Archives de catégorie : MENUS

19 décembre : les menus de fêtes du livre  » Traité d’Économie Domestique » et des souhaits…

Bonjour,
Voilà les pages présentant les « menus de fêtes » du livre  » Traité d’Économie Domestique ».
Dans ce livre il n’y a pas d’index des recettes, juste de n° de page revoyant à une catégorie ingrédients. Si un intitulé de recette vous interpèle, dite le moi, je chercherais en janvier. Je ne donne qu’une recette intrigante.

Je pense que la recette qui vous intrigue est la « Tète de veau tortue » : la voici ,mais ne me demandez pas pourquoi « tortue » !!

Recette de la Tête de veau tortue.

Par contre, je n’ai pas trouvé le « potage tortue »..
Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je ne trouve pas ces menus très « festif » pour l’époque, moi! Nous sommes loin des menus de fêtes du livre de recette de ma grand mère , peut-être que la Belgique, en ces temps là etait plus « sage » que les français ?
Donc voilà un menu de Noël et de réception en décembre de ce fameux livre  » La Véritable Cuisine de Famille ».
La photo de la couverture n’est pas de moi, l’exemplaire de ma grand mère à la couverture au dessin quasi effacé.

Image de Amazon.

Caviar, truffes, bisque de homard , nous sommes plus dans le registre des fêtes de l’époque.

Cela va être mon dernier billet  » de l’Avent » car j’ai besoin de tout mon temps jusque Noël. J’espère juste que les 19 publications vous ont fait passer quelques minutes agréables et distrayantes en cette période morose.

Je ne sais pas comment vous vivez cette fin d’année, mais souhaiter « Joyeux Noël » me semble presque « déplacé » .
Je vous souhaite une fin d’année entourée d’affection, même si celle-ci ne se manifeste que par des lettres, des voix à travers le téléphone, ou des vidéos. La chaleur des bras aimés va nous manquer. Nous seront quand même heureux, en gardant les « mesures barrières », si nous pouvons réunir nos proches à table.
Je vous souhaite d’avoir de la sérénité dans le coeur, de savoir vous rejouir des « Petits Riens » .

Pour préparer votre cerveau et votre coeur à ces derniers jours de 2020, quelques pistes ci-dessous.

Des pistes pour se sentir bien :
se ressourcer dans la beauté, ne pas hésiter à aller enlacer les arbres qui vous offrent leur énergie.
Les jours où le soleil est présent, à la tombée du jour, les lumières sont magnifiques. Je vous recommande d’aller vous y ressourcer. Marcher dans la nature est bon pour le corps et pour l’esprit, « on » le dit partout, mais c’est fondamental, alors LE FAIRE ! En ville, il y a bien un par près de chez vous ?
Lire des textes qui vous apaise. Je lis et relis des pages du livre « La sérénité de l’Instant » de Tich Nath Hanh
Écouter de la musique : j’ai quelques playlist de musique qui « bougent » pour faire le ménage et les taches « pas drôles » , des musiques « zen » pour lire, marcher …
Se lever avant tout le monde s’il y a lieu, et commencer la journée par faire une chose « pour vous » rien que pour vous !

Méditer : si vous ne vous y êtes pas encore mis, L’application Petit Bambou a des cession d’initiation en accès libre. Se poser devant un coucher de soleil, c’est aussi méditer.
Prévoyez chaque matin au réveil 3 actions « rien que pour « etre heureux-se » . Votre nouvelle vocation dès ce jour, c’est « être heureux-se ».
Et être heureux booste le système immunitaire, ce qui en ces temps est plutôt utile !

Bouddha de mon « Jardin Secret » mi-décembre 2020

Fêtes sereines et Soyez Heureux !

Le 8 décembre : L’almanach du foyer 1920, menus de fêtes en décembre et la revue  » Chez vous » pour les fêtes de décembre 1956

Plusieurs personnes m’ont demandé en commentaire ou en mp la suite de la revue et je vous propose aussi un autre magazine car il est de saison ».

menus decembre 1920 de l’Almanach du Foyer

Voila donc la page qui suis le calendrier de décembre 2020. Si vous réalisez une de ces recettes, envoyer moi photo et commentaires et je posterais à la suite de cet article.

A partir de demain, je partagerais, si cela vous va, des pages de la revue  » Chez Vous »
Au sous titre  » la joie de vivre à la maison »
et qui traite de « décoration, cuisine, entretien »
Le prix etait de 100 Anciens Francs , sachant que le Salaire Minimum Garanti – SMIG (1950-1969) etait de 133, 45 AF en taux horaire, soit 23 130,8885 AF
Numéros de janvier 59 mais paru en décembre 1958 avec des recettes et des conseils pour les fêtes.
Pourquoi pas s’en inspirer pour nos préparations 2020 ?

Revue  » Chez vous » 1957

Demain je vous poste les recettes de ces gâteaux en couverture, entre autre.

Sommaire de « Chez Vous » janvier 1957.

Dites moi les sujets, les pages, qui vous intéressent. Je scannerais et partagerais.

Et un chromo pour vous qui aimez …

Meal-Prep du 31 octobre

Juste pour la pêche aux idées.

Filet mignon aux oignons, Soupe paysanne, chou de Bruxelles au lardons et à la moutarde, Gâteau aux pommes et citron comme une tarte, carottes aux oignons, Duo de poisson au curry, riz cuisiné et confiture de tomates vertes

Et comme d’habitude, j’avais lavé la salade, vérifié si il restait de la sauce salade, de la persillade , cuit d’autres « basiques » (cette semaine des pommes de terre et du quinoa)
Le filet mignons aux oignons à ete cuisiné pour deux repas de midi accompagné de haricots verts une fois et d’endives cuites à la vapeur la seconde fois
Le poisson au curry est une recette revue de l’ancien blog ou le nom etait « tajine » mais cela n’a rien d’un tajine en fait !!) Ce fut le plat pour un repas d’amis un soir et il en est resté pour un midi en suivant. Servi avec du riz et des carottes les deux fois.
Les choux de Bruxelles aux lardons et moutarde sont mangés lors d’un repas du soir. et le lendemain soir s’il en reste avec des dés de pommes de terre.
La soupe paysanne à ete servie chaque fois avec des graines de tournesol et courges et pour ceux qui en mange du fromage rapé.
La seconde soupe de la semaine sera sûrement une Chorba de Marya.
Les autres midi ce sera poulet roti , wok de chou vert/carottes/oignons et une autre fois châtaignes et pommes cuites
Un autre soir , ce sera omelette japonaise et purée de patates douces
Je poste la recette du gâteau pommes citron comme une tarte

Centre de table pour les amis venus dîner le 31/10

Le menus pour nos amis furent : Soupe Paysanne, Duo de poisson au curry – lieu noir et saumon, riz et carottes aux oignons, salade, fromage et Gâteau aux pommes comme une tarte. Nos ami adorent les potages, d’ou l’entrée « soupe ». .

Idées de plats cuisinés pour l’Automne et l’Hiver.

Je vous cite ceux que je cuisine :
** POULET
1/ FAÇON « COQ AU VIN » : lardons, vin rouge, champignons,,carottes, ai, bouquet garni, cognac, fond de veau, farine.
2/ BASQUAISE : on peut le faire toute l’année si on a fait des conserves ou surgeler tomates et poivrons + oignons, ail , vin blanc
3/ FAÇON « POULE AU POT »: carottes, navet, poireaux, oignons, bouquet garni, clou de girofle et bouillon de poule
4/ FAÇON  » BLANQUETTE » : voir la recette de poulet aux poireaux
5/ FAÇON « POT AU FEU »

Blanquette de poulet aux poireaux

** PORC
1/ ROUELLE :
🙂 A LA MOUTARDE
🙂 FAÇON « OSSO BUCCO » : carottes, laurier, celeri, tomate, vin blanc, farine,
🙂 AUX LENTILLES
🙂 EN POTÉE : chou frisé, oignons, lardons, carottes, navet, poireaux, oignons, pommes de terre
🙂 GOULASH HONGROISE
🙂 FAÇON « GIBIER » (je ne retrouve pas ma recette sur mes anciens blogs, je vous la redonnerais au moment de preparer les fêtes)
2/ FILET MIGNON
🙂 A LA MOUTARDE
🙂 FAÇON « BLANQUETTE » : CHAMPIGNONS, OIGNONS, CAROTTES, POIREAUX, JUS DE CITRON , CRÈME (végétale ou normale) BOUQUET GARNI
🙂 AU CIDRE
🙂 A L’ASIATIQUE

Filet mignon à l’asiatique

3/ SAUCISSES
🙂 MORTEAU : AUX LENTILLES , EN POTÉE , EN CHOUCROUTE
🙂 MONTBÉLIARD : idem
🙂 FUMÉE : idem

** POISSON
1/ CHOUCROUTE DE POISSON : avec saumon, poisson blanc, si possible haddock, moules, ail, vin blanc, pommes de terre, thym, laurier, clou de girofle
2/  » TAJINE » (voir cette recette)

** BOEUF
1/ GOULASH
Ce que je ne cuisine pas : (mon mari n’aime pas)
2/ POT AU FEU
3/ DAUBE
4/ BOURGUIGNON
5/ STROGANOFF
6/ CARBONNADE FLAMANDE
Je ne cuisine pas de VEAU du tout , ni de DINDE.

Autres idées aussi ICI

VEGETARIEN:
je veux bien vos idées SANS SOJA AUTRE QUE LES PROTÉINES TEXTURÉES ou PST, car pas douée en cuisine végétarienne.
Revenez voir, je vais épaissir cette liste là au fur et à mesure de mes tests

** LENTILLES (vertes, noires, corail etc..)
1 / lentilles méditerranéennes ( nécessite des tomates conservées) Un best-sellers chez nous
2/ Lentilles aux pépites de carottes
3/ Falafel de lentilles corail (à tester)
4/ Riz aux lentilles et oignons façon Miaou
Mon mari n’aime pas le lait de coco, donc pas de Dhal

** POIS CHICHE
1/ Falafels, bien sur ! FALAFELS que l’on peut faire avec autre que les pois chiche. Chez nous ça passe très bien auprès de tout le monde.
2/ Chorba végétarienne de Marya
? vos idées ??

** POIS CASSES
1/ Purée de pois cassés aux pépites de carottes
2/ Soupe de pois cassés

** VERMICELLES DE RIZ ou NOUILLES DE RIZ
1/ Nouilles de riz et wok de légumes d’hiver (on a le choix)

** Avec des PST (proteines de soja texturées)
1/ BOLOGNAISE VEGETARIENNE
Avec vous pourrez cuisiner n’importe quelle recette avec de la sauce style « bolognaise »
* avec des haricots verts, quinoa, pâtes, riz, pois chiche, lentilles, haricots …


Voila mes idées , histoire de vous aider a faire votre liste et vous simplifier le quotidien 🙂
Qu’en pensez-vous?



Organisation et idées pour Meal Prep ou Batch Cooking

Bonjour,
Je lis et plusieurs personnes déplorent de mettre trop de temps à preparer les repas d’avance (donc désormais Meal-Prep ou Batch-Cooking. Un peu de pratique m’a aidé et comme beaucoup de femmes, je fais cela depuis que j’ai des enfants et mon aîné à 36 ans LOL ! Donc j’ai de l’entraînement.
Je prendrais en exemple le Meal-Prep de cette semaine du 30/09 au 6/10
Je n’aborderais pas les récipients à prévoir et ce genre de chose, c’est expliqué à 36 endroits du net. Je ne note pas non plus les petits déjeuners, ni les desserts car nous n’en prenons pas, mais mangeons l’équivalent en en-cas ou goûters. Des idées dans un autre article si cela vous dit.
Je fais les courses le vendredi entre midi et deux avec désormais un drive. Le marché jouxte le supermarché ce jour là pour les legumes et volailles de producteurs, c’est parfait pour moi.
Je cuisine ou vendredi en fin d’apres midi ou samedi au lever.

TOUT EST COMPATIBLE SANS GLUTEN, SANS LAIT, SOUVENT LE BOOTCAMP ET TOUJOURS COMPATIBLE WEIGHT WATCHERS POUR LES COPINES CONCERNÉES

EN REPÈRE pour s’organiser :
* Un ou deux plats mijotés en saison fraîche ou froide (pas le cas cette semaine)
D’habitude je cuis 2 plats mijotés de l’automne à environ le mois de mai. Un que l’on mange samedi et lundi midi et l’autre le dimanche et mardi midi. Je vous listerais des idées de plats mijotés faciles.

* Une structure : avec le plan des repas de midi ci-dessus cité j’ajoute le mercredi midi un poisson ou en papillote ou poché car je suis à la maison le matin.
Le jeudi , mon mari mange seul et prefere son steak haché haricots verts ou petits pois.
Le vendredi midi, il y a souvent des restes.
Prévoir toujours dans le menus des repas « restes »
Noter les « répétitions » que l’on aime Je fais un poulet rôti , un gratin de chou-fleur, un roti de porc, un chili decliné( voir plus bas) une fois par mois par exemple.

* Une liste de plats « jOKERS » ou de base pour les cuisiner en moins de 10 mn quand prise au depourvu : (non exhaustive) Je donnerais des PLATS JOKERS POUR RECEVOIR une autre fois . Au quotidien, voila quelques idées :
1/ les nombreuses recettes possible CLIC avec la BOLO-KILO des femmes pressées et non stressées : (dont le chili, voir plus bas dans declinaison )
2/ La PERSILLADE toujours prête CLIC qui transforme un legumes en conserve, un poisson ou une viande cuite en plat « cuisiné »
3/ Vinaigrette toujours prête
4/ le repas « anglais » : une boite de haricots à la tomate Heinz –(sans pub) ils sont diététiquement corrects — avec un tranche de jambon cru, un oeuf sur un toast
5/ un repas galette de sarrasin car j’en ai quasi toujours, c’est ma base de petit déjeuner la plus fréquente. Ou achetées ou faite le mardi et vendredi matin car elles se gardent sur une assiette filmées (et oui, j’utilise encore parfois du film plastique car les autres moyens ne rendent pas ce service.) Galette jambon œuf et si un peu plus de temps, champignons crème et persillade. Galette epinards surgelé et creme bien aillée et poivrée + des de jambon etc …
6/ Les boulettes de viandes : j’en cuisine environ tous les deux mois et en fait plein pour en congelé. Je les rechauffent encore congelé dans une sauce tomate ou maison (congelée à la bonne saison) ou en bocal. ( avec n’importe quelle légumineuse, quinoa, pates, riz etc ..)
7/ L’omelette et la quiche sans pate est toujours un  » attrappe-restes » rapide.
8/ DÉCLINAISONS des idées par ingrédients ou plats
Cuire un ingrédients et le decliner en au moins deux utilisations.
Par exemple :
POIREAUX cuits vapeur : tarte aux poireaux, coulis de poireaux (avec poisson c’est top) , en vinaigrette, dans une omelette en lanières
CAROTTES cuites vapeur : legumes en plus dans n’importe quelle poêlées ou wok, en legumes de base, ajouté à une purée avec un reste d’autres légumes, dans une omelette.
CHOU-FLEUR : en legumes simple, en gratin, en croquette, et Tarte moutardée, en « riz » de chou-fleur, en base de pizza …
LENTILLES : cuites pour un accompagnement vous pouvez ensuite en faire une soupe instantanée en mixant avec de la crème (vegetale ou non) des herbes et du bouillon, servir un « chili » vegetarien ou un lentilles/saucisses … J’ai d’autre idée comme un gateau au chocolat mais je garde le suspens … 🙂
CHILI : en plat de base puis avec du riz, puis dans une galette ou un tacos (je ne mange pas de tacos)
ETC …. Me demander des idées autres sur Instagram ou la page Miaouzdays coté cuisine de Facebook
9 / Quelques surgelés de base pour moi : les épinards, les oignons (pour une tarte salée, une soupe à l’oignon, une recette qui en demande beaucoup, une flammekueche …) , Le poisson que j’achète en promotion et congèle en portions, steak haché de mon boucher que je congèle, la bolo-kilo citée plus haut) …

CUISSONS
** Je cuis souvent deux aliments en même temps : j’ai la chance d’avoir un Thermomix depuis 10 ans mais avec un panier cuisson en bambou et un couvercle au-dessus d’une casserole doit être possible.
Soupe avec au dessus un ou deux legumes ( dans le MP ou BC de cette semaine ce fut soupe avec au-dessus carottes en dés et blancs de poireaux —- pommes de terre dans l’eau, chou-fleur en vapeur.

Soupe, carottes, poireaux.

**Une cuisson ou deux au four est possible en même temps et ce, pendant la préparation. ** J’ai une mijoteuse qui 1/ cuit en « cuisson douce » conforma à l’alimentation hypotoxique que je suis 2/ m’évite de surveiller 3/ me permet de preparer le plat, de le réfrigérer et de le lancer le lendemain matin, je rentre le soir c’est cuit et chaud, prés à servir
A tous les prix et j’en vois très souvent à Emmaüs à 5 ou 10 € – les gens ne savent pas s’en servir et du coup renoncent. Vous pouvez me demander conseil ou aller sur les sites canadiens.

TEMPS
En deux heures, cette semaine, je n’ai pas fait la persillade ( un bocal style pot à confiture avec un gros bouquet de persil + une tête d’ail me dure environ 3 semaines) Ca me prend environ 20 mn. J’ai aussi congelé les verts de poireaux après car je les congele seché et je les avais mis à sécher sur un plateau.
J’ai épluché persil et ail durant une séance de replay TV.

POUR COMMENCER , des « pré-requis »
Quand on commence :
** On a les recettes en tête ou sous les yeux et on a réfléchit à la manière la plus judicieuse de repartir les taches dans le temps : ce qui est plus long en premier.
** La cuisine est propre et rangée
** Le lave-vaisselle est vide
** Dans le réfrigérateur il y a de la place.
** L’évier est vide et si on a deux bacs c’est mieux (un pour la vaisselle et l’autre pour laver les legumes
** Le seau à compost est vide
** L’arrosoir est prêt à recevoir l’eau du lavage des légumes (que je remplit au fur et à mesure)
** Les récipients de conservation sont prêts
** On remplit un des éviers d’eau pour mettre la vaisselle au fur et à mesure.
Bien respecter l’hygiène, se laver fréquemment les mains et les planches à découper. J’ai une planche legumes et une pour les viandes. Un plateau déchets sur le plan de travail



LE VIF DU SUJET
* je lance le plat ou les plats mijotés en premier MAIS
Comme je mets des oignons et de l’ail dans tout, je commence par en éplucher plein. Ainsi que des carottes et pour le porc à la moutarde et pour les 4 parts de carottes en accompagnements (conditionnées par deux parts)
Une de mes amies fait fondre dans très peu d’eau beaucoup d’oignons chaque semaine et les garde dans un bocal style « à confiture » pour agrementer plus rapdement les plats ( elle les remets dans la poele pour les dorer)
* Quand les viandes qui reviennent dans la sauteuse, j’intercale les temps de lavage/découpage des légumes.
* cuisson de légumes : Ici ce fut carottes, poireaux ( blancs pour la vapeur et chou-fleur ( dont le trognon et les feuilles ont été ajoutées dans la potage lentilles corail carottes (et ce fut délicieux !)
Ensuite j’ai cuit le chou-fleur à la vapeur et en dessous dans le panier cuisson les pommes de terre.
Le filet mignon a cuit à la mijoteuse.
* Je fais la sauce salade, lave la salade
* Chaque semaine je vérifie si j’ai de la sauce salade d’avance et assez de persillade, je lave la ou les salades, cuit 2 féculents .

planche à viande, planche à legumes, plateau à épluchures

J’espère que quelques unes de ces idées vous auront aider à gagner du temps dans vos préparations et surtout n’oubliez pas :

PAS DE PERFECTIONNISME

Ce que vous faites est déjà bien, travailler avec le cœur, pas de pression.
Souriez, vous n’êtes pas filmé.







Meal-Prep du 28 septembre au 4 octobre 2019. Menu.

Meal-prep ou batch-cooking du 28 septembre au 4 octobre 19

Je vous propose dans un article à suivre, je décrire comment je me suis organisée pour preparer les repas de la semaine en 2 heures.
Nous sommes 2 à table le plus souvent.
De prét, il y a
* des blancs de poireaux cuits vapeur douce (accompagnement et vinaigrette)
* des carottes cuites vapeur douce en dés ( 2 accompagnements)
* du chou-fleurs cuit vapeur douce : deux plats pour gratin car un à la bechamel pour mon mari et moi à la crème. ( plats pour deux soirs)
* Pomme de terre cuite à l’eau dans leur peau pour mettre dans les plats à gratin
* Quinoa pour deux fois (pour moi, mon mari ce sera haricots blancs en boite)
* 2 litres de soupe ( 8 assiettes) pour 4 soirs – ai utilisé le trognon et les feuilles du chou fleur, 250 g de lentilles corail et des carottes , oignons, ail
* salade verte lavée
* sauce salade pour plusieurs semaines.

Dans les deux heures, je n’ai pas fait la persillade.

Cela donne :
Samedi midi
Tomates du jardin et carottes rapées, chou vert vinaigrette + filet mignon à la moutarde + haricots verts et haricots blancs
Soir : Potage + Lentilles saucisses de canard ( non prévu et offert)

Filet mignon à la moutarde et son accompagnement.

Dimanche midi : en vadrouille
Soir : Potage + Gratin de chou-fleur /pommes de terre à la béchamel sans gluten et jambon cru et salade verte.

Lundi Midi : Tomates du jardin et poireaux vinaigrette
Filet mignon à la moutarde , Carottes et reste de Flageolets
Soir : Potage + reste de gratin et œufs durs

Mardi midi : Tomates du jardin et carottes râpées
Filet mignon en dés sautés avec des oignons, de l’ail pressé et des champignons avec un trait de sauce Tamari et servi avec le quinoa (le reste de quinoa sera avec des fruits et un yaourt mon petit déjeuner de mercredi matin.
Soir : soupe de légumes ( 10mn pour assembler courgettes, carottes, oignons ail bouillon et le vert des poireaux congelé samedi matin 25 mn de Thermomix ) + Omelette aux épinards

Mercredi midi : tomates du jardin et chou-vert + poireaux vinaigrette (bis)
Poisson blanc en papillote cuit vapeur au-dessus du riz basmati cuisant dans le panier de cuisson du Thermomix + carottes (cuite vapeur en des du Batch cooking)
Soir : soupe de legumes (bis) + Courgettes farcies (avec la bolognaise congelée façon « bolo-kilo » clic) Je précuits les courgettes rondes au four le matin durant mon petit déjeuner.

Jeudi midi : repas de mon mari seul qui aime sont steak haché-haricots verts !! (et tomates du jardin encore et toujours en cette saison, mais c’est la fin)
Soir : Soupe de legumes (ter) + jambon à poêler et purée de pois cassés.

Vendredi midi : salade de tomates du jardin et chou-vert + carottes façon coleslaw
Soir : Potage Velouté de pois cassé ( avec un reste (prévu) de pois cassé de la veille ) et Riz basmati aux moules, sauce curry

RIEN N’EST FIGÉ : ainsi mon mari a ouvert les flageolets et haricots verts dimanche midi alors que j’avais prevu quinoa et poireaux. On s’adapte 🙂 C’est pour cela que mon Meal -Prep ne comprend jamais trop de parts , sauf quand je congèle pour les semaines trop pleines.

Ma « cuisine » ou « meal prep » de la semaine du 24 au 30 août 18

 A la suite de mon article précédent qui a suscité pas mal de réactions, je vous livre ma préparation pour la semaine à venir .
Le fait de preparer ainsi me permet d’aller aux cours de sport et autres activités et que mon mari qui télé-travaille ai , aux heures des repas,  juste a réchauffer.
Le soir, je suis en général « bonne à rien » et ne passer que 10 mn en cuisine me va bien.

En deux matins, je cuisine mes repas de la semaine, voila le déroulé :

Le menu a été fait avec des idées de dernière minute de chez mon maraîcher où il y a un caddie avec des légumes « passés » , j’ai récupéré 3 poivrons fripés à 1€, un pied de brocolis assez gros à 0,50 €, un gros melon à 1€
Le saumon était en promo. J’en ai congelé qui apparaîtra dans les prochaines semaines.

Cuit le matin  1 = 1h20
Œufs durs deux repas
pommes de terre 2 ou 3 repas
salade préparée pour 3 services
saumon 2 repas midi +
quiche au saumon épinards 2 repas du soir

Cuit le matin 2  = 70 mn soit une 1h10
Je commence par lancer la ratatouille, qui cuit toutes seule ( 12 mn de préparation pour deux courgettes, 3 poivrons, une aubergine et tomates entières en boites ).
Durant cette cuisson  des escalope de poulet deviennent
**pour deux midis , blanquette de poulet aux poireaux et carottes (préparation environ 20 mn cuisson 35 mn )
** et Escalopes coupées aiguillettes  sont cuisinées aux oignons et servie avec une ratatouille (le temps que la blanquettes cuise et il reste du temps pour ranger la cuisine
Une fois cuit, on attend que cela refroidisse et je mets dans des boites au réfrigérateur

M Saumon poché salade de pommes de terre et tomates au basilic (du jardin)

M Saumon poché bis riz (10 mn de cuisson quantité pour deux fois )
M Boulettes de bœuf aux oignons et purée de brocolis (faite le matin au lever au thermomix avec les boulettes (30 mn le tout ) – j’ai de la viande hachée à utiliser rapidement)
M Blanquette de poulet aux poireaux et carottes avec riz (cuit au repas)
M
Blanquette de poulet aux poireaux et carottes Bis avec de la semoule ( de riz ou de coucous)
M Aiguillettes de poulet aux oignons et accompagnement à voir selon les restes

M ou S X2 Gaspacho ( Je mets les légumes dans le mixer, c’est tout!) quiche au saumon et épinards pour 2 soirs avec une salade verte

S Melon – Harengs (prêt au réfrigérateur) aux pommes de terre et tomates , ail, persil, basilic , oignons blancs avec leur vert
S Salade de macédoine, de légumes (conserve) et tomate du jardin, concombre, oignons, ail persil aux œufs durs (pique-nique)
S Ratatouille façon piperade avec des œufs et du jambon cru
S Pizza garnie avec le reste de ratatouille, anchois, olives

 SOIT 2h30 pour avoir avec des produits frais 5 repas du midi et 4 repas du soir et deux Midi ou Soir, et vraiment que quelques minutes avant chaque repas (sauf le repas boulettes mais j’ai de la viande hachée à cuisiner vite et ce n’était pas prévu à la base)

Organiser les repas, le « meal prep » , « Batchcooking » et autres techniques pour se simplifier la cuisine au quotidien

ARTICLE DENSE ET LONG mais écrit à la demande répétée de plusieurs personnes depuis quelques années et je ne l’ai jamais écrit. Si cela simplifie la vie ne serait ce qu’à une de mes lectrices, ce ne sera pas du temps perdu 🙂

Tout comme Mr Jourdain faisait de la prose sans le savoir, je fais du « meal prep » depuis 30 ans au moins. A la base, le sous-titre de livre d’une comtesse ou duchesse  » la vie est trop courte pur la passer à surveiller une daube » m’avait marqué. Impossible de retrouver l’ouvrage, Google n’en a pas trace, apparemment.
Comme je suis fainéante, j’aime bien être efficace, tant qu’à travailler, aussi ai-je fait rapidement mes menus avec des préparations qui servaient à plusieurs repas pour ne pas passer trop de temps en cuisine la semaine.

Celles qui me suivent depuis la création de mon premier blog de cuisine en 2006 le savent bien.

« Meal prep  » est l’abréviation de Meal prepping soit prévoir et preparer ses repas à l’avance. Par contre chez moi , pas ce que je considère comme une aberration comme couper, râper ses crudités d’avance (perte des bienfaits du frais) Je fais depuis des dizaines d’années des repas pour 2 à 5 personnes en moins de 20 mn préparation des crudités qu’il y a chaque midi chez nous incluse et mise de la table (mais mes robots sont sur mon plan de travail) Demander à mes enfants ou mon mari !

Chez nous, un repas, c’est entrée- plat. Dessert exceptionnellement au repas, plutot mangé en collation et souvent des fruits (fromage pour mon mari, moi je mange sans gluten et sans lait animal)

1/ Faire ses menus : Ne soyez pas perfectionniste, mais créative !

 A- En préalable , lister avec vos convives habituels les plats qu’ils aiment. Et programmer un de ces plats de temps en temps.

B- Un tableau avec en haut vos contraintes d’emploi du temps : Par exemple, je rentre tardivement le mardi et vendredi midi, donc mon repas est prêt à réchauffer pour mon mari , crudités prévues et les plateaux sont garnis d’assiettes, verres et couverts , quand je pars à 8H45.

C/ Un schémas de base répétitif dans la structure mais pas dans les plats. Souvent je fais un plat principal A qui se décline pour le samedi, lundi et mercredi midi. Un plat B pour le dimanche, mardi et jeudi midi.
Par exemple : Préparation de proteines végétales à la tomate ( plat A)  qui sera transformée un chili le samedi, en plat de haricots verts bolognaise le lundi midi et en gratin sous une couche d’écrasée de pommes de terre le mercredi midi.
Poulet rôti : (plat B) quitte a en cuire deux selon le nombre de repas à assurer.  Dimanche midi on mange le poulet juste rôti, mardi midi : ou froid ou réchauffé avec des légumes et féculents (cuits d’avance) , et jeudi midi ; il a été dépiauté le mercredi soir et souvent j’en fait ou une quiche, ou j’ajoute les morceaux dans une salade style « caesar » , ou une salade de lentilles, ou encore dans un plat à gratin avec

Gardez traces de ces menus et quand vous aurez un peu de recul, il vous suffira de reprendre la trame de la même période de l’année suivante les temps peu inspirés 🙂

2/ Quitte à cuisiner un plat, le faire en double voir en triple!

*Les pâtes à tarte maison en sont un exemple. J’ai des plats à tarte en alu (ok je sais ce n’est pas écolo mais je m’en ressers plusieurs fois et les pâtes sont posées sur une feuille de cuisson). Je fais ou les pâtes étalées sur une feuille de cuisson ou carrément les quiches (aux lardons, au dès de bacon, aux tomates etc … ) que je congèle. Je précise que ce sont des pâtes avec et sans gluten. Le sans gluten réagit bien a la congélation aussi.
   *Autre exemple : rôtis de porc. En cuire deux, une fois refroidit, le second se coupe facilement en fines tranches, je reconstitue le rôti et le congèle dans un récipient qui va du congélateur au four ( des plats en verre avec couvercles plastiques qu’on enlèvent pour la cuisson) et ça m’a plus d’une fois permit de recevoir au débottéavec un repas prêt en 30 mn.
   *Je ne parle pas de ma BOLO-Kilo (clic)  qui permet de faire 13 préparations différentes avec la même base et je fais 10 portions de 250 g en une fois. ( pour congeler, vous récupérez les boites du genre boite de crèmes glacées ( demandez aux copines de vous les garder), voir des bocaux en verre pour peu que vous ne les remplissiez que au 3/4. Par contre , démoulez pour décongeler : NE PAS DÉCONGELER DANS DU PLASTIQUE, mais vous le savez.
   * Les plats « en sauce » : civet de lapin, porc à la moutarde, « coq au vin » etc  selon vos gouts…
   * Les gratins pour ceux qui en mangent.
   * Les légumes, je les congèle que quand ils sont du jardin ou qu’on le mes offre en grande quantité, sinon je les achète frais ou directement congelés.
Sauf la ratatouille qui permet plein de variantes que je cuisine abondamment l’été :  voir cet articles avec 10 façons de réveiller votre ratatouille clic
   * Par contre, l’hiver, quand je fais une soupe j’épluche deux fois plus de légumes et congèle un sachet pour une soupe suivante ( sauf les pommes de terre).
Les soupes se conservent chez moi 5 jours dans des bouteilles de verre ébouillantées où je les versent très très chaude. Je renverse les bouteilles – comme pour les confitures-  et les range au réfrigérateur une fois refroidies. Les bouteilles de jus de fruits ou un goulot large et sont pratique pour cet usage.
Je cuis toujours un féculent pour deux repas (sauf programmation contraire, bien sür !)

Au bout d’un moment, vous avez un bon fond de congélateur qui vous permet d’affronter les inévitables périodes surchargées. Mais je vous conseille de NOTER SUR UN CARNET DANS LA CUISINE LES PLATS QUE VOUS CONGELER ET LES BARRER DE LA LISTE QUAND VOUS LES CONSOMMEZ.

3/ Préparer ce qui peut l’être

* Laver la salade, les herbes fraîches, les conserver au refrierateur dans un recipient qui ferme avec un morceaux de coton (ou une feuille d’essuie-tout humide)
* le vendredi je cuis des bases : riz, légumineuses, pommes de terre en robe des champs,
la recette A et la recette B
* les sauces salades, la persillade qui donne un rendu « cuisiné  » à n’importe quel plat basique (voir article CLIC)

persillade

4/ Avoir une liste de PLATS et PRODUITS JOKERS pour les périodes surchargées, les jours sans énergie, les imprévus, les « hotes-surprises » du dernier moment …

Les « jokers » au quotidien : la persillade, la sauce salade prête d’avance, les bouillons cube ( si bouillon-maison, congelé en mode « glaçons » ou déshydratés) , la salade lavée, épluchée, la soupe faite pour plusieurs jours et/ ou les légumes à portée de main pour faire les crudités. Si vraiment pas de temps on croque dans  une carotte crue ou une tomate. Le ou les féculents cuits d’avance ( lentilles, fonio, riz, pois-chiche, pomme de terre etc …)
Dans ma liste de « plats  joker » il y a
**mes rôtis de porc cuits et découpés à l’avance au congélateur. Je place le plat au four, prépare une entrée genre sur chaque assiette de la salade (prete a consommer au frigo puisque prévue d’avance) les légumes râpés ou en rondelles ( 5 à 7 mn) (une olive noire sur les simple carottes rappées, elles-mêms e posées sur une salade verte,  donne un air festif !)  la sauce est prête aussi / une boite de haricots verts + la persillade prête et votre féculent prévu pour vous sera en plus petite part, mais avec fromage et les desserts jokers genre une boite de salade de fruits exotiques (toujours dans mon placard) avec quelques fruits frais de la semaine en des + une boule de sorbet (toujours dispos dans le congélateur ) accompagné d’un gâteau sec (vous avez bien cela dans le placard) et vous avez un repas en 20/25 mn

entrée de crudités – rôti de porc au haricots et féculent ail et persil- (fromage si vous en manger) Coupe de salade de fruits boule de glace et gâteau sec  !!) Elle est pas belle la vie ?
OU   salade de crudités – ratatouille façon piperade ( avec des œufs cuits dedans ) – riz (cuit en 10 mn si vous n’en avez pas de cuit, voir de la semoule ( de couscous – blé- ou autre comme riz, de riz ou de maïs, prête en 5 mn chrono  – charlotte individuelle ( boudoirs ou autre gâteaux secs cassés en morceaux, trempés dans du sirop d’une boite d’abricot au sirop, fromage blanc ou yaourt de soja, abricots au sirop en des , topping de confiture d’abricot ou de boudoirs, gâteau secs  émiettés
Quelques autre « jokers » = je fais des bocaux de pâtés et de rôtis en conserve

 Ou avec une ratatouille en base vous pouvez faire 10 variantes clic et si vous congelez votre propre ratatouille, voila de bons plats rapides, colorés et économiques pour cet hiver. (base de pizza, quiche, omelette, lasagne, piperade…)

Lors des promo de poissons frais, je congèle en portions et dans un court-bouillon – à partir d’un cube auquel vous ajoutez un jus de citron-, votre poisson cuit le temps que vous prépariez des légumes.

 

Mon organisation personnelle est de faire l’inventaire du réfrigérateur le mercredi, les menus jeudi en tenant compte des restes de plats, de légumes et de fruits, quitte a les cuisiner pour la fin de semaine. Vendredi matin, je groupe aquagym, passage au marché puis au supermarché ( géographiquement  proche) et le vendredi après-midi ou soir , c’est cuisine !

Je vous invite aussi a aller lire de très anciens articles de l’ancien blog  comme celui-là (clic) Rentrée sereine avec des menus personnalisé
ou
celui la clic (quelques menus avec une cuisson et deux plats)

Tatin de tomates et menu de septembre.

Bonjour,
Comment allez-vous ?
La « rentrée » est faite. Même si vous n’êtes plus directement concernée par le rythme scolaire, c’est tout de même la rentrée. Je me demande même si nous ne sommes pas plus enclin à prendre de bonnes résolutions plus facilement à cette période qu’en début d’année ? Qu’en pensez-vous ?
C’est le week-end, si vous testiez une nouvelle recette ?
En voici une que j’ai réalisé plusieurs fois cette été pour notre plus grand plaisir. Ils restent encore quelques beaux jours aux tomates, profitez-en !

Tatin de tomates

Tatin de tomates

Si vous en avez une , utilisez une poêle ou une sauteuse à manches amovibles qui passe au four, sinon vous transvaserez vos tomates une fois cuites, sur un plat à tarte tapissé de papier sulfurisé . Diamètre =  22ou 24 cm

Pour 4 ou 5 parts e entrée ou 2 ou 3 en plat

Ingrédients
  • une pâte sans gluten maison ou achetée
  • des tomates coupées en deux un peu pressées pour qu’elles rendent leur eau , le nombre depend de la taille de vos tomates. Sur la photo j’ai mixé des tomates du jardin et des tomates cocktail du commerce.
  • 3 cuillères à soupe vinaigre balsamique
  • un cuillère à soupe  de sucrant de votre choix (ici j’ai choisi du sucre complet) 
    Préparation:
  • Dans une poêle ou une sauteuse huilée disposez en rond vos tomates face coupée au dessous et cuire environ 7 ou 8 mn.
  • Préchauffez le four à 180°.
  • Retournez les, arroser de 3 CS de vinaigre balsamique et saupoudrez d’une cuillerée à soupe de sucre  (complet pour moi),
  • Couvrez et laisser cuire couvert 7 ou 8 mn encore. Puis j’ai retourné une fois de plus les tomates, laissez caraméliser un peu en surveillant.
  • Étaler la pâte dessus , tentez de rentrer les bords de la pâte, ( ce n’est pas évident) et enfourner 25 à 30 mn selon votre four ( 180°) Surveillez vers 20 mn de cuisson.
  • Après cuisson, renversez sur le plat de service précautionneusement au dessus d’un plan de travail qui ne craint rien, il peut y avoir du liquide qui coule au démoulage. BON APPETIT !

L’idée menu :

Potage de lentilles corail et courgette jaune, parsemée de sésame noir.(clic)
Tatin de tomates
Salade verte
Pommes au four farcies à la figue.
(menu donc  sans viande, sans gluten, sans lait, sans céréales mutées. La cuisson est à 180° et selon votre pathologie, vous la considérez comme compatible avec l’alimentation hypotoxique ou pas.)

Rappel  : Vous pouvez télécharger format pdf et / ou imprimer les recettes à l’aide du bouton « imprimez » (l’icône imprimante) avec ou sans les photo et les commentaires. 🙂

 

IDÉES-MENUS d’AUTOMNE : 14 propositions pour une semaine.

Bonjour, 

Voici comme demandé souvent des idées menus , elle sont toutes simples car ce sont nos repas ( déjà mangés ou prévus) Ils sont pour tous, meme si ils sont sans  gluten ou sans lait à la base. Certians liens renvoient à mes recettes publié sur l’ancien blog cuisine Mince! Je suis Gourmande.

salade joyeuse

ENTREES:

Salades Joyeuses que vous trouverez sur ce lien, je publie assez souvent celles que je nous prépare sur Instagram (clic)
* Avec les crudités de saison : les derniers  légumes d' »été »  : tomates , poivrons , aubergines, concombres si vous en avez encore en « local »., radis, salades vertes diverses, céleri boule, betterave cru et carotte râpés, épinards (cru en salade) … J’évite les choux en début d’automne, vu que nous avons y avoir recours pendant de longs mois .
* Cuidités : petits poireaux vinaigrette, artichaut.

IDÉE  D’ENTRÉE QUI CHANGE :
une tartine grillée frottée d’ail garnie de ratatouille froide et d’une olive noire,
servi sur quelques feuilles de salade verte.

PLATS :

Dimanche , sacrifions au « Poulet du Dimanche » , avec variante

dsc02843

  •  Le dimanche soir, chez nous c’est « repas frigo » mais je vous propose  : Frisée en salade parsemé de graines de tournesol, persil et échalotte , Omelette-pizza  (Pour 2 parts,  sur une omelette de 5 œufs cuite « baveuse » que vous débarrassez sur un plat passant au four, disposez de fines tranches de tomates épépinées, des anchois, des olives, si vous en mangez, du fromage râpé et passez au four  chaud 5 à 7 mn)

Lundi :

  • Salade joyeuse , reste de poulet ou cotes de porc aux oignons, purée de brocolis et quinoa.
  • Artichaut, Galettes de sarrasin  ** fourrées : œuf-jambon, pour ceux qui en mange: fromage.

Mardi :

  • Salade Joyeuse, Papillote de lieu, légumes ( au wok) riz thaï et sauce tamari citron (à preparer la veille pour ceux qui travaillent)
  • Laitue, Purée de pois cassés, carottes aux oignons (avec   des rondelles de saucisses normales ou végétariennes)

Mercredi :

  •  Radis, Chili con carné ** ( pour une version végé Chili sin carné clic)
  •  Batavia et dés de tomates, Pommes de terre farcies champignons, bechamel (possible au lait végétal, huile, farine de riz)

Jeudi:

dsc02919

  • Pareil que mercredi midi ou Salade complète avec thon, quinoa et crudités
  • Potage de fanes des radis de la veille, Boulettes **(végétales ou non) spaghettis (avec ou sans gluten)  aux tagliatelles de carottes, courgettes à la crème (végétale ou non) et au parmesan (végétal ou non)

Vendredi:

  • Salade Joyeuse, Saucisses de Morteau avec chou de choucroute et pommes de terre vapeur
  • Soupe de légumes, lieu façon brandade (lieu poché écrasé à la fourchette avec des pommes de terre, ail, persil.)
  • potage et "brandade"

Samedi:

DESSERTS :
pommes fondantes au crumble leger 
Fruits de saisons : prunes et raisins surtout 
On retrouve avec plaisir les compotes et leur variantes : en topping sur un yaourt de soja, ou de vache 
les pommes au four plaisent toujours fourrées ou pas, de fruits secs ou de confiture  , les poires cuites au vin rouge epicé ou simplement à la vapeur entiere ... (elle cuisent le temps du repas et on decouvre une poire entière mais fondante, savoureuse) 
Bananes cuites aussi ... vapeur dans leur peau le temps d'une repas egalement Miam !! 
Un dessert que j'adore : POMMES FONDANTES AU CRUMBLE LEGER NOIX ET CANELLE


Cet articles vous a-t-il été utile ? 
Joyeux jeudi !

 Pour imprimer les recettes :  vous pouvez choisir la section de l'article à imprimer et meme télécharger en PDF. Placez vous dans l'article en cliquant sur son titre.En bas de l'article vous avez un bouton imprimer. Une page s'ouvre et vous pouvez supprimer CE QUE VOUS NE VOULEZ PAS IMPRIMER  (photos ou partie de texte).Il y a le bouton PDF pour télécharger au format PDF