette aventure !

 

JOYEUX NOËL et un Père Noël « vintage »

JOYEUX NOËL et TEMPS DE FÊTES à TOUS et TOUTESDans le petit sapin de cette année  plein de jolies décorations qui sont une compilation des années d’échanges et de cadeaux fait par les mains de copinautes : je ne vous cite pas toutes, mais il y a des décorations de MURIEL, BRIGITTE, ANNE, EMMANUELLE, (cliquez pour aller sur leurs blogs respectifs) et sans blog VÉRONIQUE, SANDRINE, COLETTE, CATHERINE , MELINA, CAROLINE, ISABELLE…. Quel bonheur de retrouver ces décorations au fils des années !

Pere Noel du Simply Vintage n° 25, adapté à ma façon.

Cette année, je me suis pris un peu de temps pour réaliser « à ma façon » le Père Noël » de la revue « Simply Vintage » de l’hiver 2017.
Montage très simplifié, car peu de temps à moi en cette période.
Boutons rouge et « flocons » chiné à Emmaüs. Petite clochette posé dans les mains de Papa Noël. Juste quilté en écho. Finition avec un manchon arrière.

Que l’Esprit que recèle « Noël » : tolérance, Paix , sérénité, espoir d’avancer vers un monde meilleur soit au fond de vos cœurs comme un doux berceau pour vos souhaits profonds.

 

 

Sewing Mouse Pincushion

Bonjour,


Voila ma version du  » Sewing Mouse Pincushion » de BirdHouse.
Il m’avait fait de l’œil dans le Simply Vintage de  l’Eté 2015, mais je mets souvent du temps avant de passer à l’action.
L’ouvrage est simplifié car je ne me suis accordé qu’un après-midi « pour moi ».
Utilisation de feutrine, et non de lainage pour la Souris dont j’ai rembourré le corps et j’ai rectifié la longueur des oreilles, je lui trouvais un air de « lapin » avec ses grandes oreilles !
Volontairement, je n’ai pas brodé les pattes. Elle lévite un peu mais ça me plaît.
La broderie  « Love to sew » est inversée.
La bobine est rembourrée aussi.
Le superbe tissu de Kathy Schmitz a remplacé la broderie de la face « pochette »  très fonctionnelle.
Voici le coté « étui à ciseau »
Et le coté « Pique -aiguilles » sans les hexagones, mais toujours avec ce superbe tissu .
Une mini bobine replace le pompon prévu, je trouvais cela plus « couture » 🙂
Il est lesté de riz à la base.

Comme le dit Muriel de Verveine et Lin de sa version, cet ouvrage est bien plus qu’un coussin à aiguilles, mais plutôt un nécessaire de couture ou de broderie. Je le trouve très pratique et esthétique sur la table du salon, où il me sert pour les petits points du soir.
Je n’avais pas le moral ce jour-là et je me suis bien amusée à réaliser cet ouvrage.
Cela ne vous a t-il pas donner envie de le coudre ?


#birdhouse  #simplyvintage #quiltmania

La Journée de l’Amitié de Soyaux.

Bonjour,
Samedi dernier fut une agréable journée que j’ai envie de partager avec vous avec quelques photos de l’exposition.(pardonnez-moi, s’il vous plaît, la qualités des photo prise avec mon téléphone)

Le Thème de la JA était l’assiette de Dresde.
Pour nous inspirer, il y avait des interprétations de ce bloc.


 Je suppose que vous songez à Noël et un coin dédié  était présent : Vous pourrez peut-être y piocher des idées, même si mes photos ne sont pas top.
J’ai retenu l’idée du fond de plateau pour exploiter les petites bandes de tissus que j’aime. 

Quelques grands patch…
Et aussi de nombreuses réalisations des adhérentes du Club de Soyaux…

J’ai changé d’avis quand à mon ouvrage et le soir il en était là :

Tissus Moda de L’Atelier de Jarnac 14 rue de Condé 16200 Jarnac 05 45 81 12 17

 

Des « couturettes » , des « bricolettes » toutes simples …

Bonjour,

 Pour Noël 2016, j’ai peu cousu en dehors des échanges du calendrier de l’Avent.  Voilà juste des bricoles simples  qui se sont avérées utiles. Rien de vraiment nouveau.

Un coussin avec le tissu japonnais « asanoha »que vous avez déjà vu sur ce blog et de l’alcatara (enfin je pense que cela en est) acheté en coupon, très agréable au toucher. Fermé par  fermeture éclair.
J’ai fait deux autres coussins presque identiques pour notre canapé.


Un sac à pinces à linge, le modèle si pratique de « un Ptit Bout De Fil  » , fermé par un pression « kam »  pour s’accrocher au séchoir à linge – « Panier Noué » de « Un petit Bout de fil » (clic)

Il n’y aura plus de sacs plastiques bientôt. En région parisienne, on en donne encore dans de nombreux commerces et marché et j’ai cousu celui-ci pour mon fils et la belle-fille.
Les sacs à sacs servent à  ranger plein d ‘autres choses. Pour ma part, ils servent à ranger mes lavettes que je change chaque jour, les chiffons qui m’aident à utiliser moins de papier cuisine. (j’ai encore du papier cuisine chez moi, mais j’avance vers moins de déchets quand même. (clic pour voir les articles sur le sujet)
Sac à lavettes.

Vieux drap et galon chiné pour un autre sac à pain pour Éliane.
Un étui à stylo pour Chantal.

Un coussin d’armoire parfumé à la lavande. Il fait 13X13cm.

J’ai aussi fait de nombreux petits sachets de lavande, des cœurs parfumés,   des sacs à vracs, mais je ne les ai pas pris en photo.
Et des que je peux , j’ai des « en-cours », mais ils sont pour de futures cadeaux, donc je vous les montrerez dans quelques temps.

ET … j’ai rangé mon atelier !

Acte manqué, je ne retrouve pas la photo prise avant le rangement !!

2017 s’annonce bien chargé en  charges diverses qui n’ont rien à voir avec la couture, mais je passerais certainement du temps à coudre encore des « bricolettes » rapides, pour me détendre.

 

 

Un poncho de portage pour bébé.

J’avais proposé mes services à une jeune maman que j’aime beaucoup afin de faire un cadeaux pour une Jolie Pucette toute neuve. La jeune maman m’a demandé si je pouvais faire une cape de portage. Je ne savais même pas ce que c’était ! Et je n’en ai toujours pas vu « en vrai » .
C’est une couverture qui protège le bébé porté en écharpe ou en porte-bébé.
Voilà celle que j’ai cousue, portée.
couverture de portage portee

couverture de portage entiere recadreeLe poupon est un bébé de la taille d’un bébé de 9 mois.
Je me suis inspirée du blog Le Chat.
Et d’un tuto principalement, mais j’ai fait une « compil » de mes visites sur le net.
J’ai trouvé un tissu « polaire » bleu, très doux au toucher et opté pour une doublure en coton à l »imprimé frais et assez neutre. Que cela puisse être porté par le papa comme la maman et correspondre autant à une petite fille qu’à un petit garçon ( le bébé aura peut-être un petit frère ou une petite sœur assez rapidement ^^)

L’élastique en bas de la couverture enferme les jambes du bébé.
Il y a une attache de chaque coté avec une pince crocodile qui s’accroche aux bretelles du porte-bébé ou à l’écharpe.
couverture de portage pate

La capuche est amovible, et j’ai mis des pressions. Pour la version sans capuche, j’ai mis une bande de protection en polaire.

couverture de portage capuche

couverture de portage glissiereIl y a une glissière le long des cotés afin d’adapter mieux à la taille du bébé.

 

couverture de portage portee

Les jeunes parents sont contents de cette couverture de portage, ouf !!

 

 

 

C’est le temps de l’Avent : le 4 eme dimanche.

Noël arrive à grand pas et voici la 4 eme bougie allumée et le 4 eme paquet ouvert : 3-eme-dimanche-cMarie-Claude a confectionné avec amitié ce joli pochon dans les couleurs rose. 4 tissus pour cet ouvrage circulaire en faux plissé inversé.
Et dans cet adorable contenant voici ce que j’ai trouvé :
3eme-dimanche-bEt cela  tombe bien, car même si dans ma démarche écologique, je prends peu de bain, je m’octroie  un de ces « soin-bonheur » de temps à autre et voilà de quoi agrémenter ce moment.  

3eme-dimanche-aMerci Marie-Claude.

Cécile a reçu de ma part :

3-eme-semaine-cecile-aDes tissus divers pour ses projets et un bouton chiné original
3-eme-semaine-cecile-b
Quelques petites bidouilles pour agrémenter les ouvrages et bien sur la 4 eme bougie.

J’apprécie cet échange 2016 me plaît beaucoup, léger mais qui permet d’avoir des cadeaux surprises
pour vivre ce temps de l’Avent.

 

 

CONFITURE DE NOËL (ou d’hiver)

CONFITURE DE NOËL, version de Brigitte.

confiture-de-noel-brigitteBrigitte ( clic) a partagé une de ses bonnes recettes de « gourmandise ».

Quand j’ai vu la recette sur le blog de Brigitte, je suis passé rapidement à l’action histoire d’avoir des cadeaux pour « ceux qui ont tout » et aussi, de goûter, même si nous évitons le sucre et surtout le sucre blanc.
> « Bref, Isa, tu nous fait des cadeaux pas bon pour la santé ?  »
>  » Goute! tu comprendras 🙂 »

Je recopie la recette de Brigitte avec mes commentaires personnels en bleu. 

CONFITURE DE NOEL VERSION BRIGITTE

Pour 6 pots à confiture ébouillantés :

INGRÉDIENTS :
400g de pommes épluchées – 4 oranges bio : jus et zeste  – 150 g d’abricots secs dénoyautés – 200 g de pruneaux dénoyautés – 100 g de dattes dénoyautées -100 g de figues séchées –
-1 cuillerée à café d’épices pour pain d’épices ( j’ai mis dans une cuillère à café 1/3 de cannelle, 1/3 de gingembre et 1/3 de coriandre moulus)  +1 cuillerée à café de cannelle –
1 kilo de sucre spécial confiture ( finalement j’ai utilisé 700 g de sucre + un sachet de « vit’pris » )

PRÉPARATION :

  • Couper tous les fruits secs en morceaux  ( j’ai utilisé des ciseaux),
  • *Ajouter les pommes  en dés , les oranges (jus et zeste ), les épices et le sucre 
  • Si la confiture vous semble trop épaisse , ajouter un verre de jus de pomme ou d’orange
    Cuire 5 minutes à ébullition (ou le temps indiqué sur votre paquet de sucre
  • En fin de cuisson , mixer légèrement. (Je n’ai pas mixé, car j’avais mis les fruits secs et tres petits morceaux à l’aide de ciseaux)
  • Mettre en pot 

MERCI BRIGITTE, cette recette est délicieuse!

N’hésitez pas à découvrir les ouvrages de Brigitte (clic) aux mains d’or, souvent pleins d’imagination.

EDIT du 18 décembre : j’ai rallongé le titre car cette confiture sera un beau cadeau tout l’hiver , elle est chaleureuse et réconfortante. Je la vois bien dans un petit paquet gourmand avec un vin corsé et ses epices à vin chaud et un pain maison à amener un après-midi d’hiver chez des amis ou des parents pour le goûter, précédé ou non d’une de ces ballades hivernales si jolies ou encore pour amener un jour de crêpes partie à la chandeleur ou … comme çà !