Le 14 décembre : L’ emploi du temps de la ménagère et la recette des pommes de terre à l’escargot.

Illustration de la page 111, L’école du bonheur.

Bonjour,
L’emploi du temps demandé :
Et on ne perd pas son temps à parler avec les voisines !
Et quelles réflexions cette lecture vous inspire -t-elle ?

Et la recette des « POMMES DE TERRE À L’ESCARGOT » (et tant qu’ à faire, quelques autres) 🙂

Si vos faites une recherche sur Google, vous trouvez ce livre L’Ecole Du Bonheur , d’occasion de 5, 40 à 55€
par exemple

https://fr.shopping.rakuten.com/offer/buy/1155807773/l-ecole-du-bonheur-enseignement-menager-total-programmes-du-18-aout-1941-la-femme-dans-la-famille-economie-domestique-enseignement-menager-et-hygiene-puericulture-education-de-foulon-lefranc.html

Le 13 décembre : Fête de la Lumière et la table des matière du livre L’école du Bonheur.

Bonjour ,
Ce jour, c’est la Sainte Lucie : Fête de la Lumière.

Source :

La Sainte-Lucie est célébrée le 13 décembre, c’est une tradition particulièrement importante en Suède, en l’honneur de sainte Lucie de Syracuse.
Cela symbolise le retour de la lumière après de longues journées d’obscurité, les jours vont commencer à rallonger d’où un dicton  »  » A la sainte Luce, le jour croît d’un saut de puce ».
C’est premier jour où le soleil se couche plus tard que la veille dans l’hémisphère nord.
En Suède, la plus jeune des filles de la famille se pare d’une couronne de verdure où se trouvent 5 à 6 bougies. La jeune fille est vêtue d’une aube blanche ceinturée de rouge, et accompagnée de ses sœurs et frères elle apporte un plateau de friandises et de pâtisseries traditionnelles à ses parents. Les filles portent des couronnes d’argent alors que les garçons sont coiffés d’un chapeau pointu orné d’étoiles. (source)

Voila la Table des matière du livre L’ÉCOLE DU BONHEUR.
Par contre, je n’ai pas trouvé ce livre accessible sur Gallica.

BON DIMANCHE

12 décembre : « La jeune ménagère : soins domestiques, cuisine, travaux à l’aiguille, notions de droit usuel, hygiène, et médecine élémentaire – Jardinage etc … »

Bonjour,
Petits soucis ce soir pour scanner, et vu l’heure, je vous laisse en bonne compagnie. Un livre que j’ai lu il y a un an avec plaisir.
J’espère demain vous offrir les copies de la table des matières du livre  » Le Bonheur au Foyer ».


Vous pouvez lire le livre sur écran sur un pc sans souci, je crois que pour les tablettes et les téléphones, il faut télécharger l’appli Gallica de le Bibliothèque Nationale de France.
Vous pouvez aussi le télécharger et même l’imprimer.

Le livre, publié en 1904, s’appelle:
 » La jeune ménagère : soins domestiques, cuisine, travaux à l’aiguille, notions de droit usuel, hygiène, et médecine élémentaire – Jardinage etc … » de Julie Sevrette.
Suite à un héritage, Louise, veuve, peut habiter la maison de sa tante décédée et sortir sa fille Marie de la pension ou elle avait du la confier après son veuvage, pour habiter avec elle. Toutes deux vont rendre la maison agréable à vivre et Louise va en profiter pour former sa fille à devenir une « parfaite ménagère ».

Le lien : La jeune ménagère : soins domestiques, cuisine, travaux à l’aiguille, notions de droit usuel, hygiène, et médecine élémentaire – Jardinage etc … clic

Mais j’ai pris le temps de troouver cette image que je trouve charmante.

A demain !

Le 11 décembre : L’école Du Bonheur.

Puisque certaines de vous semble aimer, je continue sur les anciens livres et la cuisine.

Voilà un des premiers livre d’Éducation Ménagère que j’ai acquis; J’étais adolescente, sans ma Maman devenue une étoile à 33 ans , élevée par une grand-mère commerçante avant tout mais absolument pas « femme d’intérieur » selon une expression de l’époque. J’ai appris plein de choses dans ces livres et aussi grace à une famille équilibrée qui nous a recu plusieurs années l’ete avec le 6 enfants, ma sœur et moi. Chaque année, chacune nous leur manifestons notre infinie gratitude. Ce livre se trouve encore assez facilement.

Comme nous étions dans les menus et les recettes et que nous sommes en période de fête, je vous mets la page avec les MENUS DE FÊTES et puisque c’est sur une même page, des MENUS ÉCONOMIQUES . Les recettes avec astérisque se trouve dans le livre. Dites moi si vous voulez que je vous en scanne certaines.

Quand j’avais 4 ans ( en 1959 donc, ma maman cuisinait sur une gazinière comme celle du bas. Et je pense que dans les lectrices de ce blogs, toutes nous avons commu des chauffe-eau comme celui-ci.

Demain voulez- vous la table des matières pour choisir des pages que je scannerais ?
Seriez vous intéressées par quelques photos de décorations de noël naturelles ?
Un autre jour aussi, c’est possible.
Ici c’est déco sans aucun achat, comme depuis plusieurs années et j’ai bricolé quelques bidouilles avec des branches de sapin et des choses du jardin ou des bois.

10 décembre : 13 recettes de confiseries maison pour les Fêtes et 5 recettes « économiques » de 1957 (Haricots ardéchoise)

Bonjour,
Ce jour, je partage des recettes comprenant 2 recettes demandées entre autres.

Chez Vous, n°13- janvier 1957- Illustration page 29

CONFISERIE MAISON
* Cerises enrobées
* Petits Fours aux Amandes
* Boules de Noisettes
* Fruits Déguisés
* Tartelettes au citron
* Palets des Dames
* Truffes au Chocolat surfin
* Caramels durs au Chocolat
* Truffes aux marrons
* Sucettes à L’orage ou au Citron
* Pâtes de pommes
* Bonbons aux Noix
* Caramels aux lait

Je testerais des recettes en les adaptant, vu que je mange sans gluten et sans lait. et dans ce cas, je vous montrerais mes réalisations et leurs appréciations.

PASSONS AU SALÉ AVEC 5 RECETTES classées dans un article nommé « Et pour équilibrer votre budget au lendemain des Fêtes »
Ghislaine a demandé le « Pain Perdu » Cela existe aussi en « salé » : dans ce cas tapisser un plat à four de pain un plat de pain mouillé de lait et trempé dans l’œuf (sans le sucre!) et mettre une couche de gruyère.

* Haricots Blancs à ardéchoise :que j’ai testé hier soir : photo plus bas. J’ai juste dorer mes oignon dans 1 cc d’huile d’olive. Je comprends pourquoi ma grand mère utilisait 1 kilo de beurre par semaine à 4 !!
* Pain Perdu
* Tarte à la citrouille
* Salade de poulet
* Soupe Bordelaise

Haricots Blancs à l’Ardéchoise.

Haricots Blancs à l’Ardéchoise.
Recette telle que je l’ai fait : un boudin noir de charcutier ( 15 cm environ) suffit donc pour 3 parts.
J’ai utilisé une boite de haricots blancs.
Ingredients :
* Un boudin
* Une boite de haricots blancs
* un gros oignon
* 2 gousse d’ail
* 125 ml de vin blanc (voir astuce en bas de recette)
* 125 ml d’eau
* Un cuillère à soupe de vinaigre, pour moi, de vin rouge
* persil
* sel et poivre
* huile d’olive

Préparation :
* Faire fondre l’oignon et l’ail dans ue cuilere à café d’huile d’olive
* Ajouter les liquides : vin blanc, eau, vinaigre
* Faire mijoter 5 mn
* Diluer le boudin « épluché » dans le liquide
* Faire mijoter à feu très doux 20 mn
*Servir sur les haricots rincés et réchauffés et saupoudrer de Persil

TRUC : Connu, mais pas par tout le monde alors je partage. Le vin blanc non utilisé se congele ans un bac à glaçon. Une fois les gaçons formés, les ranger dans un sac ou une boite au congélateur et ils sont alors disponible à la demande pour cuisiner.

Les pages de la Revue sont scannées en JPG. Si vous avez des soucis de lecture, mettez-moi un message et je vous les enverrais en PDF (Proposition valable jusque Pâques 2021)

Le 9 décembre : « Chez Vous » et des recettes sucrées et la vision du sucre en 1957.

Bonjour ,
Voici les recettes de ces 3 gateaux :
* LA GENOISE À L’ABRICOT
* LA CHARLOTTE BAVAROISE.
*ET UNE BUCHE (génoise aux fruits confits)

Les 3 recettes de gâteaux photographiés en couverture de « Chez vous » de Janvier 1957, publié en décembre 1956.

Demain, à la demande de Ghislaine, je posterais la page 48 où il y a la recette du pain perdu et une autre que je viens justement de tester ce soir. Et les pages « confiseries maison » avec les « truffes au chocolat surfin » ( il y a 9 recettes!)

Et le petit Chromo pour le plaisir.

Le 8 décembre : L’almanach du foyer 1920, menus de fêtes en décembre et la revue  » Chez vous » pour les fêtes de décembre 1956

Plusieurs personnes m’ont demandé en commentaire ou en mp la suite de la revue et je vous propose aussi un autre magazine car il est de saison ».

menus decembre 1920 de l’Almanach du Foyer

Voila donc la page qui suis le calendrier de décembre 2020. Si vous réalisez une de ces recettes, envoyer moi photo et commentaires et je posterais à la suite de cet article.

A partir de demain, je partagerais, si cela vous va, des pages de la revue  » Chez Vous »
Au sous titre  » la joie de vivre à la maison »
et qui traite de « décoration, cuisine, entretien »
Le prix etait de 100 Anciens Francs , sachant que le Salaire Minimum Garanti – SMIG (1950-1969) etait de 133, 45 AF en taux horaire, soit 23 130,8885 AF
Numéros de janvier 59 mais paru en décembre 1958 avec des recettes et des conseils pour les fêtes.
Pourquoi pas s’en inspirer pour nos préparations 2020 ?

Revue  » Chez vous » 1957

Demain je vous poste les recettes de ces gâteaux en couverture, entre autre.

Sommaire de « Chez Vous » janvier 1957.

Dites moi les sujets, les pages, qui vous intéressent. Je scannerais et partagerais.

Et un chromo pour vous qui aimez …

Le 7 décembre : le sens du goût.

PERCEVOIR L’INTENSITÉ DES SAVEURS.
Les personnes qui ont perdu ce sens avec la Covid on mesuré toute l’importance de la « gustation » .
Nous nous arrêterons ici au GOÛT tel que le sens par lequel on perçoit les saveurs et non sur faculté de reconnaître et d’apprécier la beauté.

NOËL, pour vous , ça a quel goût ?
Pour moi, c’est l’orange, la cannelle, le gingembre, la girofle. Un goût de foie gras et de pintade aux raisins et au pineau. et un goût de CHOCOLAT !!!!!!
Je vous redonne ici une recette adaptée en ces temps « Noëiques » comme direz une de mes amies Barbara.

Confiture de Noël ou d’Hiver, car c’est la bonne saison pour des cadeaux réconfortants.


Avant de vous donner la recette, réfléchissons:
Comment utiliser notre sens du goût pendant cette période morose pour ajouter de la Joie dans notre quotidien.
* GOÛTER nos aliments. Cela fait des années que je constate que je mange bien trop vite souvent avec les « Informations » en fond . Or manger en PLEINE CONSCIENCE est une chose que nous devrions faire.
* PRENDRE LE TEMPS de se faire une boisson chaude aimée, et de la déguster tranquillement, en appréciant le liquide chaud que l’on déguste, ses arômes, son odeurs, ses diverses saveurs…
Combien de femme ( dont je suis) ne prenne pas le temps, temps qu’elles accorderais à une amie. Soyons donc notre meilleure amie et chouchoutons nous ! -je parle au feminin car je pense que peu d’homme lisent ce blog, et que les homme que je connais savent, eux , prendre du temps pour eux.
* DÉGUSTER LES ALIMENTS DE FÊTE UN PAR UN : Pour apprécier les bons aliments des fêtes, depuis quelques années nous préparons les repas en famille en consacrant un aliment « de fête » par repas : par exemple un repas ou il y a du foie gras, un autre du saumon fumé, un autre, notre plat à nous qui est la pintade au pineau et aux raisins (recette « inventée » au pied levée quand je suis arrivée en Charente et qui en fait existe dejà bien sur ! Dite moi si cela vous intéresse que je la publie ici. etc… Comme cela nous apprécions mieux ces aliments et notre corps nous remercie … C’est fini le temps des repas pantagruéliques qui pouvaient rendre malade !

DONNEZ D’ AUTRES IDÉES …


* si votre curiosité est titillée, voilà le lien sur un dossier pdf (clic) qui vous éclairera sur la complexité de la gustation qui en fait est un mécanisme complexe qui mets aussi en jeu nos autres sens.

Je vous redonne la recette déjà publiée.
Il s’agit de la la recette de Brigitte (clic) avec mes commentaires personnels en italique

CONFITURE DE NOËL ou d’HIVER de Brigitte

Pour 6 pots à confiture ébouillantés :

INGRÉDIENTS :
— 400g de pommes épluchées
– 4 oranges bio : jus et zeste 
– 150 g d’abricots secs dénoyautés
– 200 g de pruneaux dénoyautés
– 100 g de dattes dénoyautées
— 100 g de figues séchées –
–1 cuillerée à café d’épices pour pain d’épices ( j’ai mis dans une cuillère à café 1/3 de cannelle, 1/3 de gingembre et 1/3 de coriandre moulus)  +1 cuillerée à café de cannelle
–1 kilo de sucre spécial confiture ( finalement j’ai utilisé 700 g de sucre + un sachet de « vit’pris » )

PRÉPARATION :

  • Couper tous les fruits secs en morceaux  ( j’ai utilisé des ciseaux),
  • *Ajouter les pommes  en dés , les oranges (jus et zeste ), les épices et le sucre 
  • Si la confiture vous semble trop épaisse , ajouter un verre de jus de pomme ou d’orange
    Cuire 5 minutes à ébullition (ou le temps indiqué sur votre paquet de sucre)
  • En fin de cuisson , mixer légèrement. (Je n’ai pas mixé, car j’avais mis les fruits secs et tres petits morceaux à l’aide de ciseaux)
  • Mettre en pot 

    Cette confiture se conserve très bien. Mais en général un pot ouvert en famille est un pot fini très vite.
    Je sais qu’il faut limiter le sucre mais manger en pleine conscience, en savourer un peu chaque jour, j’ai appris à faire.

BONNE SEMAINE À CHACUN ET CHACUNE !

Saint Nicolas, ce 6 décembre ( et un ouvrage)

St Nicolas réalisé en 2014

Finalement, je poste quand même ce dimanche, pour vous rappeler, si nécessaire, la Saint Nicolas. Qui rime pour moi avec « chocolat » !
Mes Z’adultes d’enfants trouverons une plaquette de chocolat dans leur calendrier de l’avent.
Ce Saint Nicolas a été présenté sur l’ancien blog (clic) Il s’agit du Saint Nicolas de la revue Country Vintage n° 13.

Un petit chromo angélique pour vous souhaiter un bon dimanche !
Instant « culture » Chromo est l’abréviation de « chromolithographie » et voudrait dire et voudrais dire  » Image, tableau de plus ou moins mauvais goût » !!! J’aime bien ces image désuètes , moi ! et vous ?

Le 5 décembre : La vue

Ce jour, nous parleront du sens de la Vue, et yoga des yeux.
Comment mettre de la beauté devant nos yeux dans ce mois de décembre ?

Je crois que nous avons le choix. Contempler la nature si possible. Même en ville.

Soleil déclinant sur la Charente, vers 16h30 le 3 décembre 2020

Avez-vous vu le petit arbre sur la droite ? Comme un petit sapin…
Pour m’en mettre plein la vue, j’aime en cette saison voir le soleil décliné. Les lueurs du couchant sublime toutes choses.

Dimanche 29 novembre, en bord de Charente.

Il y a les lumières des maisons décorées, de la ville qui a revêtue sa parure de Noël aussi pour se régalerles yeux …
Regarder votre animal préféré et

PARENTS FATIGUÉS : allez regarder vos enfants dormir … et recharger votre cœur d’Amour !

De votre place de repos préférées, tacher d’avoir à portée des yeux, la photo de ceux que vous aimez, une jolie déco qui vous parle.

N’hésitez pas à vous offrir des fleurs; mème une seule comme une tige d’oiseau de paradis . Cela coûte entre 4 et 8 euros pièce et dure en vase de 2 à 3 semaines en vase … Du bonheur au réveil quand je vois cette beauté. Gratitude.

S’occuper de soi :Connaissez vous le yoga des yeux ?
Une page ou des exercice sont bien expliqué.
Et plus encore : Un de mes cousins de 75 ans actuellement se passe de lunettes dpeuis plus de 10 ans avec la pratique assidue des préceptes de William Bates (clic)
Je n’ai jamais pris le temps de m’investir dans cette pratique mais par contre, quelques exercices aident à se detendre comme ceux décrit ICI clic

Plus accessible : suivre de votre regard cette série de 16 exercices, par exemple.

https://www.santeplusmag.com/wp-content/uploads/gimanstika-za-oci.jpg

Respecter cette règle : 20 mn d’ordi : regarder à 20 pieds (8 mètres) un objet 20 secondes.

Comment allez-vous imprégner vos yeux de beauté ces temps d’Avent ?

Rendez-vous Lundi matin pour la suite.