Archives de catégorie : Non classé

Le 17 décembre : présentation d’un « traité d’économie domestique » de Belgique.

Je vous présente un Traité d’Économie Domestique pour les écoles belges, mais il a été imprimé en France, et j’en possède une 14 eme édition. Ce livre a été primé en 1905 à l’Exposition Internationale de Liège et à L’Exposition Internationale d’économie domestique de Anvers et celle des arts de la Femme à Marseille en 1906.
Je ne l’ai pas trouvé sur Galica.

Les premières pages :

Avec le terme  » Chambre de Ménage » vous saurez que vous êtes en Belgique francophone.
Voici deux pages sur la pièce « cuisine » .

Comme vous devez sûrement vous pencher sur les menus de repas de fêtes, je vous présenterais demain les menus ad hoc de ce livre-ci le 18 décembre.
Demain, je partage avec vous une recette de gâteaux allemands.

Le 13 décembre : Fête de la Lumière et la table des matière du livre L’école du Bonheur.

Bonjour ,
Ce jour, c’est la Sainte Lucie : Fête de la Lumière.

Source :

La Sainte-Lucie est célébrée le 13 décembre, c’est une tradition particulièrement importante en Suède, en l’honneur de sainte Lucie de Syracuse.
Cela symbolise le retour de la lumière après de longues journées d’obscurité, les jours vont commencer à rallonger d’où un dicton  »  » A la sainte Luce, le jour croît d’un saut de puce ».
C’est premier jour où le soleil se couche plus tard que la veille dans l’hémisphère nord.
En Suède, la plus jeune des filles de la famille se pare d’une couronne de verdure où se trouvent 5 à 6 bougies. La jeune fille est vêtue d’une aube blanche ceinturée de rouge, et accompagnée de ses sœurs et frères elle apporte un plateau de friandises et de pâtisseries traditionnelles à ses parents. Les filles portent des couronnes d’argent alors que les garçons sont coiffés d’un chapeau pointu orné d’étoiles. (source)

Voila la Table des matière du livre L’ÉCOLE DU BONHEUR.
Par contre, je n’ai pas trouvé ce livre accessible sur Gallica.

BON DIMANCHE

12 décembre : « La jeune ménagère : soins domestiques, cuisine, travaux à l’aiguille, notions de droit usuel, hygiène, et médecine élémentaire – Jardinage etc … »

Bonjour,
Petits soucis ce soir pour scanner, et vu l’heure, je vous laisse en bonne compagnie. Un livre que j’ai lu il y a un an avec plaisir.
J’espère demain vous offrir les copies de la table des matières du livre  » Le Bonheur au Foyer ».


Vous pouvez lire le livre sur écran sur un pc sans souci, je crois que pour les tablettes et les téléphones, il faut télécharger l’appli Gallica de le Bibliothèque Nationale de France.
Vous pouvez aussi le télécharger et même l’imprimer.

Le livre, publié en 1904, s’appelle:
 » La jeune ménagère : soins domestiques, cuisine, travaux à l’aiguille, notions de droit usuel, hygiène, et médecine élémentaire – Jardinage etc … » de Julie Sevrette.
Suite à un héritage, Louise, veuve, peut habiter la maison de sa tante décédée et sortir sa fille Marie de la pension ou elle avait du la confier après son veuvage, pour habiter avec elle. Toutes deux vont rendre la maison agréable à vivre et Louise va en profiter pour former sa fille à devenir une « parfaite ménagère ».

Le lien : La jeune ménagère : soins domestiques, cuisine, travaux à l’aiguille, notions de droit usuel, hygiène, et médecine élémentaire – Jardinage etc … clic

Mais j’ai pris le temps de troouver cette image que je trouve charmante.

A demain !

Le 11 décembre : L’école Du Bonheur.

Puisque certaines de vous semble aimer, je continue sur les anciens livres et la cuisine.

Voilà un des premiers livre d’Éducation Ménagère que j’ai acquis; J’étais adolescente, sans ma Maman devenue une étoile à 33 ans , élevée par une grand-mère commerçante avant tout mais absolument pas « femme d’intérieur » selon une expression de l’époque. J’ai appris plein de choses dans ces livres et aussi grace à une famille équilibrée qui nous a recu plusieurs années l’ete avec le 6 enfants, ma sœur et moi. Chaque année, chacune nous leur manifestons notre infinie gratitude. Ce livre se trouve encore assez facilement.

Comme nous étions dans les menus et les recettes et que nous sommes en période de fête, je vous mets la page avec les MENUS DE FÊTES et puisque c’est sur une même page, des MENUS ÉCONOMIQUES . Les recettes avec astérisque se trouve dans le livre. Dites moi si vous voulez que je vous en scanne certaines.

Quand j’avais 4 ans ( en 1959 donc, ma maman cuisinait sur une gazinière comme celle du bas. Et je pense que dans les lectrices de ce blogs, toutes nous avons commu des chauffe-eau comme celui-ci.

Demain voulez- vous la table des matières pour choisir des pages que je scannerais ?
Seriez vous intéressées par quelques photos de décorations de noël naturelles ?
Un autre jour aussi, c’est possible.
Ici c’est déco sans aucun achat, comme depuis plusieurs années et j’ai bricolé quelques bidouilles avec des branches de sapin et des choses du jardin ou des bois.

Saint Nicolas, ce 6 décembre ( et un ouvrage)

St Nicolas réalisé en 2014

Finalement, je poste quand même ce dimanche, pour vous rappeler, si nécessaire, la Saint Nicolas. Qui rime pour moi avec « chocolat » !
Mes Z’adultes d’enfants trouverons une plaquette de chocolat dans leur calendrier de l’avent.
Ce Saint Nicolas a été présenté sur l’ancien blog (clic) Il s’agit du Saint Nicolas de la revue Country Vintage n° 13.

Un petit chromo angélique pour vous souhaiter un bon dimanche !
Instant « culture » Chromo est l’abréviation de « chromolithographie » et voudrait dire et voudrais dire  » Image, tableau de plus ou moins mauvais goût » !!! J’aime bien ces image désuètes , moi ! et vous ?

Le 5 décembre : La vue

Ce jour, nous parleront du sens de la Vue, et yoga des yeux.
Comment mettre de la beauté devant nos yeux dans ce mois de décembre ?

Je crois que nous avons le choix. Contempler la nature si possible. Même en ville.

Soleil déclinant sur la Charente, vers 16h30 le 3 décembre 2020

Avez-vous vu le petit arbre sur la droite ? Comme un petit sapin…
Pour m’en mettre plein la vue, j’aime en cette saison voir le soleil décliné. Les lueurs du couchant sublime toutes choses.

Dimanche 29 novembre, en bord de Charente.

Il y a les lumières des maisons décorées, de la ville qui a revêtue sa parure de Noël aussi pour se régalerles yeux …
Regarder votre animal préféré et

PARENTS FATIGUÉS : allez regarder vos enfants dormir … et recharger votre cœur d’Amour !

De votre place de repos préférées, tacher d’avoir à portée des yeux, la photo de ceux que vous aimez, une jolie déco qui vous parle.

N’hésitez pas à vous offrir des fleurs; mème une seule comme une tige d’oiseau de paradis . Cela coûte entre 4 et 8 euros pièce et dure en vase de 2 à 3 semaines en vase … Du bonheur au réveil quand je vois cette beauté. Gratitude.

S’occuper de soi :Connaissez vous le yoga des yeux ?
Une page ou des exercice sont bien expliqué.
Et plus encore : Un de mes cousins de 75 ans actuellement se passe de lunettes dpeuis plus de 10 ans avec la pratique assidue des préceptes de William Bates (clic)
Je n’ai jamais pris le temps de m’investir dans cette pratique mais par contre, quelques exercices aident à se detendre comme ceux décrit ICI clic

Plus accessible : suivre de votre regard cette série de 16 exercices, par exemple.

https://www.santeplusmag.com/wp-content/uploads/gimanstika-za-oci.jpg

Respecter cette règle : 20 mn d’ordi : regarder à 20 pieds (8 mètres) un objet 20 secondes.

Comment allez-vous imprégner vos yeux de beauté ces temps d’Avent ?

Rendez-vous Lundi matin pour la suite.

29 Novembre 2020, 1 er dimanche de l’Avent.

1 ère bougie de l’Avent allumée pour ce Noël 2020 Le petit sapin a plus de 80 ans.

Bonjour,
Le blog est bien délaissé au profit d’Instagram, si rapide et si facile.
Je vais tacher de remédier à cela, et poster jusque Noël, façon Calendrier de l’Avent . Une certaine manière de remercier de fidèles lectrices dont certaines me suivent depuis 2006 !! 14 ans et demi !!
Voilà nos bougies de l’Avent qui ont trouve place sur la cheminée. Notre premier Noël dans cette Nouvelle Maison !
Pour celles qui suivent le fil d’Instagram, vous savez que nous sommes désormais dans une nouvelle maison qui nous enchante : La maison du Hameau, à la campagne mais aux portes de la ville.

1 ère bougie de l’Avent allumée pour ce Noël 2020

Pour faire ce support aux bougies de l’Avent, je suis juste allée dans le jardin : mousse sur le fond du plateau. Des branches du grand sapin, des boules rouges du Cotonaster, une pomme de pin, une grosse branche. Les coupelles sont collées au pistolet colle chaude et je change juste la bougie de cire. Cette coutume n’émane pas de ma conduite religieuse, c’est juste pour le plaisir de décompter les dimanches avant avant Noël.

La phrase :  » La vie est belle » est un cadeau que je lis dans l’ esprit du film du même nom. Trouver la beauté de la vie  » quand même !
Et vous, Allumez vous des bougies pour l’Avent ?

Gateau de semoule à l’orange Ninette

Bonjour,
Voila un gâteau surprenant : le gateau de semoule à l’orange des RECETTES DE NINETTE clic . s
Je le publie juste pour le rendre sans gluten et sans lait, pour la version originale, voir sur le blog de Ninette. Ce gâteau est super léger, il a un bon goût
d’orange.

Gateau de semoule à l’orange sans gluten, ni lait et si léger !

GÂTEAU DE SEMOULE À L’ORANGE DE NINETTE version sans gluten ni lait.
Pour 8 parts et un moule de 24 cm de diamètre, graissé et fariné ou tapissé d’une feuille de cuisson.

INGRÉDIENTS :
* 5 œufs, les blancs seront battus en neige
* question sucre : 40 g de sucre à votre gout mais pour WW, j’ai mis 30 g de stevia.
* 150 g de semoule de riz fine (pas la semoule de riz à coucous!)
* 2 yaourts de soja maison pour ma part
* 2 orange Bio de préférence, car on zeste la peau.
* 2 CC de levure chimique sans gluten (ou une cc de bicarbonate et une de jus de citron ou de vinaigre)

PRÉPARATION :
* Chemiser un moule de 24 cm de papier cuisson (ou beurrer et fariner mais dans ce cas les WWgirl’s compte les SP. )
* Préchauffer le four à 180 ° chaleur tournante pour ma part. (th 6)
* Zester les oranges et mixer les zestes.
* Presser les oranges
* Séparer le blanc des jaunes d’œufs
* Battre les blancs en neige
* Mélanger les jaunes avec le sucrant, puis ajouter les yaourts , la semoule, le jus
* Incorporer délicatement les blancs en neige avec patience. 🙂
* Mettre la préparation ans le moule et enfourner pour 30 °
* Vérifier la cuisson avec une lame de couteau
* ATTENDEZ le parfait refroidissement pour démouler.

MERCI NINETTE pour cette recette qui, je le sens, va devenir ma recette fétiche de ces prochains temps !

POUR LE COTÉ WW
Cette part revient à 2 SP bleu la part pour 8 parts dans ce gâteau de 24 cm de diamètre.

Macérât huileux de Bellis ( Pâquerettes) dye

Ramassage des Pâquerettes dans le jardin.

Bonjour,
Partagé sur Facebook, un article sur la préparation de l’huile de pâquerettes m’a interpellé et ça tombait bien : la veille j’avais épargné un coin du jardin du passage de la tondeuse. Ce tapis de pâquerettes était trop joli!

Je voulais ecrire cet article à la fin de mon expérience, mais des questions sur Instagram m’amène à partager ce test en deux fois, voir 3 : Je vous présente le début de la macération, puis je partagerais dans 3 semaines ce qu’il en est et pourquoi pas ensuite mes conclusions de l’emploi de cette huile sur mon souci de couperose.

Le bocal AVANT que je ne le couvre de papier sulfurisé.

J’ai fureté sur internet, afin de dégager des informations pour faire ce Macérat Huileux par solarisation, les données étant variables parfois contradictoires.
Voila une compilation de ce que j’ai conservé de mes recherches :
* Macérat = cela va macérer durant 3 semaines pour ma part (les dates vont de 15 jours à un mois)
* Huileux = l’huile de tournesol, d’olive, d’amande douce, de pépins de raisin, de sésame les informations sont assez homogènes : j’ai choisi tournesol car j’en avais un litre de bio non entamée.
* Solarisation : par ce procédé, les composés actifs liposolubles de la plante vont se dissoudre dans l’huile, à laquelle ils vont transmettre certaines des propriétés de la plante d’origine.
Les avis diverges sur la manière d’exposer le bocal au soleil, mais je me suis rangé de l’avis de sites qui m’ont paru sérieux et j’expose totalement le bocal au soleil. Dans mon cas il est posé derrière une baie vitrée et posé à même le sol. (
J’avais couvert mon bocal de son couvercle, mais après ma visite de diverses sites, j’ai mis un papier sulfurisé afin que l’air passe et que l’humidité s’évapore … Pour moi, mavec mon raisonnement basique non scientifique, je imaginais pas que de l’eau s’evapore de fleurs plongées dans l’huile mais je me range de l’avis qui me semble le plus « autorisé »
De toutes façon, je vous engage à faire vos propres recherches : j’expose ici simplement la façon dont j’ai procédé.
 * Conservation : Je vais ajouter de l’huile essentielle de lavandin super (Lavendula hybrida) qui va jouer un rôle de conservateur : 20 gouttes d’huile essentielle pour 100 ml mais il est cité souvent l’huile essentielle de romarin. Le macérat huileux est à conserver dans un endroit frais et à l’abri de la lumière une année (certains disent deux)
* Précision : il y a la possibilité de le faire avec des fleurs séchées. Ce n’a pas été mon choix.


Pourquoi utiliser cette huile de Bellis ?
De l’avis général, cette huile a des propriétés raffermissantes, apaisantes et réparatrice de la peau.
Surtout réputée pour tonifier le buste, Aromazon donne les indications suivantes :

  • Peaux manquant d’élasticité et de fermeté (buste)
  • Suites de grossesse, relâchement cutané, peaux distendues
  • Peaux délicates
  • Peaux sujettes aux rougeurs (ce pourquoi je l’utiliserais)
    Pour assouplir les cicatrices aussi, contre les coups avec l’arnica.

COMMENT J’AI PROCÉDÉ :
J’ai rassemblé le nécessaire :
* un bocal ébouillanté et séché. Si le bocal ne sèche pas à l’air, utilisez un torchon repassé , le repassage stérilise le linge.
* de l’huile, de tournesol bio pour ma part
* du papier sulfurisé et un élastique pour fermer le bocal

* J’ai ramassé suffisamment de fleurs (sans la tige) pour remplir ce bocal et ensuite couvert d’huile. Les fleurs remontent c’est normal. J’ai couvert dans un premier temps avec le couvercle avant de lire sur de nombreux sites qu’il fallait laisser passer de l’air, donc couverture avec du papier sulfurisé et un élastique.
* Exposition du bocal en plein soleil et ce pour 3 semaines, soit 21 jours. (mon choix) . Je pose mon bocal sur le sol pour des raisons d’Energie, mais là aussi c’est mon choix. Je ne suis pas compétente pour discuter sur ce sujet.
* Pour la suite, j’aurais besoin d’une passette fine pour filtrer le macerat, d’un filtre a café pour presser les fleurs et en extraire le maximum, d’un bocal sterilisé pour verser l’huile à conserver.

Voili, Voilà ! RENDEZ- VOUS dans environ 3 semaines pour la suite 🙂