Archives pour la catégorie Salle

BEL AUTOMNE à VOUS !

Bonjour à tous et à toutes.
Que cette nouvelle saison vous soit douce !

Un petit bout de notre décoration automnale de cette année.

L’automne

Salut ! bois couronnés d’un reste de verdure !
Feuillages jaunissants sur les gazons épars !
Salut, derniers beaux jours ! Le deuil de la nature
Convient à la douleur et plaît à mes regards !

Je suis d’un pas rêveur le sentier solitaire,
J’aime à revoir encor, pour la dernière fois,
Ce soleil pâlissant, dont la faible lumière
Perce à peine à mes pieds l’obscurité des bois !

Oui, dans ces jours d’automne où la nature expire,
A ses regards voilés, je trouve plus d’attraits,
C’est l’adieu d’un ami, c’est le dernier sourire
Des lèvres que la mort va fermer pour jamais !

Ainsi, prêt à quitter l’horizon de la vie,
Pleurant de mes longs jours l’espoir évanoui,
Je me retourne encore, et d’un regard d’envie
Je contemple ses biens dont je n’ai pas joui !

Terre, soleil, vallons, belle et douce nature,
Je vous dois une larme aux bords de mon tombeau ;
L’air est si parfumé ! la lumière est si pure !
Aux regards d’un mourant le soleil est si beau !

Je voudrais maintenant vider jusqu’à la lie
Ce calice mêlé de nectar et de fiel !
Au fond de cette coupe où je buvais la vie,
Peut-être restait-il une goutte de miel ?

Peut-être l’avenir me gardait-il encore
Un retour de bonheur dont l’espoir est perdu ?
Peut-être dans la foule, une âme que j’ignore
Aurait compris mon âme, et m’aurait répondu ? …

La fleur tombe en livrant ses parfums au zéphire ;
A la vie, au soleil, ce sont là ses adieux ;
Moi, je meurs; et mon âme, au moment qu’elle expire,
S’exhale comme un son triste et mélodieux.

Alphonse de Lamartine, Méditations poétiques

 

Le plaisir des rencontres

Avec Marie-Christine du blog Crazypatch, nous avions envie depuis longtemps de nous rencontrer IRL (dans la vrai vie, quoi !!lol)
C’est enfin arrivé et elle vous a concocté un petit reportage sur Angoulême et nos moments ensemble. Allez-donc le découvrir !
Nous avons parcouru la ville et pris le temps d’un thé avec Emmanuelle du Marquoir d’Élise en oubliant de prendre une photo !!
Marie Christine, n’est bien sur pas arrivée les main vides.

Un joli petit patch qui va habiller ma traite picarde
et de quoi passer un bon moment.
Pour ma part, je lui ai offert
une petite création textile  maison.
Je vous le montre dans un autre article.

 

Partage de bidouilleuse

Salades Joyeuses en cette période de « soudure » et le spiraliseur.

Bonjour,

Mon #saladejoyeuse sur Instagram a été utilisé donc je vais desormais mettre #saladejoyeusedisa, ceci afin que les personnes qui cherchent a retrouver mes salades compatibles avec le régime hypotoxique Seignalet les retrouve.

On appelle « Soudure » cette période ou les légumes d’hiver se terminent et où les légumes de printemps sont encore en « primeurs » et chers.

Salade 1, en haut à gauche  : chou rouge, pomme,aillet, ail pressé, persil et cacahuètes.
L’aillet est le jeune ail, que l’on mange au printemps comme les jeunes oignons « blancs » avec leur vert. Il ressemble à un mini poireau avec une tête un peu renflée.
Les cacahuètes donnent au salades un croquant agréables. Celles-ci sont bio et non salées. 

Salade 2 , en haut à droite : mâche, céleri et carotte passés au spiraliseur, aillet radis persil graines de sésame noir , persil et basilic ( en pot dans la cuisine)
Le spiraliseur est mon nouveau « marmiton » . A moins de 10 euros au lieu de 30 euros souvent sur le net, j’ai craqué. J’en parle en fin d’article.

Salade 3, sous la salade 1 : Chou-fleur cru, mâche, endive, pomme, ail, aillet ,persil et sésame noir.

Salade 4, sous la salade 2 à droite : salade verte dont roquette, carotte, sillet, échalote, graines de courges, cacahuètes. 

Salade 5 : Betterave crue en spaghetti avec le spiraliseur ,  pomme, aillet. 

Donc vous avez encore du choix  en local français avec ces légumes et fruits : endives,  champignons, betterave cuite ou crue, chou rouge, chou-rave, salade romaine, mâche, roquette, pissenlits (à ramasser , éventuellement), chou-fleur cuit ou cru, carotte, chou-blanc, pomme et poires (les dernières de conservation) .


Mon nouveau Marmiton : un spiraliseur (ou spiraliser)

Spaghettis de betterave crues
Spaghettis de céleri rave

   J’hésitais depuis 3 ans. C’est un « gadget » de plus, en plastique de surcroît. Pas compatible avec la  démarche vers « moins » : moins de plastique, moins de choses chez soi …
Ma consommation de légumes a considérablement augmenté ces dernières années, particulièrement en cru ou en wok or en « spaghettis » les légumes cuisent très vite, et sont ludiques à consommer ce qui peut en motiver « certains » à les consommer. Un prix à moins de 10 euros au lieu de 30 couramment pratiqué m’a décidé. (acheté chez Action – sans pub). Il a 3 plaques de coupes différentes : petits et plus gros spaghettis et lamelles fines.  Ma MAP va être revendue, remplacée par un extracteur de jus ( article à venir) et le spiraliseur.
Apres 3 semaines d’utilisation : le bilan.
Il nous permet de découvrir sous un jour nouveau des légumes
.
Je l’utilise environ tous les deux jours. Il est posé sur le plan de travail.  Il est hyper facile à nettoyer : juste le passer sous l’eau. Les carottes tachent, il suffit de le mettre au soleil et le blanc revient.

J’ai testé les carottes, les betteraves crues, les tranches de celeri cru, panais, patate douce.
Regardez ici cette recette de « spaghettis de betterave rouge à  la feta »
Des spaghettis de patates douces et épinards à la sauce noix de cajou
Des spaghettis de patates douces et champignons
Des spaghettis de panais à la tomate

Et j’attends avec impatience la saison locale de courges, de courgettes et de concombre !
On peut utiliser aussi des pommes, des fruits assez durs,

Retrouvez mes #saladejoyeusedisa plusieurs fois par semaine sur mon compte INSTAGRAM  https://www.instagram.com/isabellemiaou/

Cet article vous a t il intéressé  ? Je suis heureuse de lire vos commentaires, qu’ils soient positifs ou plus nuancés. 

A bientôt !

 

 

 

Petits bonheurs du jour : une marche matinale , le lilas du jardin Et aussi pourquoi marcher à jeun ? et autres réponses à des questions de CopiNETtes

Bonjour,

Je vous offre des fleurs sauvages cueillies ce matin à l’aube.

Fleurs sauvages et vase improvisé : bouteille et sac en papier de récup.

Mes NetCopiNettes qui n’ont pas Instagram sont « frustrées » de certains partages et « râlent » après moi. « Tu ne publies plus sur ton blog. »
Voici mon partage du jour . Jeudi est « mon jour », celui ou j’évite de poser des rendez-vous , où je n’ai pas aquagym, ni marche-copines, ni yoga et j’essaie que ce ne soit pas le jour « où on case l’urgent pas encore fait » . Deux entrepreneurs qualifiés et très pro semblent avoir trouvé comment résoudre la quadrature du cercle que posait des problèmes de fuites d’eau à répétition chez mon père  depuis un an ( à 550 km de distance, c’est pas vraiment facile de gérer), d’autres imbroglios administratifs semblent s’éclaircir (croisons les doigts) – 4 ans « d’investigations! » . Peut-être enfin plus de temps pour partager ici. 🙂
Ce jour sans « sport » j’essaie de marcher 30 mn quand même. D’où mon départ au soleil levant ce matin, pour marcher à jeun. Avant que vous ne posiez la question en commentaire, voici la réponse à la question suivante :

Pourquoi marcher à jeun  ?
Je cite  pour répondre un article de Top Santé : «  Plusieurs études ont prouvé que l’on perd davantage de poids quand on “remue” l’estomac vide. la consommation est d’environ 30g de lipides/h pendant une séance de course à jeun contre une consommation de 4g/h après un petit déjeuner traditionnel. Une situation durant laquelle on puise davantage dans les graisses stockées afin de déployer l’énergie nécessaire à la contraction des muscles. »
A partir ce cette période de l’année et tant qu’il fait jour vers 7h le matin et qu’il ne pleut pas, c’est un bonheur de sortir si tôt. Le monde n’a pas la même saveur à cette heure. Il est remplit de petits bonheurs : beauté de la lumière, les personnes croisées sourient facilement, les bruits, même ceux de la ville, ne sont pas tout à fait les mêmes qu’ensuite. Et je pense que notre regard, renouvelé par une nuit de sommeil, se pose avec plus de bienveillance sur chaque chose.
J’ajoute que c’est un bonheur de faire une méditation marchée au cours de cette balade matinale.
Mon but quotidien n’est pas de maigrir, mais de rester « en santé » malgré la liste assez longue de mes « pathologies » et quand même, en restant dans la lignée des préconisations de Valérie Orsoni sur le plan physique, je fais une taille 44/46 avec 10 kg
de plus qu’à la période ou je faisais cette même taille de vêtement il y a 10 ans car j’ai un corps ferme et tonique (sous la graisse !!lol) . Même les médecins ne me demandent plus de maigrir.
Question alimentation, Le BOOTCAMP de Valerie Orsoni est totalement compatible avec l’alimentation hypotoxique du Dr Seignalet, donc aucun souci. Quand à maigrir, cela arrivera quand je mangerais moins, mais cela est une autre paire de manches !

 

Question :  » Veinarde de pouvoir aller faire du sport. Comment veux -tu que je bouge avec le boulot, les enfants encore à la maison … »
Pour bouger et se muscler, pas besoin de salle de sport, vous avez de nombreuses vidéos gratuites de conseils et de mouvements de Valérie sur YouTube . Par exemple :

Valerie Orsoni a aussi crée le concept de la 25 eme heure : Oui cette heure qui nous manque à toutes pour bouger, vous savez bien !! 

Et c’est avec du lilas que je termine cet article. 🙂

Cet article vous a -t-il plu ? Qu’en pensez-vous ? je lirais avec plaisir vos retours en commentaire.

Donner un air de printemps à un coin de véranda…

Bonjour,

J’espère que la tempête Zeus n’a pas trop causer de dégâts chez vous et les vôtres.
Ici, quelques pots de fleurs bousculés et mon coq (voir photo en fin d’article) a rendu l’âme.  L’occasion de trouver une autre idée décorative pour illustrer le n° de notre maison.

Quasiment partout, le temps est triste, d’où l’idée de fleurir notre petit coin repas de la véranda.

J’ai utilisé un tissu chiné à Emmaüs ( 2 ), une couette de bébé donnée par la voisine pour rembourrer les assises.
Une façon déhoussable de créer un décor temporaire pour nos chaises.
C’est rapide à faire.
Retenez l’idée pour uniformiser l’aspect de grandes tables lors d’un mariage , d’un baptême. Je l’avais fait pour une amie, avec de l’intissé et non pas cousu, mais agrafé.
C’est de la #recup, du #recyclage, dans la lignée #zerodechet .

Voici feu mon coq : Je l’avais montré sur l’ancien blog.

PASSEZ UNE BONNE SEMAINE !

Comment ranger efficacement les serviettes et draps de bain ?

Je veux partager ce jour la façon la plus facile de ranger des serviettes de toilette que j’ai trouve jusque là. Me chez Marie Kondo et ses vidéo de pliage.  Les rouler dans une corbeille, oui,
mais comment faire pour qu’elles restent roulées ?

Chez moi, cela ne fais pas aussi joli que chez certaines personnes vu que mes serviettes ont des origines diverses, acquises au fil des années, mais par contre une serviette roulée qui se tient bien !! c’est top !!

serviettes-roulees

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Article « invité ». Une idée de recyclage.

Sur le blog, voici une invité d’honneur : Muriel du blog  » VERVEINE ET LIN » , qui partage son expérience de recyclage.
Je lui laisse la parole.

buche a

Il faut une pile de vieux journaux, un manche à balai, un seau, une cagette et un coupe-papier.

  1. Je coupe les feuillets de mon journal au format d’une demi-page
  2. Je mets à tremper dans un seau d’eau une nuit
  3. Le matin, je m’installe dans le jardin : je prends une douzaine de feuillets, je les enroule autour du manche à balai. Je serre bien pour essorer au maximum
  4. Je recommence avec un deuxième, voire un troisième paquet, jusqu’à ce que le diamètre me convienne (une dizaine de centimètres) toujours en essorant bien
  5. Je termine avec une feuille seule qui maintiendra le rouleau bien fermé
  6. Je retire délicatement du manche à balai
  7. Je dépose sur une cagette et je mets à sécher dehors à l’ombre toute la journée. Le soir, je mets ma cagette au garage, où les bûches vont continuer de sécher jusqu’à l’hiver.

buche B

Il paraît que le rendement est équivalent à une bûche du même diamètre. De toute façon, ça réduit les déchets et ça sera toujours efficace pour allumer le feu !

Merci Muriel d’avoir partagé cette astuce avec nous.

Saga Lessive Maison

 lessivemaison
Bonjour,
Je poste enfin  sur le blog la recette de ma lessive qui est déjà sur FB et sur Instagram.
Cela fait des lustres (enfin depuis 2006) que je cherche une lessive écolo maison qui m’aille. Sincèrement,  celle-ci est vraiment efficace.
Je ne veux plus râper le savon (enfin façon de parler car Thermomix travaille pour moi dans ces cas là!)  car je n’ai pas aimé (traces sur le linge et encrassage de la boite distributrice de lessive,  voir de la machine, produit bi-phase, pas facile a mettre en œuvre, bref, ce n’était pas mon « truc » !  Et j’ai testé au moins 6 formules differentes.
Pour que j’utilise à long terme un produit, il doit tout à fait me convenir.
Par contre pas d’odeur « attirante » comme avec vos lessives du commerce, mais ce n’est pas le but. Enfin si ! une légère odeur due à l’huile essentielle, mais très légère.
Si vous aimez le linge qui sent bon, poser donc parmi vos vetements et votre linge de maison des sachets de vraie lavande. En plus cela éloigne les mites ! 🙂
J’ai enfin trouvé :
J’utilise du savon noir Marius Fabre : un des seuls qui n’a pas d’huile de palme , pour les autres je ne sais pas car 2 tests avec des savons noirs lambda pour le quotidien m’ont montrer qu’ils sont de consistance très diverses mais pas tester en lessive. Ils ont une consistance tres differente les uns des autres et faite attention, beaucoup en vente sont dilués !!! (bonjour le prix de revient !!)
Ce n’est pas de la publicité, depuis 2006 que je blogue, j’ai toujours refusé tout partenariat.

IMG_20160212_161221Huiles 100 % végétales (huile d’olive)- Sans colorant, sans parfum, sans conservateur Sans additif chimique Composition : savon potassique à l’huile d’olive, eau.

RECETTE de la LESSIVE MAISON AU SAVON NOIR version IsaMiaou
  1. Une dose de savon noir (prenez un bol par exemple) EDIT = On ne chauffe pas la lessive, que l’eau)
  2. Faire chauffer limite ebulition 3 doses d’eau la moins calcaire possible, verser sur le savon noir mélanger (ALLEZ, ON TOUILLE !!)  et ATTENDRE 30 minutes.
  3. Un fois le liquide refroidit, ajouter une cuillère à café d’huile essentielle ( votre préférée, j’ai mis tee trea qui désinfecte) par litre  et verser dans votre bidon de lessive de récup ou autre
DOSAGE : J’utilise un verre à moutarde soit 125 ml pour ma machine qui lave 7 kg de linge
**POUR LES LESSIVES CLAIRES
  • Ajoutez dans le tambour, deux grosses cuillerées à soupe de PERCARBONATE DE SODIUM ( blanchit)

percabo* info : le prix correct du percarbonate est entre 5 et 7 euros le kilo !! (Auchan Angouleme 12,60 le kilo et Casto 14 et quelques !!! )

**POUR LES LESSIVES FONCÉES
  • J’ajoute une cuillère à soupe de soude de cristaux de soude.

J’ai calculé que cette lessive me reviens à 23 centimes la lessive de 7kg de linge. (je parle du produit de lavage pas de l’électricité et de l’eau)

* informez vous des risques de l’usage des huiles essentielles
Variante : ajouter une dose de cristaux de soude qui dégraisse encore mieux dans le mélange
* perso je fais 4 litres de lessive chaque fois donc 1 L de savon noir pour 3 litres d’eau bouillante.
LES PRODUITS MARIUS FABRE : voir sur leur site les lieux de vente.
Celui que je prends est LA  
INFO : j’ai aussi pris du vrai savon de Marseille sans huile de palme, je les coupe en deux et les fait sécher dans la veranda, car plus le savon est sec, moins il s’use.

Dentifrice fait maison

Voilà un an environ que j’utilise un dentifrice maison.
Rien de révolutionnaire : cette recette est partout sur le net, il fallait juste que je passe à l’action et que je valide. Rien que des ingrédients simples : huile de coco + bicarbonate de soude + huile essentielle de menthe. DSC01605Recette :

  • 4 cuillerées à soupe d’huile de coco, que vous chauffez légèrement pour qu’elle se liquéfie afin de la doser plus facilement et de bien mélanger.
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude fin
  •  2 gouttes d’huile essentielle de menthe (attention de lire les précaution d’emploi pour les HE)

Amalgamez le tout. J’ai chiné un pot en verre et un bouchon en liège qui a été creusé pour laisser à demeure une petite cuillère en bois et je mets le dentifrice sur la brosse avec la cuillère pour ne pas contaminer le contenu du pot.

Voila, je transmet juste mon expérience. Vous savez que c’est testé par une personne « lamda » 🙂

 

 

Bolo-kilo multifonction pour femmes pressées non stressées et 13 idées recettes

Ok, c’est bateau, la bolo !!!
Mais vu le nombre de fois ou je suis en train de retaper la recette pour des copines avec la liste des 13 utilisations, je remets cet article en ligne sur ce blog-ci.

Ingrédients :
  •  6 oignons
  • un kilo de steak haché (de mon boucher préféré qui choisi ses bêtes sur pied)
  • boites de concassées de tomates utilisées avec le jus, ( selon que vous aimez une consistance de sauce plus ou moins riche en viande, compter entre 4 et six boites de concassées, les boites 1/2
  • ail pressé, 4 à 5 gousses
  • Herbes de Provence
  • Bouillon cube
  • Poivre du moulin, sel facultatif, car les conserves de tomates sont bien assez salées à la base.
  • et selon votre choix, pour adoucir l’acidité une CS de miel ou 2 CS de ketchup. Pourquoi le ketchup ? Il assaisonne à point cette sauce pour le gout de ma famille.
    Préparation :
  • Je ne fais rien revenir, mais j’assemble tout dans une marmite. Ça mijote à petit feu et ça sens bonnnnnnnnn!!!. (possible à la mijoteuse) au moins une heure.
  • Faite cuire une première fois votre sauce (je la cuisine riche en viande pour servir de plat principal) .
  • Puis laisser refroidir et ranger au réfrigérateur.
  • Le lendemain, recuire la sauce un petit quart d’heure. les saveurs seront renforcées.
  • Congeler ce qui ne sera pas consommé dans les jours à venir en portion facilement utilisables.
Trucs en + :
Je congèle dans des sachets que je place le temps que la congélation se fasse dans des boites rectangulaires.Une fois congelés, vous pouvez récupérer le récipient rectangulaire et empiler facilement dans le congélateur vos sachets comme des briques
Pourquoi « multifonction » ?
Cette base sert pour de multiples recettes. C’est un joker, pour les jours sans idées ou sans temps.
  1. Évidement, comme sauce bolognaise traditionnelle pour les pâtes, fussent telles traditionnelles , pâtes de blé mais aussi pâtes de sarrasin, de riz, chinoises pour les personnes intolérantes.
  2. Mais aussi avec le riz, la semoule, les pomme de terre, les pois-chiche, les haricots blancs
  3. Haricots verts bolognaise : une idée WW des années 80 , cela fait juste les points de la sauce.
  4. Un Chili con carné rapide avec une boite de haricots rouges et des épice à chili .
  5. Pour faire un repas pour écluser un reste de légumes comme les choux de Bruxelles.
  6. Base aussi pour faire des lasagnes. (on trouve des plaques de lasagnes sans gluten, plus difficilement sans Maïs) mais il existe aussi les lasagnes de courgettes par exemple.
  7. En « hachis parmentier », avec une purée
      maison ou dans les périodes hyper-chargée, on vous pardonneras de le réaliser en 10 mn avec de la purée en sachet réalisée le temps que la bolo décongèle. (la purée déshydratée est très bonne avec du bouillon à la place du lait pour les SL – et du Pur’Végétal de Saint Hubert – pas de pub, juste mon utilisation)
  8.  En « Pomme de terre farcies » avec de grosses pommes de terre cuites au four , evidées et farcies avec la bolo et la pulpe de PDT écrasée. Le tout repassé au four avant d’etre servie avec une salade.

Comme promis : bon, facile , rapide, économique. et la 13 utilisations différentes pour cette bolognaise congelée.

Et une 14 eme utilisation que j’oubliais : en fond de pizza !!

 POUR IMPRIMER les recettes (ou les autres articles) et vous pourrez choisir la section de l’article à imprimer et meme télécharger en PDF.Placez vous dans l’article en cliquant sur son titre. En bas de l’article vous avez un bouton imprimer. Une page s’ouvre et vous pouvez supprimer CE QUE VOUS NE VOULEZ PAS IMPRIMER (photos ou partie de texte) Il y a le bouton PDF pour télécharger au format PDF