Archives pour la catégorie Atelier

Assiette de Dresde d’Automne

Assiette de Dresde, candle map en tissu Moda, Garden House de Jan Pateck

Bonjour,
Je vous avez laissé avec la photo des tissu juste coupé à la fin de la Journée de l’Amitié de Soyaux.  Voici l’Assiette de Dresde finie.
Ces couleurs, vous ne les voyez jamais dans mes ouvrages, mais je suis partie du ciel bleu que nous avons eu souvent après la levée du brouillard en ce début d’Automne et des couleurs que prennent peu à peu les feuilles.

le dos :  un rond découpé dans un coupon de lainage chiné.

Je vous souhaite une belle semaine avec ces crocus jaune de mon jardin

Un jour, j’ai trouve un sachets de bulbes sans nom et datant de longtemps, je les ai mis en terre en vrac, sans y croire,juste histoire de ne pas les jeter à la poubelle et voila!!

La Journée de l’Amitié de Soyaux.

Bonjour,
Samedi dernier fut une agréable journée que j’ai envie de partager avec vous avec quelques photos de l’exposition.(pardonnez-moi, s’il vous plaît, la qualités des photo prise avec mon téléphone)

Le Thème de la JA était l’assiette de Dresde.
Pour nous inspirer, il y avait des interprétations de ce bloc.


 Je suppose que vous songez à Noël et un coin dédié  était présent : Vous pourrez peut-être y piocher des idées, même si mes photos ne sont pas top.
J’ai retenu l’idée du fond de plateau pour exploiter les petites bandes de tissus que j’aime. 

Quelques grands patch…
Et aussi de nombreuses réalisations des adhérentes du Club de Soyaux…

J’ai changé d’avis quand à mon ouvrage et le soir il en était là :

Tissus Moda de L’Atelier de Jarnac 14 rue de Condé 16200 Jarnac 05 45 81 12 17

 

Un tableau textile.

Pour la venue de Marie-Christine,  j’ai plongé dans mes boites à trésor.
La base est un morceau de coiffe brodée très usagée, Un morceau de coton qui a été transformé en bel ouvrage par des points de broderies posés un à un il y a sûrement plus d’un siècle par des mains habiles.
Regardez sur la photo ci-dessous.
Des boutons de nacre anciens et de perles que m’avait offert la directrice de l’école primaire de nos enfants à son départ en retraite anime ce morceaux de coiffe rescapé de l’usure du temps.
Quelques dentelles chinées ont agrémenté l’ensemble.

Le seul élément neuf est ce petit cœur en nacre, offert par une amie de patchwork.
Je sais que Marie-Christine est à même d’aimer ces vestiges du passé,

remis en scène, et reparti pour une autre vie.
J’avais ajouté un petit tissu « chouette » et des chouettes autres,
et j’ai partagé avec elle quelques uns de mes trésors de bidouilleuse.

J’aime beaucoup redonner vie aux vieux ouvrages, et vous?

Le plaisir des rencontres

Avec Marie-Christine du blog Crazypatch, nous avions envie depuis longtemps de nous rencontrer IRL (dans la vrai vie, quoi !!lol)
C’est enfin arrivé et elle vous a concocté un petit reportage sur Angoulême et nos moments ensemble. Allez-donc le découvrir !
Nous avons parcouru la ville et pris le temps d’un thé avec Emmanuelle du Marquoir d’Élise en oubliant de prendre une photo !!
Marie Christine, n’est bien sur pas arrivée les main vides.

Un joli petit patch qui va habiller ma traite picarde
et de quoi passer un bon moment.
Pour ma part, je lui ai offert
une petite création textile  maison.
Je vous le montre dans un autre article.

 

Partage de bidouilleuse

Une pochette pour Emmanuelle : Fleurs Imaginaires d’Avril

A l’origine de ce projet, une boite DMC chinée  et je me suis dit : pourquoi pas broder avec rien que ces fils là ?
J’ai de quoi faire, non ? 

Pochette d’Emmanuelle, brodée de Fleurs Imaginaires d’Avril

J’ai utilisé du lin chiné : une jupe écrue et un pantalon vert, de la dentelle d’Emmaüs et pour doubler cette pochette , un drap ancien. Les perles m’ont ete donnée par une directrice d’école primaire quand elle est partie à la retraite. Donner une autre vie à du tissu, des fils, des perles, cela me plaît beaucoup. 🙂

Pochette ouverte.

Pochette toujours pratique pour emmener un petit ouvrage à broder.
Les suivantes seront brodées aux rubans.

Bonne Fin de  Semaine !

Jolis moments : cadeaux

Nous avons eu la chance de pouvoir passer une jolie après-midi ensemble, Emmanuelle et moi-même, dans sa véranda inondée de lumière et ouverte sur le jardin ensoleillé et fleuri.
Échanges de toutes sortes : de savoirs, de graines, de recettes et … de cadeaux. Désormais, nous groupons lors de nos rencontres, Noël, anniversaire et pour le plaisir !

Emmanuelle m’a offert un joli coussinet atypique, de style amish, une poupée et senteur de lavande.
Un sac de course qui se plie en fraise de saison.

Un joli pot, genre Mason Jar, bien pratique pour siroter mes jus à l’extracteur de jus (mon nouveau joujou, je vous le présenterais bientôt) que quoi agrémenter un ouvrage, un ebelle étiquette…
Mais aussi, un échange de graines. Saponaire, chou kale, nigelle, œillet,bourrache, anémone pulsatille…

Et bien sur, nous avons dégusté un merveilleux thé -fleur qui s’est épanouie sous nos yeux et savouré un bon gâteau maison cuisiné de ses blanches mains.

MERCI EMMANUELLE


Je poste dans un autre article ce que j’ai offert à Emmanuelle 

Donner un air de printemps à un coin de véranda…

Bonjour,

J’espère que la tempête Zeus n’a pas trop causer de dégâts chez vous et les vôtres.
Ici, quelques pots de fleurs bousculés et mon coq (voir photo en fin d’article) a rendu l’âme.  L’occasion de trouver une autre idée décorative pour illustrer le n° de notre maison.

Quasiment partout, le temps est triste, d’où l’idée de fleurir notre petit coin repas de la véranda.

J’ai utilisé un tissu chiné à Emmaüs ( 2 ), une couette de bébé donnée par la voisine pour rembourrer les assises.
Une façon déhoussable de créer un décor temporaire pour nos chaises.
C’est rapide à faire.
Retenez l’idée pour uniformiser l’aspect de grandes tables lors d’un mariage , d’un baptême. Je l’avais fait pour une amie, avec de l’intissé et non pas cousu, mais agrafé.
C’est de la #recup, du #recyclage, dans la lignée #zerodechet .

Voici feu mon coq : Je l’avais montré sur l’ancien blog.

PASSEZ UNE BONNE SEMAINE !

Seconde vie pour un gilet rouge.

Voici un gilet rouge de bonne qualité et en excellent état que j’ai chiné 2 euros mais les manches étaient vraiment trop longues pour moi.

J’ai coupé la ligne de montage entre les manches et le bord-cote,

détricoté ce bord-cote,

et remonté un poignet au crochet…

Une drôle d’idée de remonter un poignet au crochet , mais ça a été mon choix. Et voilà  à bon compte, un gilet bien agréable à porter, juste comme j’en avais envie.

Passez une bonne fin de semaine !

 

Le couteau suisse des brodeuses de Jad

Un soir de décembre, Jad a publié sur son blog une nouvelle réalisation dont elle a le secret. J’étais lasse ce soir là d’une journée très remplie, mais j’ai pris le temps de monter dans mon atelier et j’ai réalisé mon premier Minut’kit avec bonheur pour me faire plaisir.

Juste de quoi loger l’essentiel, deux cartonnettes de fils, quelques aiguilles, épingles, et les
La pliure  du bas était ouverte, je l’ai couverte avec un faux biais Pas de bordure perlée comme la version de Jad, Je vais devoir prendre un cours pour ce faire. Et depuis j’en ai réalisé plusieurs que je vous montrerez quand ils seront arrivés à leurs destinataires. Ceci est mon « brouillon » fait un soir de fatigue, les suivant me semblent mieux fini, mais j’aime son tissu japonnais. L’étui est fermé d’un minuscule pression noir chiné. Il sera pour moi. 

Voici les versions de la PIE KI KOU sur ce lien (clic). J’aime bien l’idée de la finition dentelle.

Voila un petit ouvrage bien sympathique, rapidement fait, qui convient à cette année très chargée pour moi.Il y en aura d’autres.