Archives pour la catégorie Tag atelier

Une pochette pour Emmanuelle : Fleurs Imaginaires d’Avril

A l’origine de ce projet, une boite DMC chinée  et je me suis dit : pourquoi pas broder avec rien que ces fils là ?
J’ai de quoi faire, non ? 

Pochette d’Emmanuelle, brodée de Fleurs Imaginaires d’Avril

J’ai utilisé du lin chiné : une jupe écrue et un pantalon vert, de la dentelle d’Emmaüs et pour doubler cette pochette , un drap ancien. Les perles m’ont ete donnée par une directrice d’école primaire quand elle est partie à la retraite. Donner une autre vie à du tissu, des fils, des perles, cela me plaît beaucoup. 🙂

Pochette ouverte.

Pochette toujours pratique pour emmener un petit ouvrage à broder.
Les suivantes seront brodées aux rubans.

Bonne Fin de  Semaine !

Jolis moments : cadeaux

Nous avons eu la chance de pouvoir passer une jolie après-midi ensemble, Emmanuelle et moi-même, dans sa véranda inondée de lumière et ouverte sur le jardin ensoleillé et fleuri.
Échanges de toutes sortes : de savoirs, de graines, de recettes et … de cadeaux. Désormais, nous groupons lors de nos rencontres, Noël, anniversaire et pour le plaisir !

Emmanuelle m’a offert un joli coussinet atypique, de style amish, une poupée et senteur de lavande.
Un sac de course qui se plie en fraise de saison.

Un joli pot, genre Mason Jar, bien pratique pour siroter mes jus à l’extracteur de jus (mon nouveau joujou, je vous le présenterais bientôt) que quoi agrémenter un ouvrage, un ebelle étiquette…
Mais aussi, un échange de graines. Saponaire, chou kale, nigelle, œillet,bourrache, anémone pulsatille…

Et bien sur, nous avons dégusté un merveilleux thé -fleur qui s’est épanouie sous nos yeux et savouré un bon gâteau maison cuisiné de ses blanches mains.

MERCI EMMANUELLE


Je poste dans un autre article ce que j’ai offert à Emmanuelle 

Donner un air de printemps à un coin de véranda…

Bonjour,

J’espère que la tempête Zeus n’a pas trop causer de dégâts chez vous et les vôtres.
Ici, quelques pots de fleurs bousculés et mon coq (voir photo en fin d’article) a rendu l’âme.  L’occasion de trouver une autre idée décorative pour illustrer le n° de notre maison.

Quasiment partout, le temps est triste, d’où l’idée de fleurir notre petit coin repas de la véranda.

J’ai utilisé un tissu chiné à Emmaüs ( 2 ), une couette de bébé donnée par la voisine pour rembourrer les assises.
Une façon déhoussable de créer un décor temporaire pour nos chaises.
C’est rapide à faire.
Retenez l’idée pour uniformiser l’aspect de grandes tables lors d’un mariage , d’un baptême. Je l’avais fait pour une amie, avec de l’intissé et non pas cousu, mais agrafé.
C’est de la #recup, du #recyclage, dans la lignée #zerodechet .

Voici feu mon coq : Je l’avais montré sur l’ancien blog.

PASSEZ UNE BONNE SEMAINE !

Le couteau suisse des brodeuses de Jad

Un soir de décembre, Jad a publié sur son blog une nouvelle réalisation dont elle a le secret. J’étais lasse ce soir là d’une journée très remplie, mais j’ai pris le temps de monter dans mon atelier et j’ai réalisé mon premier Minut’kit avec bonheur pour me faire plaisir.

Juste de quoi loger l’essentiel, deux cartonnettes de fils, quelques aiguilles, épingles, et les
La pliure  du bas était ouverte, je l’ai couverte avec un faux biais Pas de bordure perlée comme la version de Jad, Je vais devoir prendre un cours pour ce faire. Et depuis j’en ai réalisé plusieurs que je vous montrerez quand ils seront arrivés à leurs destinataires. Ceci est mon « brouillon » fait un soir de fatigue, les suivant me semblent mieux fini, mais j’aime son tissu japonnais. L’étui est fermé d’un minuscule pression noir chiné. Il sera pour moi. 

Voici les versions de la PIE KI KOU sur ce lien (clic). J’aime bien l’idée de la finition dentelle.

Voila un petit ouvrage bien sympathique, rapidement fait, qui convient à cette année très chargée pour moi.Il y en aura d’autres. 

Des « couturettes » , des « bricolettes » toutes simples …

Bonjour,

 Pour Noël 2016, j’ai peu cousu en dehors des échanges du calendrier de l’Avent.  Voilà juste des bricoles simples  qui se sont avérées utiles. Rien de vraiment nouveau.

Un coussin avec le tissu japonnais « asanoha »que vous avez déjà vu sur ce blog et de l’alcatara (enfin je pense que cela en est) acheté en coupon, très agréable au toucher. Fermé par  fermeture éclair.
J’ai fait deux autres coussins presque identiques pour notre canapé.


Un sac à pinces à linge, le modèle si pratique de « un Ptit Bout De Fil  » , fermé par un pression « kam »  pour s’accrocher au séchoir à linge – « Panier Noué » de « Un petit Bout de fil » (clic)

Il n’y aura plus de sacs plastiques bientôt. En région parisienne, on en donne encore dans de nombreux commerces et marché et j’ai cousu celui-ci pour mon fils et la belle-fille.
Les sacs à sacs servent à  ranger plein d ‘autres choses. Pour ma part, ils servent à ranger mes lavettes que je change chaque jour, les chiffons qui m’aident à utiliser moins de papier cuisine. (j’ai encore du papier cuisine chez moi, mais j’avance vers moins de déchets quand même. (clic pour voir les articles sur le sujet)
Sac à lavettes.

Vieux drap et galon chiné pour un autre sac à pain pour Éliane.
Un étui à stylo pour Chantal.

Un coussin d’armoire parfumé à la lavande. Il fait 13X13cm.

J’ai aussi fait de nombreux petits sachets de lavande, des cœurs parfumés,   des sacs à vracs, mais je ne les ai pas pris en photo.
Et des que je peux , j’ai des « en-cours », mais ils sont pour de futures cadeaux, donc je vous les montrerez dans quelques temps.

ET … j’ai rangé mon atelier !

Acte manqué, je ne retrouve pas la photo prise avant le rangement !!

2017 s’annonce bien chargé en  charges diverses qui n’ont rien à voir avec la couture, mais je passerais certainement du temps à coudre encore des « bricolettes » rapides, pour me détendre.

 

 

Un poncho de portage pour bébé.

J’avais proposé mes services à une jeune maman que j’aime beaucoup afin de faire un cadeaux pour une Jolie Pucette toute neuve. La jeune maman m’a demandé si je pouvais faire une cape de portage. Je ne savais même pas ce que c’était ! Et je n’en ai toujours pas vu « en vrai » .
C’est une couverture qui protège le bébé porté en écharpe ou en porte-bébé.
Voilà celle que j’ai cousue, portée.
couverture de portage portee

couverture de portage entiere recadreeLe poupon est un bébé de la taille d’un bébé de 9 mois.
Je me suis inspirée du blog Le Chat.
Et d’un tuto principalement, mais j’ai fait une « compil » de mes visites sur le net.
J’ai trouvé un tissu « polaire » bleu, très doux au toucher et opté pour une doublure en coton à l »imprimé frais et assez neutre. Que cela puisse être porté par le papa comme la maman et correspondre autant à une petite fille qu’à un petit garçon ( le bébé aura peut-être un petit frère ou une petite sœur assez rapidement ^^)

L’élastique en bas de la couverture enferme les jambes du bébé.
Il y a une attache de chaque coté avec une pince crocodile qui s’accroche aux bretelles du porte-bébé ou à l’écharpe.
couverture de portage pate

La capuche est amovible, et j’ai mis des pressions. Pour la version sans capuche, j’ai mis une bande de protection en polaire.

couverture de portage capuche

couverture de portage glissiereIl y a une glissière le long des cotés afin d’adapter mieux à la taille du bébé.

 

couverture de portage portee

Les jeunes parents sont contents de cette couverture de portage, ouf !!

 

 

 

Noël : suite de nos échanges de décembre 2016.

Le calendrier de l’Avent  « simplifié » comprenait 5 paquets, dont un à ouvrir le matin de  Noël. Voici ce que j’ai découvert , offert par Marie-Claude :

noel-de-marieclaude-abis

Voici donc une très belle boite cubique, cartonnée de ses blanches mains, recouverte de très jolis tissus.

noel-de-marieclaude-b Je dévoile l’intérieur.

MERCI MARIE-CLAUDE , tu m’as bien gâtée et j’apprécie vraiment tes cadeaux réalisés avec cœur et minutie.

noel-pour-cecile-a Cécile a reçu un sac pour ses affaires de couture, avec une cousette, des ciseaux et leurs pendouille, un pique-épingles. Dans un tissu rapporté d’Angleterre. Un petit paquet de massepain pour accompagner le tout.

noel-pour-cecile-b

 Vue d’ensemble de ce que Cécile a reçu :

vu-ens-cadeaux-cecile-16

C’est le temps de l’Avent : le 4 eme dimanche.

Noël arrive à grand pas et voici la 4 eme bougie allumée et le 4 eme paquet ouvert : 3-eme-dimanche-cMarie-Claude a confectionné avec amitié ce joli pochon dans les couleurs rose. 4 tissus pour cet ouvrage circulaire en faux plissé inversé.
Et dans cet adorable contenant voici ce que j’ai trouvé :
3eme-dimanche-bEt cela  tombe bien, car même si dans ma démarche écologique, je prends peu de bain, je m’octroie  un de ces « soin-bonheur » de temps à autre et voilà de quoi agrémenter ce moment.  

3eme-dimanche-aMerci Marie-Claude.

Cécile a reçu de ma part :

3-eme-semaine-cecile-aDes tissus divers pour ses projets et un bouton chiné original
3-eme-semaine-cecile-b
Quelques petites bidouilles pour agrémenter les ouvrages et bien sur la 4 eme bougie.

J’apprécie cet échange 2016 me plaît beaucoup, léger mais qui permet d’avoir des cadeaux surprises
pour vivre ce temps de l’Avent.

 

 

CONFITURE DE NOËL (ou d’hiver)

CONFITURE DE NOËL, version de Brigitte.

confiture-de-noel-brigitteBrigitte ( clic) a partagé une de ses bonnes recettes de « gourmandise ».

Quand j’ai vu la recette sur le blog de Brigitte, je suis passé rapidement à l’action histoire d’avoir des cadeaux pour « ceux qui ont tout » et aussi, de goûter, même si nous évitons le sucre et surtout le sucre blanc.
> « Bref, Isa, tu nous fait des cadeaux pas bon pour la santé ?  »
>  » Goute! tu comprendras 🙂 »

Je recopie la recette de Brigitte avec mes commentaires personnels en bleu. 

CONFITURE DE NOEL VERSION BRIGITTE

Pour 6 pots à confiture ébouillantés :

INGRÉDIENTS :
400g de pommes épluchées – 4 oranges bio : jus et zeste  – 150 g d’abricots secs dénoyautés – 200 g de pruneaux dénoyautés – 100 g de dattes dénoyautées -100 g de figues séchées –
-1 cuillerée à café d’épices pour pain d’épices ( j’ai mis dans une cuillère à café 1/3 de cannelle, 1/3 de gingembre et 1/3 de coriandre moulus)  +1 cuillerée à café de cannelle –
1 kilo de sucre spécial confiture ( finalement j’ai utilisé 700 g de sucre + un sachet de « vit’pris » )

PRÉPARATION :

  • Couper tous les fruits secs en morceaux  ( j’ai utilisé des ciseaux),
  • *Ajouter les pommes  en dés , les oranges (jus et zeste ), les épices et le sucre 
  • Si la confiture vous semble trop épaisse , ajouter un verre de jus de pomme ou d’orange
    Cuire 5 minutes à ébullition (ou le temps indiqué sur votre paquet de sucre
  • En fin de cuisson , mixer légèrement. (Je n’ai pas mixé, car j’avais mis les fruits secs et tres petits morceaux à l’aide de ciseaux)
  • Mettre en pot 

MERCI BRIGITTE, cette recette est délicieuse!

N’hésitez pas à découvrir les ouvrages de Brigitte (clic) aux mains d’or, souvent pleins d’imagination.

EDIT du 18 décembre : j’ai rallongé le titre car cette confiture sera un beau cadeau tout l’hiver , elle est chaleureuse et réconfortante. Je la vois bien dans un petit paquet gourmand avec un vin corsé et ses epices à vin chaud et un pain maison à amener un après-midi d’hiver chez des amis ou des parents pour le goûter, précédé ou non d’une de ces ballades hivernales si jolies ou encore pour amener un jour de crêpes partie à la chandeleur ou … comme çà !