19 décembre : les menus de fêtes du livre  » Traité d’Économie Domestique » et des souhaits…

Bonjour,
Voilà les pages présentant les « menus de fêtes » du livre  » Traité d’Économie Domestique ».
Dans ce livre il n’y a pas d’index des recettes, juste de n° de page revoyant à une catégorie ingrédients. Si un intitulé de recette vous interpèle, dite le moi, je chercherais en janvier. Je ne donne qu’une recette intrigante.

Je pense que la recette qui vous intrigue est la « Tète de veau tortue » : la voici ,mais ne me demandez pas pourquoi « tortue » !!

Recette de la Tête de veau tortue.

Par contre, je n’ai pas trouvé le « potage tortue »..
Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je ne trouve pas ces menus très « festif » pour l’époque, moi! Nous sommes loin des menus de fêtes du livre de recette de ma grand mère , peut-être que la Belgique, en ces temps là etait plus « sage » que les français ?
Donc voilà un menu de Noël et de réception en décembre de ce fameux livre  » La Véritable Cuisine de Famille ».
La photo de la couverture n’est pas de moi, l’exemplaire de ma grand mère à la couverture au dessin quasi effacé.

Image de Amazon.

Caviar, truffes, bisque de homard , nous sommes plus dans le registre des fêtes de l’époque.

Cela va être mon dernier billet  » de l’Avent » car j’ai besoin de tout mon temps jusque Noël. J’espère juste que les 19 publications vous ont fait passer quelques minutes agréables et distrayantes en cette période morose.

Je ne sais pas comment vous vivez cette fin d’année, mais souhaiter « Joyeux Noël » me semble presque « déplacé » .
Je vous souhaite une fin d’année entourée d’affection, même si celle-ci ne se manifeste que par des lettres, des voix à travers le téléphone, ou des vidéos. La chaleur des bras aimés va nous manquer. Nous seront quand même heureux, en gardant les « mesures barrières », si nous pouvons réunir nos proches à table.
Je vous souhaite d’avoir de la sérénité dans le coeur, de savoir vous rejouir des « Petits Riens » .

Pour préparer votre cerveau et votre coeur à ces derniers jours de 2020, quelques pistes ci-dessous.

Des pistes pour se sentir bien :
se ressourcer dans la beauté, ne pas hésiter à aller enlacer les arbres qui vous offrent leur énergie.
Les jours où le soleil est présent, à la tombée du jour, les lumières sont magnifiques. Je vous recommande d’aller vous y ressourcer. Marcher dans la nature est bon pour le corps et pour l’esprit, « on » le dit partout, mais c’est fondamental, alors LE FAIRE ! En ville, il y a bien un par près de chez vous ?
Lire des textes qui vous apaise. Je lis et relis des pages du livre « La sérénité de l’Instant » de Tich Nath Hanh
Écouter de la musique : j’ai quelques playlist de musique qui « bougent » pour faire le ménage et les taches « pas drôles » , des musiques « zen » pour lire, marcher …
Se lever avant tout le monde s’il y a lieu, et commencer la journée par faire une chose « pour vous » rien que pour vous !

Méditer : si vous ne vous y êtes pas encore mis, L’application Petit Bambou a des cession d’initiation en accès libre. Se poser devant un coucher de soleil, c’est aussi méditer.
Prévoyez chaque matin au réveil 3 actions « rien que pour « etre heureux-se » . Votre nouvelle vocation dès ce jour, c’est « être heureux-se ».
Et être heureux booste le système immunitaire, ce qui en ces temps est plutôt utile !

Bouddha de mon « Jardin Secret » mi-décembre 2020

Fêtes sereines et Soyez Heureux !

Share Button

Print Friendly, PDF & Email

7 réflexions sur « 19 décembre : les menus de fêtes du livre  » Traité d’Économie Domestique » et des souhaits… »

  1. Bonjour,
    Des menus pas très festifs, mais rassasiants, l’essentiel n’était certainement pas dans le menu. Des petits bonheurs, des petits riens tous les jours, un beau coucher de soleil,un rouge gorge qui se pose sur la table du jardin etc…voilà ce que je vous souhaite pour ces fêtes de fin d’année et pour l’année à venir

  2. En effet, pas très festifs, ces menus, mais très copieux !!!!
    Je passe mon tour pour la tête de veau !
    Et ma grand-mère parlait toujours de « tante Marie » pour ses recettes de cuisine, ça a dû être un best-seller à l’époque !
    Merci de tous ces partages et je te souhaite des fêtes sereines et douces !
    Bises

  3. En effet, pas très festifs, ces menus, mais très copieux !!!! Je passe mon tour pour la tête de veau ! Et ma grand-mère parlait toujours de « tante Marie » pour ses recettes de cuisine, ça a dû être un best-seller à l’époque ! Merci de tous ces partages et je te souhaite des fêtes sereines et douces ! Bises

    (oups désolée j’ai cafouillé au comm précédent)

  4. La tête de veau, je passe mon tour.
    Les recettes de Tante Marie, je connais, j’ai acheté le livre et j’adore !
    Merci pour toutes les belles images qui ponctuent vos messages, elle sont très belles.
    Je vous souhaite un Joyeux Noël, car la joie doit rester au coeur.
    Bon samedi et bons préparatifs de Noël.

  5. Merci pour ces 19 jours passés en votre compagnie . Passez d’agréables fêtes de Noël, malgré ces circonstances très particulières . Bonne journée

  6. Comme toi je trouve ces menus peu festifs au regard des produits : on les imagine plutôt comme un bon déjeuner dominical. En revanche, quelle surabondance de viande…
    Quant à la la recette façon tortue, je me demande si ce n’est pas ainsi que l’on cuisinait la tortue ? Auquel cas d’ailleurs je ne vois pas l’intérêt d’avoir décimé cette espèce car cuisinée ainsi j’imagine que toute chair a le même goût…
    Heureux Noël Isabelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.