Archives pour la catégorie Hypotoxique

Pancakes à la farine de riz et de châtaigne

Bonjour !

Voici une idée sympa pour le petit déjeuner de ce dimanche :

PANCAKES à la farine de riz ou sarrasin et à la farine de châtaigne.

INGRÉDIENTS pour 14 pancakes.

  • 120 g de farine de riz ou de sarrasin
  • 80 g de farine de châtaigne TAMISÉE **
  • 3 œufs
  • un sachet de levure sans gluten (si concernée)
  • 150 ml de lait végétal ou non( j’en ai mis un peu plus pour obtenir la bonne consistance)

PRÉPARATION :

  • Battre les œufs
  • Incorporer la farine et le « lait » peu à peu  pour obtenir une pâte à peine plus liquide qu’une pâte à gâteau
  • Cuire dans une poêle huilée au pinceau (je prends huile de coco) J’ai cuit 3 pancakes à la fois.

Ces pancakes se gardent sûrement mais ici, ils ne font pas long feu. Je les ai gardé juste quelques heures sous un saladier en verre.

** Les farines sans gluten se travaillent mieux et sans grumeaux si on prend le temps de les tamiser.

Oui, il n’y a que 10 pancakes sur la photo mais il y avait ds gourmands dans le coin ! 🙂

Retrouvez moi chaque jour sur Instagram : https://www.instagram.com/isabellemiaou/

Faire son lait de riz maison à froid

Bonjour,

Comment allez-vous après cette rentrée ?
Commençons par faire des économies sur les laits végétaux en réalisant soi-même son lait de riz. Je le fais au Thermomix mais un bon blender d’autre marque convient bien.

 Voici  la recette du blog COOK AND DOME(clic) reprise par mes soins
Surtout prendre du riz THAI.
Ce lait n’est pas terrible en boisson mais parfait pour la cuisine – (pas pour la béchamel, meilleure avec du bouillon)-et PAS CHER en prix de revient

LAIT DE RIZ MAISON 
  • Ingrédients
    riz Thaï blanc – 200 g
    eau – 1.2 l
    Sel de l’Himalaya
    Préparation :
    * Mettre le riz dans le thermomix  et le faire tremper environ 2 heures.
    * Faire fonctionner l’appareil, en utilisant seulement la fonction mixeur vitesse maximum en augmentant peu à peu durant une minute sans la fonction chauffe ; cela vous donnera un lait de riz cru.
    * Filtrer ou avec un sac à lait,
    Ou avec une compresse ou etamine posée dans une passoire fine
    Ou avec un filtre à lait comme celui vendu par Lidll pour quelques euros (test par Emy clic)
    * Mettre en bouteille, rajouter une pincée de sel et réfrigérer.
    Cook and Dome précise :
    L’ajout de sel est indispensable pour donner du relief au lait et ainsi rendre les parfums plus présents ; il faut en mettre un peu de toute façon, que ce soit pour une préparation salée ou sucrée. Si vous regardez la composition des marques du commerce, vous en avez toujours.Ce lait se garde 3 ou 4 jours au réfrigérateur.La préparation doit être secouée avant d’être utilisée, afin d’être homogénéisée, c’est normal.
    Le résidu appelé « okara  » peut servir dans des gâteaux.
     

 

Des aubergines cuites et légères.

Pour  celles d’entre vous qui me l’avait demandé voila le « truc » pour cuire les aubergines sans gras et rapidement (encore faut il avoir gardé son micro-ondes!)
J’avais trouvé cette méthode sur le blog de Lavande, il y a des années quand mon blog de cuisine était « Mince! Je suis Gourmande! » crée en 2007 (MiaouZdays première mouture à été crée en 2006, je suis une « ancêtre » des blogs)

Cuisson rapide et sans matière grasse des aubergines.

 

  • Fendre en deux dans la longueur les aubergines .
  • Glisser au milieu la gousse d’ail épluchée et coupée en 4.
  • Déposer sur une assiette et cuire 5 à 8 mn au micro-ondes puissance maximale (selon la grosseur de l’aubergine et la puissance de votre four)
  • A la sortie du four, finir de couper les deux moitiés de l’aubergine. La chair ainsi cuite est délicieuse et très diététique.

Bonne semaine à tous et toutes !

 

Potage de lentilles corail et courgette jaune. ( Thermomix ou pas)

Potage de lentilles corail et courgette jaune, graine de sésame noir
Potage de lentilles corail et courgette jaune, graine de sésame noir

Les courgettes, courges et autres cucurbitacées n’ont pas grâce aux yeux de L’HommeDeMaVie.
Un ami jardinier m’ a donné une courgette jaune de belle taille, bien pleine, bio de surcroît. Qu’en faire pour un repas partagé ?
Première idée : une soupe et j’ai opté pour quelle-ci, les lentilles corail étant une belle substitution aux pommes de terre dans ce genre de préparation
les graines de sésame noir donne une « déco » intéressante graphiquement et pour la santé. Pour plus d’info je vous invite à lire par exemple cet article

Potage de lentilles corail et courgette jaune

Recette pour 4 parts.
Ingrédients :
* 500 g de courgette jaune (ou autre courgette, voir courge) en cubes
* 150 g de lentilles corail
* Deux oignons moyens émincés
* Une gousse d’ail
* Bouillon de légumes à base de cube, ou une cuillère à soupe rase de « Brodo » de Rapunzel (Voir en fin d’article) ou bouillon de légumes maison
* Un litre d’eau si bouillon en poudre ou en cube.

* Curry au goût (le mien est moyennement fort, j’ai mis une cuillère à moka pleine)
* Sésame noir (facultatif)
* Une cc d’huile d’olive (facultatif)

Préparation  à la casserole
*  Faire fondre l’oignon dans une cc d’huile d’olive (facultatif)
* Mettre les autres ingrédients dans la casserole sauf le sésame.

* Cuire 25 mn
* Mixer
* Servir bien chaud saupoudré de sésame noir (ou autre graines ou pas !)

Préparation au Thermomix.
* Faire revenir l’oignon dans l’huile d’olive 2 mn Vitesse 2 (facultatif)
* Mettre les autres ingrédients dans le bol (sauf sésame) et programmez 25mn Vitesse 2
* En fin de cuisson mixer Vitesse 7 ou 8
* Servez bien chaud saupoudré de sésame noir (ou autre graines ou pas !)

Si vous cuisinez ce plat, envoyez moi les photos et je les publierais avec lien si vous avez en fin d’article.

Rappel  : Vous pouvez télécharger format pdf et / ou imprimer les recettes à l’aide du bouton « imprimez » (l’icône imprimante) avec ou sans les photo et les commentaires. 🙂

 

 

Tatin de tomates et menu de septembre.

Bonjour,
Comment allez-vous ?
La « rentrée » est faite. Même si vous n’êtes plus directement concernée par le rythme scolaire, c’est tout de même la rentrée. Je me demande même si nous ne sommes pas plus enclin à prendre de bonnes résolutions plus facilement à cette période qu’en début d’année ? Qu’en pensez-vous ?
C’est le week-end, si vous testiez une nouvelle recette ?
En voici une que j’ai réalisé plusieurs fois cette été pour notre plus grand plaisir. Ils restent encore quelques beaux jours aux tomates, profitez-en !

Tatin de tomates

Tatin de tomates

Si vous en avez une , utilisez une poêle ou une sauteuse à manches amovibles qui passe au four, sinon vous transvaserez vos tomates une fois cuites, sur un plat à tarte tapissé de papier sulfurisé . Diamètre =  22ou 24 cm

Pour 4 ou 5 parts e entrée ou 2 ou 3 en plat

Ingrédients
  • une pâte sans gluten maison ou achetée
  • des tomates coupées en deux un peu pressées pour qu’elles rendent leur eau , le nombre depend de la taille de vos tomates. Sur la photo j’ai mixé des tomates du jardin et des tomates cocktail du commerce.
  • 3 cuillères à soupe vinaigre balsamique
  • un cuillère à soupe  de sucrant de votre choix (ici j’ai choisi du sucre complet) 
    Préparation:
  • Dans une poêle ou une sauteuse huilée disposez en rond vos tomates face coupée au dessous et cuire environ 7 ou 8 mn.
  • Préchauffez le four à 180°.
  • Retournez les, arroser de 3 CS de vinaigre balsamique et saupoudrez d’une cuillerée à soupe de sucre  (complet pour moi),
  • Couvrez et laisser cuire couvert 7 ou 8 mn encore. Puis j’ai retourné une fois de plus les tomates, laissez caraméliser un peu en surveillant.
  • Étaler la pâte dessus , tentez de rentrer les bords de la pâte, ( ce n’est pas évident) et enfourner 25 à 30 mn selon votre four ( 180°) Surveillez vers 20 mn de cuisson.
  • Après cuisson, renversez sur le plat de service précautionneusement au dessus d’un plan de travail qui ne craint rien, il peut y avoir du liquide qui coule au démoulage. BON APPETIT !

L’idée menu :

Potage de lentilles corail et courgette jaune, parsemée de sésame noir.(clic)
Tatin de tomates
Salade verte
Pommes au four farcies à la figue.
(menu donc  sans viande, sans gluten, sans lait, sans céréales mutées. La cuisson est à 180° et selon votre pathologie, vous la considérez comme compatible avec l’alimentation hypotoxique ou pas.)

Rappel  : Vous pouvez télécharger format pdf et / ou imprimer les recettes à l’aide du bouton « imprimez » (l’icône imprimante) avec ou sans les photo et les commentaires. 🙂

 

« Bolognaise » végan ou sauce tomate cuisinée pas chère qui sert beaucoup

Bolognaise vegan aux PST avec des pâtes SG

Bonjour,

Une recette que je viens de tester : une « bolognaise » végan.
Un « blabla » en fin de recette vous attend si vous êtes curieux(se).**
Cette sauce convient aussi pour plat de lasagnes, des spaghetti bolognaise,  ou une moussaka pour 6 convives.
Convient aussi pour un « chili express » pour peu que vous l’ayez congeler et que vous rajoutiez des épices à chili. Oui, car, avantage: elle se congèle bien.

Le prix de revient est modique par rapport à une bolognaise normale.

« Bolognaise » vegan ou sauce tomate cuisinée végane
Ingrédients :
  • 125g de protéines de soja en petits morceaux ** que l’on réhydrate 15 mn dans de l’eau très chaude
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 4 boites de de concassée de tomates
  •  d’eau
  • 1 boite petit format(les « mini »)  de concentrée de tomate
  • 1 cuillère à café de coriandre moulue
  • Piment d’Espelette en poudre selon votre goût.
  • 2 cuillères à soupe d’herbes de Provence
  • Poivre au goût
  • 6 olives noires (facultatif mais cela donne un bon goût)
    Je ne sale pas car les tomates concassées sont déjà bien salée à mon goût. mais à vous de voir
Préparation :
  1. Hacher les oignons et émincer l’ail.
  2. Dans une cocotte à fond épais, faire revenir dans l’huile d’olive, à feu doux, jusqu’à ce que les oignons soient translucides.
  3. Ajouter les herbes de Provence et la coriandre.
  4.  Mettre ensuite les protéines de soja réhydratées et les tomates concassées.
  5. puis le concentré de tomates
  6. Faire mijoter en remuant régulièrement, au moins 30 minutes et même plus. Personnellement je cuis 30 mn puis je laisse refroidir, que les arômes se mêlent, puis je refait une cuisson selon le temps dont je dispose.
  7. Dégustez !!

** BLABLA :
Deux entorses à ce que je publie d’habitude.
* La première : Utiliser un nom qui ne désigne pas la « vraie » chose.  Ça « m’escagasse » que l’on nomme du même nom des choses différentes. Un cassoulet, c’est un cassoulet, donc cela comprends de la viande. Mais les « cassoulet végétarien, c’est très bon mais cela devrait s’appeler autrement, comme Haricots Languedociens par exemple.
* La seconde : je n’utilise que très peu de soja, même bio et pas OGM, pour des raison d’antécédents. C’était la première fois que j’avais l’occasion de cuisiner des protéines de soja structurées. Ce sont de petites billes produites à partir de farine de soja privée de son huile. Une fois réhydratées, leur consistance se rapproche de celle de la viande. Leur « petit nom » est PST . Prendre la version à petits morceaux pour cette recette.

Merci à Christie  qui m’aide à avancer vers une alimentation moins carnée et m’a conseillé sur cette recette..

Rappel  : Vous pouvez télécharger format pdf et / ou imprimer les recettes à l’aide du bouton « imprimez » (l’icône imprimante) avec ou sans les photo et les commentaires. 🙂
Bonne semaine !

 

Fontaine de melon, superbe sur un buffet. Comment faire ?

Voilà une jolie façon de proposer le traditionnel melon/jambon cru à ses invités.
Cette présentation a toujours du succès.

Pour se faire,  il vous faut :
*un saladier assez grand plus un plus petit logeant dans le grand saladier
* un compotier
* un plat rond pour poser le tout
* 3 melons
pour faire chacun 6 parts (ou 8)
* Des tranches de jambon  cru
en fonction du nombres de convives.

*Poser vos saladiers l’un dans l’autre
* Couper les melons en 6 ou 8 selon leur diamètre et le nombre de convives
* détacher partiellement la chair de l’écorce sur les 3/4
*Enfiler les morceaux de melon sur le bords des saladiers, courbure vers l’extérieur pour le grand saladier, et à l’inverse sur les bords du petit saladier
La photo vous montre comment les saladiers sont l’un dans l’autre et comment les parts de melons sont tranchées au 3/4 entre la peau et la chair pour les enfiler sur les bords des saladiers.
* Vous poser les saladiers sur le compotier, lui-même sur le plat rond et poser les tranches à la base de façon qu’elles retombent.
C’est tout simple en fait et rend très bien !

Bon buffets d’été !

 

 

Terrine de courgettes au saumon fumé : un must de l’été

Terrine de courgettes au saumon fumé

C’est une de mes recettes fétiches d’été depuis longtemps.
Facile, elle se cuisine d’avance si on veut, aimée du plus grand nombre, c’est une entrée ou un plat qui a sa place autant sur la table du dimanche que sur les buffets de l’été. 

Je rapatrie cette recette sur ce blog avec les adaptations possibles pour une alimentation sans gluten et sans lait. (ancienne publication clic)

Photo de mon ancien blog.

Terrine de courgettes au saumon fumé

Ingrédients

4 courgettes
4 tranches de saumon fumé ( 200G) ou de truite fumée (**1)
4 œufs
25 cl crème liquide « normale » ou végétale
20 g de farine de blé ou de riz,  soit une cuillère à soupe pleine
safran et/ou curry, poivre du moulin , PAS DE SEL

Préparation

  • Préchauffer le four à 200°C (th.7).
  • Laver les courgettes, retirer les extrémités, puis couper en bandes dans le sens de la longueur. (**2)
  • Faire cuire ces lamelles 10 m à la vapeur, puis les égoutter sur papier absorbant.
  • Délayer la farine avec un peu de crème liquide.
  • Battre les œufs avec le reste de la crème.
  • Mêler ces deux préparations, et fouetter vigoureusement ce mélange.
  • Ajouter le curry, le safran, le poivre.
  • Mettre dans un moule à cake tapissé de papier sulfurisé, en laissant de la marge pour bien démouler la terrine
  • Étaler une couche de crème aux œufs, ajouter les courgettes et le saumon fumé coupé en lanières, continuez jusqu’à ce que la terrine soit remplie.
  • Finissez par une couche de courgettes.
    • Faire cuire 45 mn au bain-marie dans le four à 180° (c’est à dire que le moule à cake est posé dans un plat à four rempli d’eau chaude)
    • Servir tiède ou froid décoré de tomate cerise, salade ou autre avec une « sauce » genre mayonnaise, soyannaise, fromage blanc aux herbes ou yaourt de soja égoutté

    (**1) : Je préfère la truite fumé vu tout ce qui est dit sur le saumon fumé, même bio. La truite fumée est élevée prés de notre ville et reçoit une alimentation correcte.

    (**2) : L’intérieur des courgettes non employé peut etre introduit dans une autre recette genre ratatouille ou passé avec d’autres fruits et légumes à l’extracteur de jus.

    Les recettes sont imprimables à l’aide du bouton « imprimez » (la petite imprimante en bas de l’article) et vous choisissez avec ou sans photo, avec ou sans commentaires et blabla…

    Je publie chaque jour sur Instagram. Pour me suivre, cliquez sur le bloc « Instagram » à gauche de cet écran.

Galette fourrée saumon-épinard SGSL.

Bonjour,

Galette de sarrasin épinard saumon fumé sans gluten sans lait
Galette de sarrasin épinard saumon fumé

Voila une recette qui plaît à la majorité, que vous connaissez façon crêpes mais voici la version sans gluten et sans lait.  C’est une galette de blé noir (sarrasin) fourrée avec des épinards et du saumon fumé, le tout agrémenté d’une béchamel à la farine de pois chiche qui va être ma version préférée de la béchamel. C’est un peu long, mais juste de l’assemblage, aussi je vous propose d’en faire le double et de congeler ce qui vous fera un excellent dîner un soir de flemme ou de presse.

 GALETTE DE BLÉ NOIR FOURRÉES ÉPINARDS-BÉCHAMEL

INGRÉDIENTS : pour quatre galettes.

  • 4 galettes de sarrasin ( farine de sarrasin, eau, sel) Je pense que vous savez toutes les faire sinon demander moi de vous écrire la recette.
  • Épinards frais ( dans ce cas les faire cuire) ou congelés (les décongeler, bien les égoutter, les cuire)
  • Saumon fumé : 4 tranches.
  • Béchamel à la farine de pois-chiche (recette ici clic – huile olive, farine de pois chiche, bouillon, crème végétale, muscade)

Sur cette photo, il y a des lamelles de fromage sous la bechamel, car c’est la crêpe de mon invité qui peut manger du fromage. 🙂

PRÉPARATION :
* Mettre si nécessaire les épinards à décongeler, ou laver les épinards frais et les mettre à cuire dans une sauteuse ou un wok.
* Faire la pâte à galette et les cuire. Les réserver au chaud entre deux assiettes sur une casserole d’eau chaude.
* Cuisiner la béchamel
* Assembler le tout.
* Servir après avoir réchauffé le tout.

Pour celles que vous congèlerez, les faire décongeler au réfrigérateur le matin pour le soir et réchauffer au four.

Si vous réalisez cette recette, n’hésitez pas à me mettre ce que vous en pensez en commentaire, et même à me confier votre photo que j’ajouterais à cet article.

Les recettes sont imprimables à l’aide du bouton « imprimez » (la petite imprimante en bas de l’article) et vous choisissez avec ou sans photo, avec ou sans commentaires et blabla…

Je publie chaque jour sur Instagram. Pour me suivre, cliquez sur le bloc « Instagram » à gauche de cet écran.

 

 

Béchamel à la farine de pois chiche.

Bonjour,
Allez-vous bien  en ce joli mois de mai?

Depuis 5 ans que je suis l’alimentation hypotoxique du Dr Seignalet, j’avais mis de coté la sauce béchamel. Et dans mon exploration des diverses farines sans gluten, j’ai mis longtemps avant d’apprivoiser la farine de pois chiche, mon premier essai ne m’ayant pas plut. Finalement, c’est une farine que j’utilise de plus en plus. Elle est parfaite pour cette béchamel et de nombreuses recettes salées. 

Béchamel à la farine de pois-chiche sans gluten, sans lait
Béchamel à la farine de pois-chiche.
BÉCHAMEL A LA FARINE DE POIS CHICHE
Recette sans gluten, sans lait, sans maïs.

INGRÉDIENTS : pour quatre parts.
* 2 c. à soupe de farine de pois chiche

* 2 c. à soupe d’huile d’olive
* 25 cl de bouillon ( j’ai mis du bouillon de légumes bio Rapunzel) ou variantes sous la recette de base.
* 10 cl de crème de soja
* Sel, poivre, muscade.
Vous pouvez substituer le bouillon et la crème de soja par 30 cl de lait de soja ou de vache, selon vos choix.

PRÉPARATION :
* Préparez le bouillon.
* Faire un roux :  Verser l’huile d’olive dans une casserole et faire chauffer. Des que l’huile est tiède, ajouter la farine de pois-chiches et mêler au fouet. Vous devez obtenir un mélange homogène.
* Ajouter un peu de bouillon, mêler. Puis ajouter le reste de bouillon en tournant avec le fouet. Ne quitter pas des yeux votre sauce. Si elle vous parait  trop liquide, laisser cuire en touillant un peu plus.
*
Ajouter alors la crème de soja, saler, poivrer  et muscader selon votre goût. 
Votre sauce est prête et remplit tous les usages de la béchamel traditionnelle.
Pour les gratins, j’utilise  en « top » de la chapelure sans gluten en écrasant du Pain de Fleurs

Si vous utilisez cette recette, n’hésitez pas à me mettre ce que vous en pensez en commentaire, et même à me confier votre photo que j’ajouterais à cet article.

Les recettes sont imprimables à l’aide du bouton « imprimez » (la petite imprimante en bas de l’article) et vous choisissez avec ou sans photo, avec ou sans commentaires et blabla…

Je publie chaque jour sur Instagram. Pour me suivre, cliquez sur le bloc « Instagram » à gauche de cet écran.

A suivre, une recette de galette fourrée qui utilise cette béchamel.