Que sont ces étoffes anciennes : droguet de soie, siamoise, nankin ?

Cet article s’adresse aux personnes qui ne suivraient pas le blog OUVRAGES DE DAMES

Je suis curieuse de la vie, des choses, des façons de vivre d’autrefois et d’aujourd’hui et je pense qu’il me faudrait bien plus d’organisation et peut-etre plusieurs vie pour apprendre et comprendre et découvrir et …et …

Ce jour,  je veux partager une découverte  là, tout de suite , maintenant (et si vous saviez pourtant le nombre d’articles en cours que je n’ai pas publié  encore ici tant en couture qu’en cuisine !!)

Je me souviens bien d’un soir où je relisais pour la 5 ou 6 ème fois peut-etre  » Au bonheur des Dames » et où je me demandais à quoi pouvaient ressembler ces étoffes citées dans les les pages concernant la boutique de l’oncle de Denise ou celles decrivant les amas de tissus sur les rayons du grand magasin : indienne, droguet,  nankin, siamoise, silésie …Je collectionne les livres d’Écoles ménagères et d’Éducation des Jeunes Filles d’autrefois où sont cités des étoffes inconnues de nos jours parfois. Et si j’ai le réflexe dictionnaire devant un mot que je ne connais pas, je n’ai guère le réflexe recherche pour identifier un nom quand je sais à quoi il se réfère. Je savais que c’était des tissus et je n’assouvissais pas ma curiosité, en bonne zappeuse que je suis. 

Je ne vous ferez pas découvrir ces tissus anciens ici. Le but de cet article est juste de vous conduire sur le blog (oh combien précieux !) d’OUVRAGES DE DAMES et plus précisément sur cet article (clic).
Pas une fois, je n’ai pensé à aller sur Gallica faire ces recherches, et désormais nous pouvons aussi visualiser des echantillons!. MERCI à l’auteure de ce blog que je suis avec assiduité. Chaque article est un Bonheur

echantillon d'etoffe

Définition des tissus cités quand meme, pour celles qui n’aurait pas le temps mais l’envie de savoir :

  • Siamoise :  il s’agit d’une toile de  soie et de coton mêlés, peinte ou imprimée plus légère que l’indienne.
  • Indienne : c’est une toile de coton peinte ou imprimée, originellement fabriquée aux Indes, pour l’habillement à bon marché.
  • Nankin : Jaune, cette toile de coton était fabriquée en Chine
  • Droguet :  En raccourci, car il est beaucoup écrit sur cette étoffe. Le droguet serait à la base une étoffe de laine peu chère mais solide  mais ensuite les droguets de soie apparurent et sur un fond d’un autre fil (coton, laine) etait passé des fils de soie avec une méthode de tissage spéciale.
  • Silésie : tissu moitié laine, moitié soie pour faire des doublure ou des parapluies

droguet

Bonne journée !

Rien à voir avec ce qui précède, mais pour les lectrices de tout le blog, je vous promet des menus pour la fin de la semaine, « comme avant » sur Mince, je suis Gourmande », l’article est en cours, mais je tiens à poster les recettes en même temps. 

Share Button

Print Friendly, PDF & Email

12 réflexions au sujet de « Que sont ces étoffes anciennes : droguet de soie, siamoise, nankin ? »

  1. Très beau billet! J’adore! C’est en relation direct avec mon travail de peintre et d’écriture également! Je vais vite aller voir Gallica! Merci beaucoup pour cette jolie page pédagogique! Je connaissais les tissus car on en parle dès le Moyen-Age!

    1. Bonjour, Jolie Couleur-Parenthèse que je connais via le blog de mon amie La Fourmi, ou j’aille lire tes commentaires. Je viens de passer le pas et de m’inscrire à ton blog où j’admire ta créativité et regardant tes œuvres, je me dis que je ne prends pas assez le temps pour créer des choses de mon imagination , car quasi tout le temps je ne crée que de l’utile ou des cadeaux . Merci de colorer le monde en poésie !

    1. En fait quand je manque d’inspiration sur un projet, je visite ce blog qui est en tete de mes marques page créatif, Crazy patch. Dis moi, quand viens – me rendre visite ?
      Bizzronrons !!

  2. Je ne connais pas ces tissus autrement que de nom, ni ce blog où je vais de ce pas. Ton article est très bien, et donne envie de se cultiver.
    Il te manque « le barèges » cité par Victor Hugo dans les misérables !
    Bises des montagnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *