Tarte aux abricots

Tarte aux abricots ( sans gluten et sans lait)

Bonjour,
La recette de ce jour est à IG bas, peut se décliner sans gluten et sans lait ou pas!
C’est,à ma sauce, la recette de Marie Chioca  extraite de son livre « Les secrets de la pâtisserie bio » et trouvée sur le blog « Privé de dessert » quand je cherchais comme utiliser des abricots pas très murs.

Tarte aux abricots avant cuisson.

INGRÉDIENTS  pour un plat à tarte de 24 cm.
Pour la pâte:
-200g farine de petit épeautre complète  j’ai mis cette farine non hybridée mêlée pour 30% à de la farine de sarrasin ) mais le mélange farine de riz 70% et 30% de farine de pomme de terre fonctionne bien et dans ce cas, c’est encore mieux de mettre 1CS d’arrow root si vous en avez.
-3 c.s. sucre de fleur de coco
-1 pincée de sel
-1/2 sachet levure chimique
-6 c.s. huile d’olive
-6 c.s. lait (j’ai mis du lait de soja vanille, que j’avais d’ouvert)

Pour garnir,
– environ 10 abricots et un sachet de 2 gr d’agar agar
qui va épaissir le jus

PRÉPARATION:
Préchauffer le four à 180°.
Pour la pâte : mêler les ingrédients secs et ajouter ensuite l’huile et le lait.
Rassembler la pâte en une boule que vous étaler sur un papier cuisson ou directement dans votre plat à tarte huilé à la main, les pâtes sans gluten sont souvent friables.
Disposer les abricots coupés en 4 sur le périphérie du moule et j’ai trouvé astucieux le conseil de Marie Chioca, rapporté par Sarah, de remplir le milieu avec des abricots coupés en cubes.
Saupoudrer de sucre de coco.
Enfourner pour 30 mn (donc à 180°)
Laisser refroidir la tarte avant de la goûter, que le jus des abricots soit gélifié.
Régalez vous !

Un tableau textile.

Pour la venue de Marie-Christine,  j’ai plongé dans mes boites à trésor.
La base est un morceau de coiffe brodée très usagée, Un morceau de coton qui a été transformé en bel ouvrage par des points de broderies posés un à un il y a sûrement plus d’un siècle par des mains habiles.
Regardez sur la photo ci-dessous.
Des boutons de nacre anciens et de perles que m’avait offert la directrice de l’école primaire de nos enfants à son départ en retraite anime ce morceaux de coiffe rescapé de l’usure du temps.
Quelques dentelles chinées ont agrémenté l’ensemble.

Le seul élément neuf est ce petit cœur en nacre, offert par une amie de patchwork.
Je sais que Marie-Christine est à même d’aimer ces vestiges du passé,

remis en scène, et reparti pour une autre vie.
J’avais ajouté un petit tissu « chouette » et des chouettes autres,
et j’ai partagé avec elle quelques uns de mes trésors de bidouilleuse.

J’aime beaucoup redonner vie aux vieux ouvrages, et vous?

Le plaisir des rencontres

Avec Marie-Christine du blog Crazypatch, nous avions envie depuis longtemps de nous rencontrer IRL (dans la vrai vie, quoi !!lol)
C’est enfin arrivé et elle vous a concocté un petit reportage sur Angoulême et nos moments ensemble. Allez-donc le découvrir !
Nous avons parcouru la ville et pris le temps d’un thé avec Emmanuelle du Marquoir d’Élise en oubliant de prendre une photo !!
Marie Christine, n’est bien sur pas arrivée les main vides.

Un joli petit patch qui va habiller ma traite picarde
et de quoi passer un bon moment.
Pour ma part, je lui ai offert
une petite création textile  maison.
Je vous le montre dans un autre article.

 

Partage de bidouilleuse

Fontaine de melon, superbe sur un buffet. Comment faire ?

Voilà une jolie façon de proposer le traditionnel melon/jambon cru à ses invités.
Cette présentation a toujours du succès.

Pour se faire,  il vous faut :
*un saladier assez grand plus un plus petit logeant dans le grand saladier
* un compotier
* un plat rond pour poser le tout
* 3 melons
pour faire chacun 6 parts (ou 8)
* Des tranches de jambon  cru
en fonction du nombres de convives.

*Poser vos saladiers l’un dans l’autre
* Couper les melons en 6 ou 8 selon leur diamètre et le nombre de convives
* détacher partiellement la chair de l’écorce sur les 3/4
*Enfiler les morceaux de melon sur le bords des saladiers, courbure vers l’extérieur pour le grand saladier, et à l’inverse sur les bords du petit saladier
La photo vous montre comment les saladiers sont l’un dans l’autre et comment les parts de melons sont tranchées au 3/4 entre la peau et la chair pour les enfiler sur les bords des saladiers.
* Vous poser les saladiers sur le compotier, lui-même sur le plat rond et poser les tranches à la base de façon qu’elles retombent.
C’est tout simple en fait et rend très bien !

Bon buffets d’été !

 

 

Terrine de courgettes au saumon fumé : un must de l’été

Terrine de courgettes au saumon fumé

C’est une de mes recettes fétiches d’été depuis longtemps.
Facile, elle se cuisine d’avance si on veut, aimée du plus grand nombre, c’est une entrée ou un plat qui a sa place autant sur la table du dimanche que sur les buffets de l’été. 

Je rapatrie cette recette sur ce blog avec les adaptations possibles pour une alimentation sans gluten et sans lait. (ancienne publication clic)

Photo de mon ancien blog.

Terrine de courgettes au saumon fumé

Ingrédients

4 courgettes
4 tranches de saumon fumé ( 200G) ou de truite fumée (**1)
4 œufs
25 cl crème liquide « normale » ou végétale
20 g de farine de blé ou de riz,  soit une cuillère à soupe pleine
safran et/ou curry, poivre du moulin , PAS DE SEL

Préparation

  • Préchauffer le four à 200°C (th.7).
  • Laver les courgettes, retirer les extrémités, puis couper en bandes dans le sens de la longueur. (**2)
  • Faire cuire ces lamelles 10 m à la vapeur, puis les égoutter sur papier absorbant.
  • Délayer la farine avec un peu de crème liquide.
  • Battre les œufs avec le reste de la crème.
  • Mêler ces deux préparations, et fouetter vigoureusement ce mélange.
  • Ajouter le curry, le safran, le poivre.
  • Mettre dans un moule à cake tapissé de papier sulfurisé, en laissant de la marge pour bien démouler la terrine
  • Étaler une couche de crème aux œufs, ajouter les courgettes et le saumon fumé coupé en lanières, continuez jusqu’à ce que la terrine soit remplie.
  • Finissez par une couche de courgettes.
    • Faire cuire 45 mn au bain-marie dans le four à 180° (c’est à dire que le moule à cake est posé dans un plat à four rempli d’eau chaude)
    • Servir tiède ou froid décoré de tomate cerise, salade ou autre avec une « sauce » genre mayonnaise, soyannaise, fromage blanc aux herbes ou yaourt de soja égoutté

    (**1) : Je préfère la truite fumé vu tout ce qui est dit sur le saumon fumé, même bio. La truite fumée est élevée prés de notre ville et reçoit une alimentation correcte.

    (**2) : L’intérieur des courgettes non employé peut etre introduit dans une autre recette genre ratatouille ou passé avec d’autres fruits et légumes à l’extracteur de jus.

    Les recettes sont imprimables à l’aide du bouton « imprimez » (la petite imprimante en bas de l’article) et vous choisissez avec ou sans photo, avec ou sans commentaires et blabla…

    Je publie chaque jour sur Instagram. Pour me suivre, cliquez sur le bloc « Instagram » à gauche de cet écran.

Fleurs blanches : émerveillement d’une nuit.

Bonjour,

Le 10 juin, 3 heures du matin : je profitais de la fraîcheur de la nuit dans la véranda et je suis restée stupéfaite devant ces deux magnifiques fleurs blanches qui apparaissaient comme magique dans l’obscurité.

 Quel bonheur de contempler ces merveilles !
Je les ai prises en photos malgré la nuit et heureusement !! Ces fleurs ont duré moins de 24 heures.

Les recherches sur le nom de cet sorte de cactus qui produit ces merveilles reste incertain.
Je tombe sur Selenicereus grandiflorus mais les informations éparses ne correspondent pas vraiment. Ajout du 15 septembre : Marion en commentaire me signale que c’est un Cactus Echinopsis multiplex  aussi appelé « lis de Pâques » ! Merci Marion.
Quelques temps auparavant, j’avais remarqué ces boules poilues pas très jolies, C’est un peu l’histoire du vilain petit canard.
Détail des tiges

Si vous connaissez plus de détails sur ces cactus, je suis preneuse.

Je ne voulais pas repousser le moment de partager cela avec vous. :).
Je ne poste pas souvent sur le blog,( soucis de pc qui trainent – les cordonniers sont les plus mal chaussé-)  mais chaque jour sur mon compte Instagram que vous pouvez regarder sur votre PC sans télécharger l’application sur ce lien https://www.instagram.com/isabellemiaou/?hl=fr

 

Galette fourrée saumon-épinard SGSL.

Bonjour,

Galette de sarrasin épinard saumon fumé sans gluten sans lait
Galette de sarrasin épinard saumon fumé

Voila une recette qui plaît à la majorité, que vous connaissez façon crêpes mais voici la version sans gluten et sans lait.  C’est une galette de blé noir (sarrasin) fourrée avec des épinards et du saumon fumé, le tout agrémenté d’une béchamel à la farine de pois chiche qui va être ma version préférée de la béchamel. C’est un peu long, mais juste de l’assemblage, aussi je vous propose d’en faire le double et de congeler ce qui vous fera un excellent dîner un soir de flemme ou de presse.

 GALETTE DE BLÉ NOIR FOURRÉES ÉPINARDS-BÉCHAMEL

INGRÉDIENTS : pour quatre galettes.

  • 4 galettes de sarrasin ( farine de sarrasin, eau, sel) Je pense que vous savez toutes les faire sinon demander moi de vous écrire la recette.
  • Épinards frais ( dans ce cas les faire cuire) ou congelés (les décongeler, bien les égoutter, les cuire)
  • Saumon fumé : 4 tranches.
  • Béchamel à la farine de pois-chiche (recette ici clic – huile olive, farine de pois chiche, bouillon, crème végétale, muscade)

Sur cette photo, il y a des lamelles de fromage sous la bechamel, car c’est la crêpe de mon invité qui peut manger du fromage. 🙂

PRÉPARATION :
* Mettre si nécessaire les épinards à décongeler, ou laver les épinards frais et les mettre à cuire dans une sauteuse ou un wok.
* Faire la pâte à galette et les cuire. Les réserver au chaud entre deux assiettes sur une casserole d’eau chaude.
* Cuisiner la béchamel
* Assembler le tout.
* Servir après avoir réchauffé le tout.

Pour celles que vous congèlerez, les faire décongeler au réfrigérateur le matin pour le soir et réchauffer au four.

Si vous réalisez cette recette, n’hésitez pas à me mettre ce que vous en pensez en commentaire, et même à me confier votre photo que j’ajouterais à cet article.

Les recettes sont imprimables à l’aide du bouton « imprimez » (la petite imprimante en bas de l’article) et vous choisissez avec ou sans photo, avec ou sans commentaires et blabla…

Je publie chaque jour sur Instagram. Pour me suivre, cliquez sur le bloc « Instagram » à gauche de cet écran.

 

 

Béchamel à la farine de pois chiche.

Bonjour,
Allez-vous bien  en ce joli mois de mai?

Depuis 5 ans que je suis l’alimentation hypotoxique du Dr Seignalet, j’avais mis de coté la sauce béchamel. Et dans mon exploration des diverses farines sans gluten, j’ai mis longtemps avant d’apprivoiser la farine de pois chiche, mon premier essai ne m’ayant pas plut. Finalement, c’est une farine que j’utilise de plus en plus. Elle est parfaite pour cette béchamel et de nombreuses recettes salées. 

Béchamel à la farine de pois-chiche sans gluten, sans lait
Béchamel à la farine de pois-chiche.
BÉCHAMEL A LA FARINE DE POIS CHICHE
Recette sans gluten, sans lait, sans maïs.

INGRÉDIENTS : pour quatre parts.
* 2 c. à soupe de farine de pois chiche

* 2 c. à soupe d’huile d’olive
* 25 cl de bouillon ( j’ai mis du bouillon de légumes bio Rapunzel) ou variantes sous la recette de base.
* 10 cl de crème de soja
* Sel, poivre, muscade.
Vous pouvez substituer le bouillon et la crème de soja par 30 cl de lait de soja ou de vache, selon vos choix.

PRÉPARATION :
* Préparez le bouillon.
* Faire un roux :  Verser l’huile d’olive dans une casserole et faire chauffer. Des que l’huile est tiède, ajouter la farine de pois-chiches et mêler au fouet. Vous devez obtenir un mélange homogène.
* Ajouter un peu de bouillon, mêler. Puis ajouter le reste de bouillon en tournant avec le fouet. Ne quitter pas des yeux votre sauce. Si elle vous parait  trop liquide, laisser cuire en touillant un peu plus.
*
Ajouter alors la crème de soja, saler, poivrer  et muscader selon votre goût. 
Votre sauce est prête et remplit tous les usages de la béchamel traditionnelle.
Pour les gratins, j’utilise  en « top » de la chapelure sans gluten en écrasant du Pain de Fleurs

Si vous utilisez cette recette, n’hésitez pas à me mettre ce que vous en pensez en commentaire, et même à me confier votre photo que j’ajouterais à cet article.

Les recettes sont imprimables à l’aide du bouton « imprimez » (la petite imprimante en bas de l’article) et vous choisissez avec ou sans photo, avec ou sans commentaires et blabla…

Je publie chaque jour sur Instagram. Pour me suivre, cliquez sur le bloc « Instagram » à gauche de cet écran.

A suivre, une recette de galette fourrée qui utilise cette béchamel.

 

Vinaigrettes légères

Bonjour!  Comment allez-vous ?
Ces derniers jours plusieurs personnes m’ont directement ou indirectement demander comment assaisonner les salades sans trop de calories.
Dans la famille « Vinaigrette sans Huile » , j’avais posté ici


* la VINAIGRETTE À LA SAVORA. (clic)

* Un autre assaisonnement que je viens de tester depuis quelques jours après quelques réticences à mélanger mon bon vinaigre balsamique avec du tamari, mais le résultat est bon et plébiscité par mes convives.
* VINAIGRETTE BALSAMIQUE ET SOJA
La base  est à multiplier pour obtenir la quantité désirée :
– une cuillerée à café bombée de moutarde
– 2 cuillerée à soupe de vinaigre balsamique
– 1 cuillerée à soupe de sauce tamari (ou de sauce soja) – allégée en sel pour ma part-

* 3 VINAIGRETTES   » au bocal »
(trouvées dans le magazine Régal de juillet 2012)

Prenez un bocal et tracez, au feutre indélébile, 3 traits à égale distance.

* VINAIGRETTE TRADITIONNELLE DE BASEvinaigre jusque un trait et huile jusqu’au 3 ème trait.

* VINAIGRETTE TRADITIONNELLE ALLÉGÉE : Vinaigre jusque le 1 er trait, huile jusqu’au second et eau jusqu’au 3 eme 

* CITRONNETTE : Jus de citron jusqu’au 1er trait , huile jusqu’au 2 ème trait , et de l’ eau jusqu’au 3 eme trait

Ensuite vous complétez au moment de servir avec ce que vous voulez : herbes diverses graines…

 

La VINAIGRETTE allégée très connue A LA FÉCULE

Ingrédients :

  • 75 cl eau
  • 2 cc sel
  • 1cc poivre
  • 5 cc maïzena ou fécule de pomme de terre (cette dernière, faire bien attention à bien la dissoudre)
  • 8cc moutarde
  • 15 cl vinaigre (chez moi cidre l’hiver, balsamique l’été)
  • 150g huile (chez moi, noix l’hiver, olive l’été)

Préparation :

  • Faire bouillir l’eau, le sel et le poivre
  • Délayer la maïzena dans un peu d’eau, ajouter. Si vous utilisez la fécule de pomme de terre, diluez bien, sinon le mélange floconne.
  • Faire épaissir le mélange
  • Retirez du feu et laisser refroidir en remuant de temps en temps
  • Pendant ce temps, montez comme une mayonnaise la moutarde avec le vinaigre, et incorporer l’huile petit à petit
  • Lorsque le 1er mélange est froid, l’incorporer au second

Se conserve un mois au frigo et au moment de l’utiliser, ajouter à volonté ail, persil, échalotes, oignons,ciboulette…

 

VINAIGRETTE AU TABASCO
C’est la sauce écrite sur le carton de la bouteille de Tabasco à peine modifiée pour l’allégée.

  • une échalote émincée
  • 5 cuillerée à soupe de vinaigre balsamique
  • 2 cuillerée à soupe d’huile de noisette
  • 3 cuillerée à soupe d’eau
  • 5 gouttes de tabasco