Salades Joyeuses en cette période de « soudure » et le spiraliseur.

Bonjour,

Mon #saladejoyeuse sur Instagram a été utilisé donc je vais desormais mettre #saladejoyeusedisa, ceci afin que les personnes qui cherchent a retrouver mes salades compatibles avec le régime hypotoxique Seignalet les retrouve.

On appelle « Soudure » cette période ou les légumes d’hiver se terminent et où les légumes de printemps sont encore en « primeurs » et chers.

Salade 1, en haut à gauche  : chou rouge, pomme,aillet, ail pressé, persil et cacahuètes.
L’aillet est le jeune ail, que l’on mange au printemps comme les jeunes oignons « blancs » avec leur vert. Il ressemble à un mini poireau avec une tête un peu renflée.
Les cacahuètes donnent au salades un croquant agréables. Celles-ci sont bio et non salées. 

Salade 2 , en haut à droite : mâche, céleri et carotte passés au spiraliseur, aillet radis persil graines de sésame noir , persil et basilic ( en pot dans la cuisine)
Le spiraliseur est mon nouveau « marmiton » . A moins de 10 euros au lieu de 30 euros souvent sur le net, j’ai craqué. J’en parle en fin d’article.

Salade 3, sous la salade 1 : Chou-fleur cru, mâche, endive, pomme, ail, aillet ,persil et sésame noir.

Salade 4, sous la salade 2 à droite : salade verte dont roquette, carotte, sillet, échalote, graines de courges, cacahuètes. 

Salade 5 : Betterave crue en spaghetti avec le spiraliseur ,  pomme, aillet. 

Donc vous avez encore du choix  en local français avec ces légumes et fruits : endives,  champignons, betterave cuite ou crue, chou rouge, chou-rave, salade romaine, mâche, roquette, pissenlits (à ramasser , éventuellement), chou-fleur cuit ou cru, carotte, chou-blanc, pomme et poires (les dernières de conservation) .


Mon nouveau Marmiton : un spiraliseur (ou spiraliser)

Spaghettis de betterave crues
Spaghettis de céleri rave

   J’hésitais depuis 3 ans. C’est un « gadget » de plus, en plastique de surcroît. Pas compatible avec la  démarche vers « moins » : moins de plastique, moins de choses chez soi …
Ma consommation de légumes a considérablement augmenté ces dernières années, particulièrement en cru ou en wok or en « spaghettis » les légumes cuisent très vite, et sont ludiques à consommer ce qui peut en motiver « certains » à les consommer. Un prix à moins de 10 euros au lieu de 30 couramment pratiqué m’a décidé. (acheté chez Action – sans pub). Il a 3 plaques de coupes différentes : petits et plus gros spaghettis et lamelles fines.  Ma MAP va être revendue, remplacée par un extracteur de jus ( article à venir) et le spiraliseur.
Apres 3 semaines d’utilisation : le bilan.
Il nous permet de découvrir sous un jour nouveau des légumes
.
Je l’utilise environ tous les deux jours. Il est posé sur le plan de travail.  Il est hyper facile à nettoyer : juste le passer sous l’eau. Les carottes tachent, il suffit de le mettre au soleil et le blanc revient.

J’ai testé les carottes, les betteraves crues, les tranches de celeri cru, panais, patate douce.
Regardez ici cette recette de « spaghettis de betterave rouge à  la feta »
Des spaghettis de patates douces et épinards à la sauce noix de cajou
Des spaghettis de patates douces et champignons
Des spaghettis de panais à la tomate

Et j’attends avec impatience la saison locale de courges, de courgettes et de concombre !
On peut utiliser aussi des pommes, des fruits assez durs,

Retrouvez mes #saladejoyeusedisa plusieurs fois par semaine sur mon compte INSTAGRAM  https://www.instagram.com/isabellemiaou/

Cet article vous a t il intéressé  ? Je suis heureuse de lire vos commentaires, qu’ils soient positifs ou plus nuancés. 

A bientôt !

 

 

 

Share Button

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *