Archives pour la catégorie Atelier

Challenge Simply Vintage SEW : voilà ma Bobine !

Bobine, interprétation d’un ouvrage du Simply Vintage n° 26 Printemps 2018

 Ma banniere SEW à un peu de vent dans ces panneaux. 🙂

Il s’agissait d’un challenge proposé par Muriel du Blog Verveine.et.lin ( clic) en partenariat avec les Editions Quiltmania.  Challenge proposé sur Facebook et le groupe Simply Vintage Addict (clic)
Au départ, un ouvrage du dernier exemplaire Printemps 2018 du Magazine Simply Vintage.
En feuilletant le magazine, je m’étais dis que je ferais ce petit ouvrage, mais plus tard. Et Muriel m’a décidé a grappiller un peu de temps  » pour moi » , rien que pour moi en plus.
Il y a des « temps pour moi » mais qui sont consacrés aux ouvrages ou « utiles » ou « cadeaux » et avec le printemps, le jardin demande aussi du temps. Grâce à Muriel, donc, je suis passée à l’acte « en trichant » un peu cependant, car j’ai fait l’ouvrage en appliqué, avec mes réserves.

En cours

Appliqué avec les fils AURINEIGE METALIC

 

Bobine en cours


détails

Dos avec des triangles sorte d’ « oreilles », ce qui est bien pratique pour accrocher des ouvrages simplement, et les ranger bien à plat quand c’est nécessaire.L’avantage de ces petites “oreilles” au dos . . . On peut y glisser une baguette en bois ajouter une cordelette ou un ruban sur la baguette pour l’accrocher au mur. La baguette empêche le haut de la bannière de “bailler”. C’est encore Muriel qui m’a montré ce « truc » bien pratique, il y a quelques année. 🙂
Pour ce faire prendre des carré de 10 cm de coté, les plier en deux et disposer les coté à cru contre les bordure haut et coté à droite et à gauche. Les bord coupé seront preis dans le biais ou la doublure. 

C’est SOISYCK36 qui a gagné au tirage au sort 

Le tirage au sort est publié ICI sur le blog de Muriel

BONNE SEMAINE AVEC UN PEU DE BEAUTÉ
Un oiseau de paradis, la photo à l’arrière est une photo d’arbre prise par ma fille Hélène Legay de SideWays
Je m’offre de temps à autre, quand les fleurs à couper sont rares au jardin, une belle fleur avec quelques feuillages. L’avantage d’un oiseau de paradis, c’est qu’on en profite deux, voir 3 semaines pour un prix souvent inférieur à un bouquet plus éphémère.
Sur la photo, la fleur est chez moi depuis 6  jours et il y a encore des fleurs prêtent à sortir.

Couture pour Sybile : cadeaux de naissance

Bonjour,
Une adorable Sybile est venue réjouir la famille d’une amie.
Petits cadeaux toujours utiles ont été cousus : bavoirs et protège-épaule, appelés aussi anti-bavouille

Bavoir et doudou genre « etiquettes »

Le « mannequin » est BB4, alias Ludivine l’éternel bébé de la famille. ^^ qui me sert de prétexte pour garder quelques pièces de layette 9 mois dans mes armoires.

Couture pour Joséphine : cadeau de naissance

Bonjour,

Il est née une adorable Joséphine et j’ai su que sa Maman aimait le Liberty, et aurais aimé pour elle le Betsy Ann Rose
Joséphine a reçu un coussin, deux pochettes avec un anneau pour les suspendre, des tulipes en bout de cordons. Elles sont doublées de drap de coton. Et d’une petite pochette « à tout » Bienvenue sur la Planète Bleue, Joséphine !

Joyeux printemps : poèmes, idée avec des boutons, une astuce

Quelques « éclats » de printemps au jardin.

A LA RENCONTRE DU PRINTEMPS de Maurice Carême 

Cheveux au vent
Tambour battant,
Allons-nous-en,
À la rencontre du printemps.

Des arbres, des toits, des auvents,
Il pleut des milliers d’hirondelles.
Le soleil verse sur les champs,
De pleins paniers de fleurs nouvelles.

Cheveux au vent,
Tambour battant,
Allons-nous-en,
À la rencontre du printemps.

Prenons nos trompettes gaiement
Et sonnons la mort de l’hiver.
La terre est comme un agneau blanc
Dans les bras nus de l’univers.

Cheveux au vent,
Tambour battant,
Allons-nous-en,
À la rencontre du printemps.

Il y a toujours de joyeux retours quand je vous poste des poèmes appris à l’école ou simplement de Maurice Carême. Ils sont simples et résonnent avec Bonheur dans nos Cœurs.
Je ne connaissais pas celui-ci. ET vous ?

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

Mon truc du jour pour garder les tulipes plus longtemps en vase est celui-ci : Percer de pat en part la tige sous la fleur comme indiqué sur la photo. (et bien sur , vous enlevez l’épingle, hein ! 🙂

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

Une idée extraite du PETIT ÉCHO DE LA MODE du 28 avril 1946, juste après la dernière guerre, pour agrementer une robe d’enfant dans cette article, mais qui peut servir à bien d’autres usages.  Qu’en pensez-vous ?
Je n’ai pas eu le temps de concrétiser cette idée, mais elle est sympathique pour utiliser les petits boutons blancs que nous récupérons sur les chemises usées de nos maris, non ?

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Et pour finir, allez!! je poste encore un poème de Maurice Carême  bien à propos vu la météo de ce 20 mars 18 :

Mars

Il tombe encore des grêlons,
Mais on sait bien que c’est pour rire.
Quand les nuages se déchirent,
Le ciel écume de rayons.

Le vent caresse les bourgeons
Si longuement qu’il les fait luire.
Il tombe encore des grêlons,
Mais on sait bien que c’est pour rire.

Les fauvettes et les pinsons
Ont tant de choses à se dire
Que dans les jardins en délire
On oublie les premiers bourdons.
Il tombe encore des grêlons …

Maurice Carême (« La lanterne magique »)

JOYEUX PRINTEMPS À TOUS ET TOUTES !

Cadeau d’Emmanuelle : Non-Anniversaire, Non- Noël et Non-Pâques

Il y a belle lurette que nous avons renoncées à fêter les occasions au juste moment.
Quel paradoxe : nous avons mille moyens de gagner du temps à l’aide des technologies « modernes » , mais il nous file entre les doigts …
Enfin un petit MOMENT-BONHEUR un après-midi de février.
Emmanuelle n’est pas venue les mains vides : regardez combien je suis gâtée!

Un adorable méditant en laine feutrée.

 

Un « Kit Développement Durable » , avec une lavette, un tawashi que j’utiliserais pour le visage, et un sac pliable.

Plateau de notre goûter.

Et des tisanes du jardin.

Merci d’être venue jusqu’à moi, Emmanuelle, et pour ces jolis présents.