Archives pour la catégorie Brocantes

Petits Bonheurs au jardin le 5 juin 2016.

Bonjour,

Voici juste de petites touches qui me font plaisir.

Chèvrefeuille ressuscité

chevreuille ressuscité

chevreuille ressuscité
Chèvrefeuille qui a faillit être coupé car considéré comme mort. C’eut été dommage, non ? Et je ne peux , hélas, vous faire partager son parfum. Un bonheur !

Une personne du SEL (Système d’échange Local) a pris le temps de faire le tour de mon jardin à l’automne et m’ a expliqué plein de choses, dont la façon de tailler. A priori, ça a fonctionné !
J’ai aussi remis un peu de terreau au pied et je lui ai parlé gentiment. 🙂 (au chèvrefeuille , mais j’espere aussi au monsieur !)

Le distinguez-vous parmi tout ce vert ? 

mimosa 4 juin 16
Bébé Mimosa, le 4 juin 16

Nous avions un magnifique Mimosa, que voici en 2011.mimosa 2011Comme vous le constatez, il menaçait de tomber sur la maison en cas de grand vent.
Nous avons du le couper. Quel crève-cœur !

mimosa bouquet
L’odeur du mimosa !!!

Ce genre d’arbre donnent plein de rejets mais quand nous sommes revenus l’an dernier, les derniers rejetons était … chez la voisine. Elle nous en a redonné un.
Que nous avons replanté hier. Lui aussi je lui parle gentiment. 🙂

DSC02376Des fleurs qui durent assez longtemps pour qu’on en profite. Un sempervivum (joubarbe) mais lequel je sois plancher sur les identifications. Sempervivum, parce que cette plante est toujours verte l’hiver comme l’été.

semper vivum
Sempervivum encore et le Petit Bonheur est le pot chiné un euro

DSC02374Echeveria elegans ?

Trouvée sur

ce site.


DSC02368
Décor provisoire sous l’appentis. Une des hampes graciles de cette  autre succulente fleurie s’est cassé lors de la chute de son pot : un accident de tondeuse. 

La pluie qui a noyé une partie de la France ne nous a pas épargné, mais pas de drame sur Angoulême même. Les rosiers sont  » rouillés » et j’ai dû couper plein de roses piquées.
Nous avons arraché les iris  qui n’avaient plus été entretenues depuis des années  et ne donnaient plus que des feuillages abîmés et que quelques fleurs. Je recompose la plate-bande, petit à petit. Lourde tache, car il y a moult racines : de pyracanthas( quel horreur ces haies !!)  du voisin et des lilas. Le week-end fut sans pluie et ce dimanche plein de soleil et de chaleur. Le Bonheur de retravailler au jardin.

Pensées aux personnes qui ont tout perdu, aux agriculteurs, horticulteurs qui ont perdu le fruit de leur travail.

Je termine sur un Petit Bonheur d’Amitié.

Edith Holden

L’autre fois, je cherchais le titre d’un livre. Accidentellement à Cultura car nous avons à Angoulême des librairies, des « vraies » que je préfère 100 fois faire travailler.
Mes explications : Je cherchais le livre d’une auteur anglaise qui a écrit un journal à la campagne qu’elle a  illustré  de ses  aquarelles.  5 vendeurs consultés, pas d’accès à internet et je n’avais pas mon téléphone sur moi pour chercher. En une seconde, Cappuccinette consultée me répond  :  » Le journal champêtre d’Edith Holden » mais j’ai les « Carnets Champêtres » et son « Livre de Cuisine », tu me ferais plaisir en m’en débarrassant !!!Et de trouver dans ma boite à lettres ce qui précède, sur la photo !!
Et c’est moi qui lui rend service !!! 🙂
Edith Holden est une jeune naturaliste, professeur de peinture pour jeunes filles, illustratrice de livres pour enfants, mariée à un sculpteur, et son  » Journal Champêtre »   est le fac simile de son journal de 1906  qui nous décrit et nous dépeint la flore et la faune de la campagne anglaise au fil des saisons.

Elle est morte à 50 ans de façon tragique noyée dans la Tamise dans laquelle elle était tombée en voulant, pour l’étudier de plus près, attraper avec son ombrelle un chaton de châtaignier.

Les carnets sont composés de la meme façon que le Journal. J’avais envie de m’inspirer des ces aquarelles, car je me suis offert une boite de crayons aquarellables, les précédents avaient 34 ans d’age et désormais, il est impossible de trouver, comme autre fois, les crayons « de remplacement » à l’unité chez Carand’ache , malheureusement ! Et une boite sans verts, sans rouges  est plus difficilement exploitable. « Y-a-pu-ka »! (trouver le temps)

Holden Poppies

Bonne semaine à vous !

 

Une joli marché de Noël en Charente et une revue recherchée.

AfficheMarchéAventBassac_01Une superbe motivation pour s’y rendre : Emmanuelle y participe. Elle a des doigts d’or et un grand sens de la finition. (clic) pour découvrir son blog si vous ne le connaissez pas) 

 Elle a réalisé des merveilles en couture, broderie, cartonnage, un peu de patchwork, pour réaliser des sacs, des pochettes, des boîtes, des petits objets utiles pour la maison, des petites décos de Noël, ou pas, quelques poupées aussi, des bijoux fantaisie…Sa sœur Hélène sera là, elle aussi, avec ses puzzles et tableaux en marqueterie.

Je voulais relayer l’article de Brigitte (clic) qui cherchait pour une amie le livre de Yoko Saito :126 blocs originaux des éditions Quiltmania , mais en cherchant le lien, je vois quelle a trouvé. Passez par son blog si vous ne le suivez pas, des merveilles sortent de ses mains à la vitesse de l’éclair ! (je la soupçonne d’avoir trouvé l’astuce pour rallonger les journées- 🙂 -) 

Passez une bonne fin de weekend !

Le bric à brac de Voeuil et Giget 2015

DSC01030Bonjour,

Ce bric-à-brac se passe dans des grottes, tout prés de Angoulême, au « Petit Giget » exactement. Je vous en avais parlée dans cet article et celui-ci sur l’ancien blog.
Ce fut pour moi un grand plaisir de revenir cette année dans ce lieu atypique. Et nous avons de la chance, car il n’y a plus de comité organisateur, et ce sont qu’une petite poignée de bénévoles qui ont permit cette manifestation.

DSC01033

DSC01035

Voici ma petite glane du jour. Je suis très raisonnable : ne plus accumuler étant le but, mais les ces broderies étaient parfaites pour agrémenter de petits ouvrages, fermeture, craies tailleur, grosses agrafes sont bien utiles, le collier  n’est il pas très gai ? Et le comestible n’encombre que peu de temps les estomacs. 🙂 Tout cela pour moins de 10 euros !

Et vous aimez-vous chiner ?